Les conseils pratiques pour un emménagement réussi

Emménagement Clés
L’installation dans un nouveau domicile marque une étape importante dans la vie. Mais pour que cet emménagement soit réussi, et qu’il ne se transforme pas en parcours du combattant, il convient de le préparer avec soin. Voici, pour vous aider à emménager avec sérénité, une petite liste des formalités à ne pas oublier.

Avant d'emménager

Pensez au changement d'adresse

Avant de gagner votre nouveau domicile, il convient d'abord de signaler votre changement d'adresse. Il s'agit là d'une formalité essentielle.

Même si vous avez pris soin de faire suivre votre courrier, cette démarche vous garantit de ne perdre aucune lettre. Sans cette précaution, les services de l'administration fiscale ne pourront pas non plus vous envoyer à temps votre déclaration de revenus.

De même, tous les organismes dont vous êtes client doivent être prévenus de votre changement d'adresse. Il s'agit notamment de votre banque, de la mutuelle, de votre assurance auto ou encore de la Caisse d'allocations familiales.

Un site officiel vous propose aujourd'hui d'informer de votre changement d'adresse l'ensemble des services concernés.

Occupez-vous de vos contrats

Avant d'emménager, n'oubliez pas non plus de résilier, environ 15 jours avant le déménagement, l'ensemble des contrats liés à votre ancienne adresse.

Il s'agit notamment de ceux concernant le gaz et l'électricité, la box internet ou le service des eaux. Quant au contrat de téléphone, il vaut mieux prévoir cette résiliation pour le jour du déménagement.

Ne manquez pas non plus de relever les compteurs d'eau, de gaz et d'électricité dans votre ancien logement, et de les communiquer aux services compétents. Vous ne paierez ainsi que les factures qui vous concernent.

N'oubliez pas l'assurance habitation

Vous ne pouvez pas non plus vous installer dans votre nouveau logement sans avoir souscrit une assurance habitation. En effet, cette démarche est obligatoire pour tout locataire.

Mais si vous voulez assurer vos meubles et l'ensemble de vos biens de manière à rentrer dans vos frais, en cas de dégât des eaux ou de cambriolage, il faut opter pour une formule d'assurance adaptée.

Bien choisie, cette assurance habitation couvre ainsi les dommages qui pourraient survenir à vos biens en cas d'incendie, d'inondation, de vol ou encore de bris de glace.

Essayez de choisir une formule qui prévoie une valeur "à neuf", comme on dit, des biens affectés. Ainsi, le taux de vétusté ne leur sera pas appliqué. Et pensez à déclarer les objets précieux auprès de votre assureur. Pour trouver l'assurance qui réponde le mieux à vos attentes, suivez ce lien.

Assurance Pno
© istock

Au moment de vous installer

Procédez à l'état des lieux d'entrée

Au moment de la remise des clefs, il faut procéder à ce qu'on appelle un état des lieux d'entrée. Ce document, annexé au contrat de bail, fait le point sur l'état du logement et recense les menus défauts qu'il peut comporter.

Vous pouvez, dans un délai de deux semaines, signaler, au moyen d'un courrier recommandé, d'éventuels problèmes et demander une révision de cet état des lieux. Dans le même ordre d'idées, pensez à vous assurer que les diagnostics immobiliers indispensables ont bien été effectués.

La souscription de nouveaux contrats

Comme vous avez résilié certains contrats avant de quitter votre ancien appartement, il vous faut maintenant en ouvrir d'autres.

C'est ainsi que vous allez notamment contracter de nouveaux contrats d'électricité et de gaz. Cette souscription se fait très facilement, le plus souvent par téléphone. Auparavant, vous aurez pris soin de relever les compteurs de votre nouveau logement et de les transmettre à votre fournisseur d'énergie.

Des précautions à prendre le jour de l'emménagement

Pour que l'emménagement se passe au mieux, pensez à protéger les sols fragiles contre les chocs que pourraient occasionner les déplacements des déménageurs et le transport des meubles.

Efforcez-vous également que les parties communes, et notamment l'ascenseur et les escaliers, soient préservées, durant le déménagement, contre les coups et les traces.

Le jour où vous emménagez, ne quittez pas les lieux. C'est le meilleur moyen de vous assurer que rien ne manque. En cas de problème, et si les déménageurs reconnaissent les faits, il est possible de demander une indemnisation, au moyen d'une lettre recommandée avec accusé de réception. Sinon, vous pouvez faire, dans un délai de dix jours, une réclamation motivée.

D'autres recommandations

Le spectacle des cartons, empilés dans les différentes pièces, et des meubles, parfois disposés à la hâte, peut provoquer un moment de découragement.

Pour y voir plus clair, le mieux est de disposer les éléments les plus massifs de votre mobilier, pour lesquels vous avez déjà repéré un emplacement. À partir de cette installation initiale, il sera plus facile de mettre le reste en place.

Enfin, profitez de ce premier jour de votre emménagement pour remettre un double de vos clefs à une personne de confiance. Cette précaution pourrait se révéler très utile.

À lire aussi : Comment bien planifier son déménagement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.