Comment sceller une balançoire ?

Balançoire Istock
La balançoire est un incontournable au jardin, si vous avez des enfants. Ce jeu qui existe, depuis presque toujours, reste cependant parmi les plus prisés des enfants. Mais attention : pour assurer la sécurité des utilisateurs, elle doit être parfaitement scellée dans le sol. Que le portique soit en métal ou en bois, il faut rester très vigilant. Nous vous présentons différentes manières de l’ancrer au sol, à choisir selon votre espace extérieur.

Pourquoi la balançoire doit-elle être scellée ?

Lorsque vous installez votre balançoire, l’ancrer dans le sol est indispensable. Accrochée sur un portique, elle est souvent accompagnée par d’autres agrès, en la fixant correctement, vous évitez qu’elle bascule. Elle peut en effet bouger, voire se retourner quand les enfants jouent ou durant une bourrasque plus violente. De plus, au fil du temps, elle va forcément perdre en stabilité.

Différents systèmes vous offrent la possibilité de l’ancrer solidement dans le sol. Si vous la fixez avec du béton, il faudra vous armer de patience et attendre quelques semaines avant de l’utiliser. Il faut alors anticiper ce délai.

Pour effectuer les marquages au sol, il faut déplacer la balançoire et attention : celle-ci peut être plus ou moins lourde.  Il est préférable d’avoir l’aide de quelques personnes.

Quelles précautions faut-il prendre ?

Faites attention à l’endroit choisi, il faut notamment prendre en compte quelques caractéristiques :

Un sol plat et nivelé : il faut la mettre sur un sol plat et non en pente, elle ne serait pas fixée correctement dans ce cas.

La nature du sol : les sols en sable ou en pelouse amortissent les chutes plus facilement qu’un revêtement en béton ou en carrelage.

Les arbres doivent être à au moins deux mètres du portique : en se balançant un peu fort, l’enfant peut se cogner. De même, prévoyez un espace pour pouvoir tondre facilement. Il faudra alors prendre en compte la largeur et la longueur du portique.

Pensez toujours qu’une fois que votre portique est bien scellé, le déplacer sera impossible, réfléchissez bien à la zone dans laquelle il sera posé.

Balançoire en métal ou en bois ?

La question se pose souvent avant de se décider sur la balançoire que vous désirez acheter.

Si vous décidez d’acquérir un portique en bois, il doit être de classe 4 et traité contre les insectes et l’humidité. La plupart des modèles sont en pin. Ils demandent très peu d’entretien, mais ils sont lourds.

Le portique en métal est plus léger et moins onéreux. Il est présenté dans différents coloris, vous permettant de mettre du pep’s dans votre jardin. Il ne demande aucun entretien particulier. De plus certaines marques ont créé des modèles qui allient le métal et le bois.

Il faut savoir que quel soit le choix que vous faites, vous pouvez le sceller avec du béton. Vous achetez le portique avec des pattes de scellement qui sont utilisées en les fixant à des plots dans le même matériau ou en coulant du béton.

Fixer Balançoire Jardin
© istock

Ancrer votre balançoire avec du béton : comment procéder ?

Il suffit pour le faire de bien respecter les différentes étapes, mais ce travail ne présente pas de difficultés particulières. La méthode convient aussi bien aux portiques en métal qu’en bois. Il faut juste faire preuve de patience avant de s’en servir.

Commencez par définir précisément l’endroit où vous allez installer le portique et la balançoire. Montez l’ensemble correctement et si vous êtes seul, prévoyez un peu de temps. Une fois que vous l’avez monté et positionné, voici les différentes étapes :

  • Faites un marquage à l’endroit où est placé chaque pied et déplacez votre balançoire.
  • Creusez alors quatre trous de 45 cm de largeur et de profondeur, mettez les premières mottes de terre de côté.
  • Repositionnez ensuite la balançoire en mettant chaque pied dans son trou.
  • Vérifiez avec un niveau que le portique est parfaitement droit.
  • Coulez du béton dans chacun des trous.
  • Attendez au moins quinze jours à un mois pour que celui-ci soit parfaitement sec.
  • Recouvrez alors les pieds avec la terre que vous avez gardée.

Dans cette méthode, la seule difficulté est de faire le béton, le reste étant très simple. Vous pouvez également ajouter des ancrages pour maintenir la balançoire en place.

Les ancrages et les plots de béton

L’utilisation de plaque d’ancrage et de plots en béton est également une possibilité. Les premières étapes sont identiques à la première méthode, c’est-à-dire le positionnement et les trous.

  • Fixez la plaque sur la partie inférieure des pieds. Vissez les ancrages sur chaque côté de ces derniers (à 2 cm du bas).
  • Préparez votre béton et remplissez les 4 trous en laissant 2 cm de distance avec la surface du sol.
  • Remettez le portique en mettant les pieds dans les trous.
  • Enfoncez la partie inférieure des pieds dans le béton.
  • Laissez sécher durant 24 heures.
  • Recouvrez de terre.

Pour être certain que le béton soit bien sec et la balançoire, parfaitement ancrée, exercez une pression, si le portique ne bouge pas, c’est bien sec. Si votre portique est vraiment très lourd, réalisez deux points d’ancrage en diagonale.

Sur certains modèles, les pattes de scellement qui sont fournies vous permettent d’utiliser des plots vous évitant de préparer du béton et d’attendre le séchage. Dans ce cas, voici comment procéder :

  • Creusez les trous à l’emplacement de chaque pied du portique.
  • Mettez les plots dans les trous.
  • Posez chaque pied du portique dans son plot.
  • Fixez-les aux plots grâce aux pattes de scellement.

Ancrer une balançoire sans béton : est-ce possible ?

Vous n’avez pas envie de mettre de béton, il existe d’autres techniques pour sceller une balançoire en bois ou en métal. Vous percerez différemment suivant le matériau.

Les vrilles d’ancrage sont parfaites pour ancrer une balançoire solidement. Il faut juste que le sol soit dur. Marquez l’emplacement de chaque pied du portique, enlevez-le et enfoncez les vrilles aux endroits prévus. Il faut que la partie de la vrille avec le trou sorte du sol. Percez et vissez la vrille dans le pied du portique. Ensuite, la vis et le sol sont recouverts.

Il existe des kits de scellement pour ancrer les pieds des balançoires en métal ou en bois. Il faut alors passer par quatre étapes :

  • Définissez avec précision l’emplacement de la balançoire ;
  • Faites les marquages au niveau de chaque pied ;
  • Creusez quatre trous carrés de 22 cm de profondeur et 40 cm de côté ;
  • Insérez dans chaque trou une patte d’ancrage, il faut qu’elle dépasse de 5 cm ;
  • Recouvrez le trou avec de la terre ;
  • Scellez la patte au pied du portique.

Pas besoin de séchage, il peut être utilisé rapidement.

Troisième technique : sans ancrage et sans béton

Il faut creuser des trous correspondant à l’emplacement des quatre pieds. Ensuite, vous y placez les pieds du portique. À la place du béton, vous mettez des cailloux et de la terre pour maintenir les poteaux et combler les vides. Une fois que les pieds sont ancrés, recouvrez le sol de gravier ou de sable.

Conclusion : la balançoire est un jeu d’extérieur, dont vos enfants profiteront pleinement maintenant que vous savez comment l’installer en toute sécurité. Plusieurs méthodes existent, choisissez la vôtre en fonction de vos contraintes, de la nature du sol et de vos envies. Si vous réalisez un ancrage en béton, pensez à prévoir ces travaux avant l’arrivée du printemps, car le temps de séchage est très long.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.