Comment labourer son jardin avec un motoculteur ?

Labourer Jardin Avec Motoculteur
Le motoculteur est un outil qui est indispensable au jardin pour retourner la terre et labourer. Il permet en effet d’obtenir une terre qui par la suite sera beaucoup plus propice à la culture. Si vous n’avez jamais utilisé cet outil, voici quelques conseils pour labourer de manière efficace en vous assurant une certaine sécurité.  

Pour quels travaux utiliser un motoculteur ?

Il peut être utile de labourer lors de la mise en culture d’un sol en jachère ou quand vous changez de culture. Il est alors bénéfique de passer le motoculteur pour oxygéner la terre, pour décompacter le sol, pour réaliser un apport en résidus végétaux, mais également pour préparer la terre aux semis et ôter les mauvaises herbes.

À quelle période labourer votre terre ?

En fait, il n’existe pas de périodes prédéfinies pour passer le motoculteur. Cela dépend essentiellement d’un facteur : l’humidité. Il est plus simple de choisir un moment où le sol est humide et donc meuble. Il ne faut cependant pas non plus qu’il soit trop chargé en eau. La terre serait alors tassée et vous créez une sorte de semelle de labour qui n’est pas propice au développement des racines.

Quand le sol n’est pas suffisamment humide, il sera difficile d’assurer une bonne progression de l’outil. Dans ce cas, sachez que vous pouvez parfaitement équiper ce dernier de roues en fer qui lui permet alors de mieux adhérer sur votre terrain.

À savoir :

Depuis la loi de 2006, il faut respecter des horaires quand vous réalisez des travaux bruyants comme le labour. Ces derniers sont les suivants : de 8 heures 30 à midi et de 14 heures 30 à 19 heures 30, du lundi au vendredi. Le samedi, vous pouvez labourer de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures, et le dimanche, seulement entre 10 heures et midi.

Les précautions et les conseils pour utiliser un motoculteur

Il est essentiel de respecter certaines règles pour labourer et notamment de vous équiper correctement avec :

  • Des gants antivibrations et anti-coupures (les outils sont tranchants).
  • Des bottes de sécurité.
  • Des bouchons d’oreilles.
  • Un casque antibruit.

Il est recommandé d’essayer de vous familiariser avec votre engin avant de commencer. Il faut lire le mode d’emploi, d’autant plus que vous n’avez jamais utilisé de motoculteur. Il est nécessaire en effet de savoir manier l’appareil de sélectionner la puissance adéquate et de le manier dans le bon sens.

Avant toute utilisation, vous devez effectuer certaines vérifications :

  • Des niveaux d’huile (pont, boite de vitesse, moteur) si vous avez un motoculteur à niveau thermique.
  • Du câble dans le cas d’un motoculteur électrique.
  • Du filtre à air, du réservoir à essence et des pneus.

Le filtre à air doit être parfaitement propre avant utilisation. Faites attention aux débris et aux insectes qui peuvent s’accumuler. Les pneus doivent être bien gonflés entre 0.5 et 1 bar.

Si vous avez un motoculteur électrique, il faut vérifier les prises de raccordement, elles doivent être en bon état et particulièrement sèche.

Pensez à vous assurer que les câbles sont en parfait état et vérifier l’assemblage des outils de travail, c’est essentiel pour votre sécurité.

Il faut laisser tourner le moteur quelques minutes avant de l’utiliser. Il faut faire attention : aucun raccordement ne doit bloquer le motoculteur sur son passage.  Chaque outil doit rester à sa place et surtout les manchons. Les fraises doivent être débrayées en position marche arrière. Quand vous utilisez cet outil, restez vigilant et concentrez-vous.

Enfin, rappelez-vous que ce type d’engin peut devenir un danger s‘il est mal utilisé et si vous n’êtes pas suffisamment protégé.

Comment passer votre motoculteur ?

Il faut que son passage se fasse naturellement sans avoir à forcer et à appuyer. Dans les pentes, que ces dernières soient légères ou fortes, utilisez la plus petite vitesse. Si la pente est assez raide, privilégiez le labourage en biais, cela assure votre sécurité.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.