Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Jardin : découvrez les meilleurs paillages d’automne à utiliser pour un potager florissant !

Découvrez la solution miracle pour avoir un potager florissant : le paillage !

Dorine Alanoix

Publié le

Jardin : découvrez les meilleurs paillages d'automne à utiliser pour un potager florissant !

Vous cherchez à avoir de beaux légumes, ou de belles plantes aromatiques dans votre jardin ? L’arrivée de l’automne vous inquiète, et vous avez peur que votre potager ne survive pas ? Pas d’inquiétude, nous avons la solution pour vous. Découvrez ce qu’est un paillage, et tous les secrets et bienfaits de cette technique.

Pourquoi utiliser du paillage dans son jardin ? 

Le but premier d’un paillage est de créer un nouveau sol, en déposant différentes matières naturelles au-dessus de la terre. Nous pouvons retrouver de nombreux bienfaits : 

À lire Comment rater son potager en 8 étapes simples

  • Limiter l’évaporation d’eau : l’eau reste plus longtemps dans le sol, ce qui permet aux plantes d’être mieux hydratée 
  • Créer la battance du sol : empêcher le sol de durcir après la pluie, car cette dernière sera amortie par la matière première.
  • Fertiliser le sol : grâce à la décomposition, le sol va être nourri
  • Éviter l’utilisation de désherbants : les mauvaises herbes ne pourront pas pousser, par manque de lumière.

Il existe de nombreux autres bienfaits, mais ce sont les principaux. Il est important de bien réaliser cette technique, pour éviter la rétention d’eau ou l’acidification des sols. Il est essentiel d’utiliser un paillage adapté, de l’installer, et l’enlever au bon moment. 

  • Save

En effet, si vous ne retirez pas votre sol artificiel au bout d’un certain temps, ou si ce dernier ne contient pas suffisamment de minéraux, la qualité de votre terre va se dégrader sur le long terme.

Petit conseil : vous pouvez utiliser votre compost de jardin seulement à l’arrivée du printemps, après l’avoir laissé maturer pendant, une année, à l’idéal. Ce dernier a un rôle de booster, et il perdra beaucoup de son utilité s’il est utilisé en tant que paillage ! 

Un potager florissant en automne

Citrouilles, courges, potimarrons, potirons… La saison des légumes à soupe est de retour ! Pour garantir la survie de votre potager avec l’arrivée du froid, du gel et de la pluie, le paillage est la solution miracle.

À lire Potager en février : ces 3 légumes à planter maintenant pour une récolte abondante !

Si ce dernier est correctement réalisé, ce sera un vrai gain de temps ! En plus de protéger votre récolte de cette année, votre terre sera déjà préparée pour l’année prochaine. Il est aussi possible de l’utiliser dans un objectif esthétique. 

Pourquoi réaliser son paillage en automne

Le mois d’octobre marque généralement le début de l’automne, mais c’est également à cette période que la terre de votre potager est la plus “fatiguée”. Pour produire vos récoltes, les plantes présentes dans vos jardins ont tiré un maximum de nutriments présents dans vos sols. 

C’est pourquoi il est essentiel de nourrir vos sols, à l’aide d’un paillage, si vous souhaitez continuer vos récoltes durant l’automne et l’hiver qui suit. 

À lire Tailler vos artichauts en hiver ? Conseils pour booster leur résistance et productivité

Avec quoi dois-je réaliser mon paillage ?

L’avantage du paillage, c’est qu’il est très facile à trouver. En effet, vous pouvez utiliser la matière naturelle que votre jardin vous offre ! 

Il est possible d’utiliser, par exemple, les feuilles mortes tombées des arbres. En récupérant un bon paquet de feuilles, vous pouvez réaliser un paillage d’une hauteur de 15 cm environ. Les feuilles vont se décomposer au fur et à mesure, après avoir servi toute l’année.

Le bois raméal fragmenté, qu’on obtient en taillant sa haie et ses arbres fruitiers, est également une très bonne matière première à utiliser comme paillage. Cependant, il faut se renseigner en amont : il ne convient pas à tous les sols

La paille bio est une des meilleures manières de réaliser cette technique. C’est une matière sèche qui ne va pas fermenter avec le temps, et qui garantira un bon sol pendant la saison. 

À lire Préparation du potager en février : les étapes essentielles à suivre pour une récolte abondante ! 

Comment réaliser un bon paillage ?

Avant de commencer votre paillage, qui risque de vous prendre toute une journée, il faut nettoyer son sol. Commencez par enlever les pieds morts, des précédents légumes et plantes d’ores et déjà récoltés. 

Grâce à un fourche-bêche, retirez toutes les plantes qui posent problèmes : celles qui ne poussent pas l’automne, qui ne conviennent pas au paillage ou qui ne sont pas en bonne santé.

Après avoir désherbé, il est grand temps d’installer le paillage. Après avoir choisi la matière première adéquate, vous pouvez étaler une grande couche de cette dernière au-dessus de la terre. La touche finale est d’arroser, en bonne quantité, votre œuvre pour éviter que ce dernier s’envole, et pour l’aider à se fondre dans le sol. 

Le petit jardin potager que j’ai dans le cœur me console de la grande culture que je n’ai pas dans la tête

À lire Hortensias en hiver : voici les paillages miracles pour une floraison éblouissante !

  • Save

Partagez votre avis