Les dangers du jardin pour votre chiot

Securiser Jardin Chiot
Avoir un chiot quand on habite une maison est parfait car cela permet à votre animal de profiter d’un espace assez grand pour jouer et se déplacer. Mais, votre jardin peut constituer un réel danger pour votre compagnon à quatre pattes. Voici un petit guide pour vous aider à bien préparer l’arrivée de votre chiot ou sécuriser votre jardin au plus vite s’il a déjà rejoint votre domicile.

Un jardin bien clôturé

Avant toute chose, vous devez vérifier que votre jardin est correctement protégé. Pour cela, vérifiez toute votre clôture, il ne doit pas y avoir de trous dans lesquels votre chiot pourrait se faufiler pour s’échapper. Regardez également si tous les éléments sont bien fixés au sol afin que votre chiot ne puisse pas creuser en-dessous pour se frayer un chemin. Enfin, vous devez vous assurer que votre clôture est suffisamment haute pour empêcher votre chiot de sauter par-dessus et partir à la découverte des alentours pour satisfaire sa curiosité.

Attention aux plantes

L’autre danger pour votre chiot ce sont vos plantes qui embellissent votre jardin. Certaines sont toxiques pour les animaux. Pour éviter à votre chiot une intoxication, des problèmes digestifs, des irritations cutanées, pensez à retirer toutes les plantes qui peuvent être dangereuses. Supprimez les azalées, les bégonias, le muguet, les tulipes et les dahlias ou bien interdisez l’accès à ces plantes à votre chiot. Si malgré tout, votre chien a ingurgité une plante toxique, emmenez-le le plus rapidement possible chez votre vétérinaire.

Mais attention, car si certaines plantes représentent un danger pour votre chiot, l’inverse est également possible. Votre chiot peut avoir envie d’arracher vos belles fleurs. Pour éviter de voir tout votre travail de jardinage réduit à néant, utilisez des enclos pour protéger vos plantations.

Bannissez les produits chimiques

Produits Chimiques Danger Chien
© istock

Autre danger pour votre chiot : les produits chimiques. Comme pour les plantes, vous devez faite attention aux substances que vous utilisez dans votre jardin car elles peuvent être dangereuses pour votre animal. Évitez donc les produits contre les rats, les limaces, les désinfectants ou les produits pour éliminer les mauvaises herbes car ils sont souvent toxiques pour les chiens. De même pour les produits à base d’eau de Javel. Là encore, si votre chien a malencontreusement mangé quelque chose qu’il n’aurait pas dû, il faut contacter rapidement votre vétérinaire.

Rangez vos outils

Si vous avez l’habitude de jardiner, veillez à ne laisser traîner aucun outil de jardinage dans votre jardin. En effet, si votre chiot marche sur un objet pointu ou possédant une lame très affutée, il risque de se blesser gravement. Rangez bien votre tuyau d’arrosage car votre chiot pourrait prendre plaisir à le mâcher. Attention également à la tondeuse. Elle représente un véritable risque de blessure pour votre chiot. Ne laissez jamais, même pour quelques minutes, un appareil électrique branché.

Protégez votre piscine

Si vous avez une piscine dans votre jardin, vous devez la couvrir car votre chiot n’aura qu’une envie, allez y tremper ses pattes, voire faire une baignade. Et cela peut représenter un vrai danger si votre piscine est grande et que votre chiot n’arrive pas à nager. Pensez donc à bien recouvrir votre piscine (ou tout autre point d’eau) lorsque vous avez fini de l’utiliser. Même si l’eau est peu profonde, votre chiot risque de s’y noyer.

Éliminer les parasites

Le jardin attire inévitablement les insectes ou autres animaux. Entre les abeilles, les crapauds, les serpents, les chenilles, les guêpes ou les tiques, votre chiot peut courir un risque. Votre chiot peut s’intoxiquer avec une chenille ou un crapaud, se faire piquer par une guêpe ou une abeille ou encore se faire mordre par un serpent. Si vous ne pouvez pas toujours éviter cela, vous pouvez limiter les risques et surtout, agir en cas de problème. Votre vétérinaire sera votre meilleur allié dans ce genre de situation car les conséquences peuvent être très graves. Ne laissez pas votre chiot seul dans votre jardin car il pourrait aussi de faire attaquer par des animaux sauvages comme des blaireaux, des écureuils ou des chats. Faites vacciner votre chiot contre la rage pour éviter tout problème s’il rencontre un renard, une chauve-souris ou un autre animal porteur de ce virus.

Éduquez votre chiot

Enfin, pour que tout se passe bien, vous devez éduquer votre chiot. Il est important de lui apprendre dès son arrivée chez vous à ne pas manger des plantes, creuser des trous ou sauter au-dessus d’une clôture. Cela doit faire partie de l’éducation de votre chiot. Il doit être habitué à profiter de votre jardin sans que cet espace ne représente un danger pour lui et pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.