Ctendance

Jardin

Acheter une plante d’intérieur : nos conseils pour bien choisir

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Acheter Plante

La culture d’une plante d’intérieur débute généralement par son achat, a priori l’étape la plus facile. Mais si vous avez déjà essayé de trouver un spécimen en particulier à un moment précis, vous savez certainement que le choix n’est pas aisé. Les plantes sont vivantes, périssables, et l’offre varie souvent selon la saison et ce que les horticulteurs décident de mettre sur le marché. Bien sûr, vous trouverez toujours des plantes de base, mais les spécimens originaux ou moins courants ne sont proposés qu’en petites quantités ou que pendant peu de temps. Cela ajoute cependant au plaisir de rechercher et de trouver la plante rare.

1. Eviter les plantes trop sensibles au froid

Les états des marchés et les présentoirs à l’extérieur des magasins sont souvent attrayants, et les plantes y sont moins chères que dans une jardinerie ou chez un fleuriste, mais soyez prudent. En été, vous ne courez guère de risques (sauf s’il y a beaucoup de vent), mais pendant les autres saisons évitez d’acheter des plantes sensibles au froid.

Les plantes telles que les poinsettias et les crotons peuvent sembler en pleine forme pendant quelques jours, mais le froid fait jaunir et tomber leurs feuilles prématurément. En général, ces endroits ne vendent pas de plantes exotiques, mais vous y trouverez les plus courantes, c’est-à-dire les plus résistantes.

2. L’environnement, un critère important

Lorsque cela est possible, achetez vos plantes dans un endroit où l’environnement favorise leur croissance, la chaleur, la protection contre les frimas de l’hiver, un taux l’humidité élevé (cet élément n’est pas important pour les cactées et les plantes grasses) et une bonne luminosité sont indispensables.

A lire aussi  11 astuces pour éloigner les corbeaux de la maison

Sachez toutefois que la lumière du soleil ne doit pas être directe, et qu’une forte luminosité artificielle conçue pour les plantes est préférable. Soyez également attentif aux signes de bons traitements, un bon magasin ne laisse jamais traîner de plante sèche, malade ou morte.

3. Vérifiez les racines

Regardez systématiquement sous le pot si vous suspectez que la plante manque de nourriture ou que le terreau soit envahi par les racines. Il est normal que quelques racines passent par es trous de drainage si l’arrosage se fait par le biais de sparterie capillaire, mais une grande quantité de longues racines indique que la plante aurait probablement dû être rempotée. II se peut alors qu’elle manque de nourriture ou que sa croissance se trouve ralentie.

Achat Plante
© istock

4. Soyez attentifs aux éventuelles maladies

Vérifiez toujours que la plante ne montre pas de signes de maladies ou de ravageurs. Soulevez systématiquement une ou deux feuilles pour voir si des insectes ne se cachent pas en dessous.

5. Achetez vos plantes à fleurs au bon moment

Ne les prenez pas lorsqu’elles sont en pleine floraison, mais préférez celles qui n’ont que quelques fleurs et de nombreux boutons pas encore ouverts. En effet, une plante en boutons vous offrira plusieurs semaines de floraison supplémentaires par rapport à une plante déjà à son apogée.

6. Emballage plastique : méfiance !

Méfiez-vous des plantes empaquetées dans des emballages plastiques. Ceux-ci se révèlent très pratiques pour rapporter les plantes chez vous, mais assurez-vous auparavant qu’ils ne masquent aucune maladie ou tout autre problème. Faites glisser la plante que vous voulez acheter hors de son emballage et cherchez toute trace de pourrissement, de champignons ou d’insectes nuisibles, qui peuvent se développer rapidement dans ces environnements confinés.

A lire aussi  Les cendres de bois : un engrais très naturel

À lire aussi : 

Partagez votre avis