Comment utiliser la chaux au potager ?

Chaux Potager
Si la chaux est un produit que connaissent parfaitement les agriculteurs, elle peut également s’avérer précieuse pour votre jardin. Elle permet d’amender le sol, de badigeonner les troncs des arbres fruitiers et même de démousser la pelouse. Naturelle et efficace, la chaux séduit aujourd’hui de nombreux jardiniers pour leur potager. Voici quelques conseils pour bien l’utiliser !

La chaux : qu’est-ce que c’est ?

La chaux est également appelée oxyde de calcium CaO. C’est un produit alcalin qui provient en fait de la transformation chimique du calcaire sous l’effet de la chaleur, supérieure à 900 °. Elle se trouve sous la forme de poudre blanche. On la nomme chaux vive parce que quand elle entre en contact avec l’eau, elle dégage de la chaleur. C’est d’ailleurs ce qui la distingue de la chaux éteinte.

La chaux : un amendement pour les sols acides

Lorsque votre sol est trop acide, la chaux permet d’augmenter le pH, cela dans le but de favoriser l’alimentation et le développement des plantes, grâce à la vie microbienne qu’elle crée.

Vous pouvez en mettre tous les 3 à 5 ans, sans dépasser 50 à 200 g/m², ce dosage est à adapter en fonction de l’acidité du sol. Il faut rester vigilant, car c’est un produit agressif et elle peut épuiser le sol et perturber l’équilibre microbien. Quand vous l’avez utilisée, l’année suivante, il faut apporter des matières organiques azotées. Mettre de la chaux s’appelle le chaulage.

Le chaulage pour améliorer votre sol

L’apport en chaux permet d’améliorer le sol qui sera plus stable, plus poreux et qui évite la formation de la croute, couche imperméable et dure qui se forme à cause de la pluie. La chaux offre la possibilité d’améliorer les sols argileux qui sont compacts et lourds. Le sol est moins collant quand il pleut et moins dur durant les périodes de sécheresse. La terre est plus légère et donc perméable à l’eau et à l’air.

La méthode d’utilisation

La chaux doit être employée de préférence au début du printemps ou en automne, en dehors des périodes de pluies et de gel.

Pour rétablir le pH du sol, vous pouvez en appliquer une fois par an, jusqu’à l’obtention du résultat souhaité. Il faudra tenir compte de la nature du sol pour réaliser le bon dosage. Il sera sévèrement diminué lors des chaulages d’entretien.

La chaux s’introduit par griffage, sauf si votre sol est argileux.

Attention : le chaulage pour la culture des pommes de terre doit être effectué au moins douze mois avant la plantation.

La chaux pour éloigner les taupins

Les taupins et leurs larves en particulier sont dangereux pour les racines et les semis. Si vous mettez un peu de chaux avant les semis, le calcaire les fera fuir. Il faut utiliser la chaux de manière non systématique et en cas de danger seulement.

Pour détruire les parasites

Si vous remarquez que les troncs de certains arbres fruitiers sont blancs en hiver, c’est qu’ils ont été badigeonnés au lait de chaux. C’est un mélange de chaux et d’eau. Ce mélange est destiné à tuer les larves des parasites qui se réfugient dans les crevasses des troncs d’arbres, comme les bactéries ou les champignons. Le seul bémol : il faut être prudent, car le lait de chaux tue également les auxiliaires du potager qui sont eux, utiles.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.