Qu’est-ce qu’un architecte DPLG ?

Architecte Dplg Definition
Dans le cadre de la construction d’une maison, l’intervention d’un architecte DPLG est souvent nécessaire, même si vous avez plein d’idées. En effet, il est difficile de réaliser les plans. Pour l’architecte dont c’est le cœur de métier, c’est une entreprise simple, il conçoit votre habitation et pilote le chantier et il vous donne des conseils pour que la réalisation soit la meilleure possible. Vous vous demandez peut-être ce qu’est un architecte DPLG et vous vous posez des questions sur son domaine de compétence, nous allons vous donner des éléments de réponse.

La définition de l’architecte DPLG

Tout d’abord, sachez que DPLG signifie : « Diplômé par le Gouvernement ».

Ce métier n’a été reconnu qu’en 1867 grâce à l’École des Beaux-Arts, c’est à partir de cette date que le diplôme d’État est délivré par l’école des Beaux-Arts.

Ensuite, il faut attendre 1914 pour qu’il commence à apparaître officiellement par décret, mais ce n’est en fait qu’en 1941 que l’Ordre des architectes est créé et que le diplôme et l’inscription à l’ordre sont rendus obligatoires. Les études durent 7 ans.

Jusqu’en 2007, pour exercer ce métier, il fallait avoir ce titre de DPLG et une assurance professionnelle. Cela permet aux architectes de mener à bien un projet de plus de 170 m² en son nom propre et avec toutes les responsabilités en découlant.

Le diplôme est aujourd’hui préparé dans une école nationale d’architecture et l’appellation DPLG a disparu au profit de DE, Diplômé d’État, dans un souci d’harmonisation européenne. Il diffère du premier, car il exige un master avant d’obtenir la HMONP (Habilitation à la maîtrise d’œuvre en nom propre).

Mais rassurez-vous ! DE ou DPLG revient au même et dans tous les cas que l’architecte ait eu son diplôme avant ou après 2007, il a les mêmes compétences.

Architecte Dplg Diplome Par Gouvernement
© istock

Le domaine de compétences de l’architecte DPLG

De manière générale, l’architecte dessine les plans d’u immeuble, d’une maison individuelle et de son environnement, du parking aux espaces verts. Le plus souvent, c’est à lui que revient la charge de la maîtrise d’œuvre du chantier, c’est-à-dire qu’il va coordonner les travaux, les entreprises et qu’il va suivre de bout en bout le chantier jusqu’à la remise des clés..

Les différentes missions de l’architecte sont vastes, elles peuvent varier suivant les demandes quant à leur étendue. Quand il remplit une mission complète, elle regroupe :

  • L’étude et la conception : plans de coupe, esquisses, plans.
  • Plans 2D et 3D.
  • Consultation des entreprises et des devis.
  • Dépôt du dossier administratif : demande de permis de construire et déclarations préalables obligatoires. Rédaction du cahier des clauses administratives générales (CCAG), rédaction du cahier des clauses techniques (CCPT) sont également à sa charge.
  • Suivi des travaux.
  • Réception des travaux.

Il est également possible de lui confier seulement certaines missions :

L’avant-projet ou APS : dans ce cas, il s’assure de la faisabilité du projet en tenant compte des règles d’urbanisme, de la topographie du lieu et de votre budget, notamment. Il peut alors vous présenter un plan de masse et des esquisses afin que vous puissiez faire vos choix.

L’avant-projet détaillé ou définitif APD : vous recevez alors des plans détaillés, ainsi qu’un planning concernant la réalisation de la construction et il va chiffrer l’intégralité des travaux.

Dossier de consultation des entreprises ou DCE : l’architecte DPLG ou DE interroge différentes entreprises et prestataires de travaux. Le but étant d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix pour votre construction.

Le suivi des travaux : il s’occupe de toute l’organisation des corps de métier et des travaux nécessaires afin que ceux-ci soient exécutés dans les meilleures conditions.

Les métrages : c’est aussi du domaine de l’architecte d’établir le métré précis de la construction quand vous avez envie de transformer la maison ou de la vendre.

Bon à savoir : quand vous faites le choix de travailler avec un architecte, il faut que la relation soit basée sur la confiance. Vous devez établir une relation franche et lui faire part de tous vos désirs, sinon, il lui sera très difficile de deviner ce que vous aimez et souhaitez. C’est à partir des éléments que vous lui transmettez que l’architecte pourra réaliser un travail de qualité.

Architecte Dplg Travaux
© istock

Dans quels cas faire appel à un architecte ?

Si vous avez déposé un permis de construire après le 1er mars 2017 et que la construction envisagée est égale ou supérieure à 150 m², vous devez passer par un architecte DPLG ou DE.

Ce recours à un professionnel est également obligatoire pour tous les projets de construction initiés par des groupements d’intérêt économique, associations, entreprises…, et ce, quelle que soit la superficie.

C’est également une aide précieuse dans la construction de maisons individuelles de moins de 150 m² afin que celle-ci soit conforme aux règles en vigueur qu’elle soit parfaitement réalisée et pour tirer le meilleur parti de la superficie avec un plan très bien conçu.

Enfin, dans certains cas, la consultation d’un architecte de l’Ordre national des Bâtiments de France est obligatoire : dans le cadre de la construction ou de la rénovation d’une maison ou d’un bâtiment situé dans un site classé, près d’un monument historique, dans le périmètre d’un site patrimonial remarquable ou sur un bâtiment lui-même inscrit aux monuments historiques.

Il sera judicieux de faire appel à un architecte DPLG ou DE dans le cadre de certains projets importants comme : la surélévation, l’extension, la création d’une verrière, la transformation d’un plateau, la modification d’une façade… Il vous apportera son aide au niveau technique, mais également au niveau administratif et légal.

Pour les travaux qui touchent aux parties communes ou à la structure dans le cadre d’une copropriété.

Avant de décider de l’achat d’un bien afin d’évaluer si les travaux que vous souhaitez entreprendre sont réalisables et d’obtenir un devis pour l’ensemble de la rénovation.

Sachez que l’architecte DPLG ou DE a une obligation de moyens, mais également de résultats, par le biais des assurances souscrites qui lui imposent ces obligations. C’est donc une assurance pour vous d’obtenir la construction dont vous rêvez. Il s’occupe de la conception et de la partie technique, ce n’est pas un architecte d’intérieur qui pourra vous aider dans les différents aspects liés à la décoration.

Quelles sont les garanties d’un architecte DPLG ou DE ?

Comme tout professionnel de la construction, l’architecte DE ou DPLG vous permet de bénéficier de garanties comme :

La garantie de deux ans sur les équipements qui ont été posés dans le cadre de votre chantier.

La garantie de parfait achèvement qui vous protège de toutes les malfaçons jusqu’à ce que toutes les réserves soient levées.

La garantie décennale valable durant dix ans sur tous les travaux concernant le gros œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.