Comment les assureurs déterminent le prix de votre assurance habitation ?

Assurance Habitation Prix
Le prix des assurances habitation peut varier énormément d’un contrat à l’autre, ce qui peut paraître étonnant. Pourtant, les compagnies d’assurance établissent des critères bien précis pour déterminer le prix de chaque assurance habitation. Parmi eux, on retrouve : le lieu de résidence, la valeur des biens mobiliers, du bien immobilier, les dispositifs de sécurité, la franchise… Ils ont même dans certains cas imaginé une assurance à la carte où vous pouvez choisir vos garanties : dégât des eaux, assurance vol, incendie… Décryptage du mode de calcul d’une assurance habitation.

La prime d’assurance : qu’est-ce que c’est ?

La prime d’assurance correspond en fait au montant que vous devez régler annuellement pour bénéficier des garanties offertes par l’assurance habitation, et être indemnisé en cas de sinistre. Les sinistres pris en charge par l’assureur peuvent prendre diverses formes :

  • Vol ;
  • Tentative d’effraction ;
  • Dégât des eaux ;
  • Incendie ;
  • Catastrophe naturelle : explosion, inondation… ;
  • Perte de clé ou porte claquée…

La prime est composée de 3 parties :

  • La partie frais ;
  • La partie risque ;
  • La partie bénéfice.

Pour calculer la partie risque, l’assureur réalise une modélisation du risque que présente chaque client par le biais du bien qu’il doit assurer. Pour cela, il va comparer le profil du bien et son historique ou celui d’un bien similaire (même quartier, même configuration…). Cela explique pourquoi les primes varient d’une assurance à l’autre, c’est assez logique puisque chaque assureur a des clients et des historiques différents.

Pour la partie frais : elle comprend l’ensemble des frais de gestion de l’assurance. Ce sont les frais de fonctionnement qui comptent notamment les salaires des employés et les frais de loyer de l’entreprise.

La partie bénéfice correspond à la marge que l’assureur a décidé d’accorder à certains profils clients pour remplir ses objectifs commerciaux sur une période donnée. Il peut par exemple cibler la population des jeunes et dans ce cas, il réalise une marge négative pour les attirer.

Notre conseil : en réalisant un devis assurance habitation, vous trouvez facilement les meilleurs tarifs proposés suivant votre profil.

Assurance Habitation Istock
© istock

Comment est calculée votre prime d’assurance habitation ?

Les critères ayant une incidence sur le prix de la prime sont nombreux, en voici quelques-uns :

  • La valeur des biens que vous possédez ;
  • Le lieu de résidence ;
  • Les éléments de sécurité du logement en lui-même et des parties communes ;
  • Le montant de la franchise en cas de sinistre ;
  • La qualité de l’assuré ;
  • La superficie de l’habitation.

La valeur des biens se trouvant dans la maison ou l’appartement : le montant de la prime est fortement influencé par le montant global des biens que contient l’habitation ainsi que par la valeur de l’immeuble en lui-même. Il faut donc essayer d’estimer au mieux la valeur de vos biens : mal estimé, vous payez moins cher, mais vous ne serez pas indemnisé à a valeur réelle en cas d’incident. Il est judicieux de conserver les factures de ce que vous achetez, de cette façon, vous faites l’addition de tous les biens que vous possédez plus facilement. Pour les bijoux, les objets de valeur, les tableaux ou les antiquités, vous pouvez faire réaliser une évaluation par un expert.

Le lieu de résidence : les risques sont plus importants si vous habitez dans une zone urbaine. C’est pour cette raison que l’assurance habitation est plus élevée en ville qu’en campagne. Le quartier peut également jouer un rôle, en effet celui-ci peut être plus ou moins soumis à des risques éventuels.

La sécurité du logement : il est certain que si votre logement est équipé d’éléments qui peuvent dissuader les cambrioleurs comme une alarme, vous payerez moins cher, puisque le risque sera de ce fait moins élevé. Tous les dispositifs assurant la sécurité de votre maison permettent de faire baisser la prime.

La superficie de votre habitation : assurer une chambre d’étudiant sera forcément moins coûteux que garantir une maison individuelle de 200 m². D’ailleurs d’une manière générale, une assurance pour une maison est souvent plus conséquente que celle d’un apparemment dans une résidence sécurisée.

 Le fait que vous soyez locataire ou propriétaire a également une incidence sur le prix proposé. Cela s’explique par le fait qu’une partie des risques est prise en charge par le propriétaire quand vous êtes locataire.

La franchise : elle fonctionne de la manière suivante : la franchise est une partie de l’indemnisation qui ne sera pas indemnisée par l’assureur en cas de sinistre. Plus cette part est conséquente, moins la prime est élevée, plus celle-ci est négligeable, plus le montant de la prime sera important. C’est un choix qui appartient à chaque assuré qui fait le pari de l’absence de sinistre important avec une franchise élevée ou qui joue sur la sécurité, en augmentant le montant de sa prime.

Ces différents éléments permettent de mieux cerner pourquoi les primes peuvent varier d’un assuré à l’autre dans des proportions importantes, mais également suivant les compagnies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.