Ctendance

Jardin

Orchidée fanée : comment la tailler ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Lu 25

Orchidée Fanée

Les orchidées donnent de très jolies fleurs et sont capables de refleurir deux à trois fois sur la même hampe. Cependant pour qu’elle reste belle et qu’elle dure très longtemps, la taille est une étape incontournable et délicate. Elle demande en effet un peu d’entretien et de savoir-faire. Voici comment tailler une orchidée !

L’orchidée peut arrêter de fleurir durant un certain temps, mais pas de panique !  En vous en occupant bien d’elle, elle refleurira régulièrement durant de nombreuses années. Si vous la taillez correctement, sachez que vous garderez votre orchidée plus longtemps et qu’elle fleurira plus abondamment. En fait, c’est l’opération la plus essentielle après l’arrosage bien sûr. Voici les différentes étapes de taille et les conseils pour réaliser cette opération au bon moment.

Stérilisez le matériel avant de tailler

Le matériel que vous utilisez pour tailler votre orchidée est généralement un sécateur. Il est primordial de les désinfecter pour éviter de contaminer la plante surtout si vous l’utilisez pour d’autres. Les orchidées sont en effet très vulnérables par rapport aux bactéries qui pourraient lui être transmises. L’idéal est donc de faire tremper le matériel dans de l’alcool ménager durant 30 secondes et ensuite de le laisser sécher.

Inspectez la plante

Avant de commencer la taille, examinez bien les feuilles de la plante pour savoir si votre plante est capable de supporter la taille. Si le feuillage est mou, jaune, brun ou sec, elle est trop fragile et ne peut être coupée. Si le feuillage est vert, sec, brillant et ferme, elle peut alors être taillée.

A lire aussi  Préparer son jardin pour le printemps
Entretien Orchidée
© istock

Les fleurs fanées

Avant de tailler votre orchidée, vous devez attendre que toutes les fleurs soient fanées. C’est une règle essentielle à connaitre pour que la floraison soit stimulée.

Identifiez les bourgeons dormants

Les bourgeons, se trouvant sur la tige, ressemblent à des petits points qui sont couverts d’une pellicule fine et végétale généralement brune ou beige. On retrouve également des bourgeons au niveau des nœuds de la tige. Ces derniers forment une ligne horizontale qui laisse apparaitre plusieurs anneaux autour de la tige. Ils sont plus épais que sur les autres parties de la tige. C’est au niveau de ces nœuds que la plante va recommencer à fleurir.

Taillez les tiges

La taille des tiges permet de relancer la floraison, il faut couper la tige au-dessus du bourgeon pour le conserver. C’est généralement à partir du deuxième ou troisième nœud qu’il est situé. Il faut alors tailler la tige à 1 centimètre au-dessus du bourgeon.

L’exception : pour les orchidées sans nœuds, on taille la tige à 2 ou 3 cm de la base. Une coupe trop éloignée ou trop proche risque de minimiser les chances de floraison. Il faut également faire attention de ne pas toucher à la pellicule. Une fois que vous avez réalisé cette taille de stimulation, il faut attendre entre 8 et 12 semaines pour que de nouvelles fleurs apparaissent.

Bon à savoir : une fois que la taille est terminée, n’oubliez pas de replacer la plante là où elle se trouvait. L’orchidée peut se montrer assez capricieuse. Alors, quand vous avez trouvé l’endroit qui lui convient, laissez-la en place.

A lire aussi  Pommes : 10 astuces pour mieux les conserver et limiter le gaspillage !

À lire aussi :

Partagez votre avis