Nid de bourdons dans le jardin : que faire ?

Nid De Bourdon
Les bourdons sont des insectes de la famille des abeilles et ce sont de grands pollinisateurs qui sont de ce fait très utiles. Si le bourdon peut paraitre impressionnant par sa taille et le bruit qu’il fait, il n’est que très peu agressif et ne pique que rarement. Il est cependant dangereux pour les personnes allergiques. Si vous avez l’impression d’avoir un nid de bourdons dans le jardin ou dans la façade de votre maison, essayez de le déplacer ou de l’éradiquer si nécessaire.

Le bourdon : description de ce gros insecte

Cet insecte pollinisateur peut facilement faire son nid dans la cavité de la façade de votre maison ou dans le jardin ou le potager. Avec sa grande taille, il est bien souvent le mal-aimé de nos jardins et pourtant il est important puisqu’il est un pollinisateur très actif. Il est vrai que quand il fait son nid à proximité d’un lieu de passage, il peut devenir dangereux. En effet, quand les femelles se sentent menacées, elles ont tendance à piquer. Elles peuvent même, mais c’est rare, piquer plusieurs fois. Quand vous approchez un bourdon, il émet un bruit qui vous prévient du danger.

Les piqures ne sont pas dangereuses sauf si vous êtes allergique. En mars, la reine bourdon cherche une cavité pour installer sa nouvelle colonie, cela peut être dans un ancien terrier dans le sol, dans un trou dans un arbre, dans la soupente du toit, dans une fissure dans le mur de façade et même dans un nichoir à oiseaux.

Vous pouvez alors voir les déplacements incessants des ouvrières généralement quand le soleil se couche et le matin, à l’aube. Le nid se présente sous la forme de cupules en cire agglutinées où sont stockés le miel et le pollen. Il est généralement d’une taille relativement moyenne et il est déserté une fois que l’automne arrive. Les nouvelles reines une fois fécondées le quittent pour hiverner et les ouvrières meurent.

Il faut éviter les piqures bien entendu, mais il faut aussi essayer de préserver la colonie qui est indispensable à la biodiversité, surtout face au déclin mondial des insectes pollinisateurs. Un nid peut contenir jusqu’à 300 insectes.

Comment repérer et localiser le nid de bourdons ?

Chaque printemps, la reine bourdon recherche un endroit protégé pour installer sa colonie. Nous vous avons déjà donné des indications sur les zones dans lesquelles le rechercher si vous voyez une forte activité.

Observez les va-et-vient des ouvrières qui rapportent le pollen, faites-le de préférence à l’aube ou au crépuscule, au moment où l’activité est plus dynamique.

Le déplacement du nid de bourdons

Le bourdon faisant partie de la biodiversité nécessaire à la culture et à la vie sur terre, il est préférable de déplacer le nid plutôt que de le détruire. Il faudra dans ce cas prendre quelques précautions. Habillez-vous d’un vêtement avec des manches en tissu épais. Il faut également enfiler des gants bien protecteurs et qui couvrent l’avant-bras ainsi qu’un chapeau d’apiculteur.

Pour déplacer le nid, vous pouvez procéder de deux manières : soit, de jour soit, de nuit.

Bourdons
© istock

Déplacez le nid en journée

Voici comment procéder dans ce cas :

  • Préparez une boite en polystyrène ou en carton, d’assez grandes dimensions pour contenir le nid. Il faut avant percer le couvercle de 1 ou 2 trous de deux centimètres de diamètre.
  • Dégagez le nid avec précaution et prenez-le dans vos mains pour l’installer dans la boite en le laissant dans la même position. Vous serez sans aucun doute plus stressé que les bourdons, du fait des vibrations qui se font sentir dans le nid.
  • Posez la boite à 30 ou 40 centimètres de l’emplacement du nid.
  • Attendez une ou deux heures, le temps que les bourdons s’habituent à ce nouvel endroit et au trou d’entrée pour réduire le stress qui s’est emparé d’eux.
  • Vous déplacerez ensuite le nid progressivement de 10 cm en 10 cm pour que les ouvrières trouvent le nid jusqu’à ce que vous atteigniez l’emplacement que vous avez choisi. Cela peut être dans un hôtel à insectes, dans un terrier ou au ras du sol.

Déplacez le nid de nuit

Si vous procédez à ce déplacement de nuit ; voici les étapes à suivre :

  • Prévoyez une boite étanche, plus grande que la taille du nid.
  • Dégagez le nid avec précaution et prenez-le dans vos mains avant de le mettre dans une boite étanche pour empêcher les insectes de sortir.
  • Vous pouvez le placer dans la zone que vous avez choisie. Il faut le couvrir afin qu’il ne soit exposé ni au vent ni à la pluie avec une tuile ou une boite en carton que vous avez percée de trous et que vous retournez dessus pour laisser passage aux insectes.

Notre conseil : il est recommandé de procéder au déplacement du nid une fois que le soleil est couché, car c’est le moment où les bourdons sont inactifs.

Il est également possible d’éloigner les bourdons sans les détruire, en les incitant à aller ailleurs. Pour cela, posez des boules de naphtaline ou faites brûler des plaquettes de soufre non loin du nid. Ils détestent ça et il y a de fortes probabilités pour qu’ils aillent faire leur nid ailleurs.

La destruction du nid de bourdons

Détruire le nid est un acte réservé aux professionnels de préférence et surtout en fonction de son emplacement. Il faut utiliser ce moyen en dernier recours et seulement quand vous ne pouvez pas déplacer le nid. Plusieurs méthodes sont alors envisageables :

  • Pulvérisez un insecticide en bombe prévu pour envoyer un jet très long et faites-le, le soir, quand les bourdons sont dans le nid.
  • Couvrez le nid pour empêcher les bourdons de sortir, ils vont alors mourir faute de nourriture.
  • Confectionnez des boules attrayantes pour eux avec de la confiture et empoisonnez-les à l’acide borique, placez-les ensuite autour du nid.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.