Acheter dans l’immobilier résidentiel neuf : aides et avantages

Immobilier Résidentiel Neuf
Malgré le contrecoup de la crise sanitaire, l’investissement dans l’immobilier résidentiel neuf reste une excellente affaire. Ce type de transaction concerne l’achat d’un logement à usage d’habitation, achevé depuis cinq ans ou moins. Une telle décision n’est pas seulement motivée par la baisse des taux d’intérêt, mais s’explique aussi par l’existence d’aides diverses et d’avantages notables.

L'achat immobilier neuf : l'assurance du confort

La décision d'acheter dans le neuf vous donne l'assurance de profiter d'un logement confortable, répondant aux dernières normes en vigueur.

Les programmes résidentiels neufs proposés par des promoteurs comme VINCI Immobilier vous proposent ainsi, entre autres solutions, des logements en VEFA, ce qui signifie vente en l'état futur d'achèvement. Dans ce cas, il s'agit d'acheter un logement sur plans.

Des sociétés comme VINCI Immobilier, spécialisées dans l'immobilier résidentiel et d'entreprise, et présentes dans de nombreuses villes, mettent à profit leur expertise pour faire de ces biens neufs des logements confortables, construits dans les règles de l'art.

En effet, la qualité de ces programmes leur a valu certaines certifications, comme la Haute qualité environnementale. Il s'agit d'une démarche de qualité, qui s'appuie sur le respect d'engagements tels que le respect de l'environnement, la qualité de vie ou la performance économique.

Ces logements neufs en VEFA bénéficient également du label Bâtiment basse consommation, ou BBC, ce qui en dit long sur un niveau de performance thermique qui vous permettra de réduire votre facture énergétique.

Acheter un appartement neuf, c'est encore la possibilité de choisir un logement qui réponde vraiment à vos attentes. C'est à vous qu'il appartient en effet de prévoir l'agencement des pièces et même d'opter pour les matériaux et les équipements qui vous conviennent.

Ces logements neufs, qui vous feront un plus long usage, sont également conçus pour s'adapter aux évolutions de l'habitat.

Des garanties spécifiques

L'achat immobilier neuf vous permet également de bénéficier de garanties particulières. Ainsi, la garantie financière d'achèvement vous protège contre la défaillance éventuelle du promoteur. Dans ce cas, une banque, une compagnie d'assurance, ou tout autre garant désigné, prend les choses en main jusqu'à la fin des travaux de construction.

Au moment de la remise des clefs, il importe de repérer tous les défauts de construction visibles. Dès cet instant, vous avez un mois pour les signaler. Ces vices de constructions sont couverts par la garantie des vices apparents.

Mais les garanties ne s'arrêtent pas là. Une fois en possession de votre logement neuf, vous disposez encore de 12 mois pour repérer et signaler tous les désordres ou les malfaçons qui affectent le bien.

Il s'agit notamment des vices cachés; impossibles à remarquer au moment de la remise des clefs, ils se manifestent peu à peu dans les mois qui suivent. Cette garantie de parfait achèvement oblige le constructeur à remédier à ces défauts de construction.

Comme son nom l'indique, la garantie de bon fonctionnement couvre, durant les deux ans qui suivent la réception des travaux, l'ensemble des équipements du logement neuf. Là encore, le constructeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour les remettre en état.

Enfin, la garantie dommages-ouvrage, vous préserve, durant dix ans, des dommages rendant le logement impropre à son usage ou mettant en cause sa solidité.

Achat Immbilier Résidentiel Neuf
© istock

Des avantages fiscaux

Les avantages fiscaux qui l'accompagnent ne sont pas le moindre atout de l'investissement dans l'immobilier résidentiel neuf.

Vous pouvez d'abord bénéficier de la défiscalisation promise par le dispositif Pinel. Il s'applique aux logements d'habitation collectifs neufs ou en VEFA destinés à la location. Par ailleurs, les revenus du locataire ainsi que les loyers sont plafonnés.

Le montant de la défiscalisation dépend de la durée de location à laquelle s'engage le propriétaire. Il peut atteindre 12 % de la valeur du logement pour une location d'une durée de six ans et jusqu'à 21 % pour une location de douze ans.

Il est également possible, dans certains cas, de profiter d'un taux de TVA réduit à 5,5 %. Pour cela, il faut acquérir un logement neuf dans certains secteurs, comme les Quartiers prioritaires de la ville, ou QPV, dont le tracé est déterminé par décret.

Pour profiter de cet avantage, le propriétaire est soumis à des conditions de ressources. De même, le prix du logement ne doit pas dépasser un certain montant.

Il est encore un autre avantage fiscal dont peut bénéficier le propriétaire d'un logement neuf. En effet, il peut être exonéré du paiement de la taxe foncière durant deux ans. Et cette durée peut même être portée à cinq ans si le logement bénéficie de certains labels, comme celui de Bâtiment basse consommation, ou BBC.

Acheter un appartement neuf : des aides à la clef

Si vous avez tout intérêt à acquérir un logement neuf, c'est aussi en raison des aides qui peuvent vous être accordées.

Ainsi, vous pouvez avoir droit au prêt à taux zéro, ou PTZ. Pour cela, vous devez remplir certaines conditions. Ce prêt n'est accessible qu'aux primo-accédants, autrement dit aux personnes n'ayant pas été propriétaires d'une résidence principale au cours des deux dernières années.

Par ailleurs, l'octroi du prêt dépend aussi des revenus et de la composition du ménage. Son montant est également fonction de la zone dans laquelle est situé le logement. Si ce prêt lui est accordé, l'emprunteur n'a pas à rembourser les intérêts.

Si vous êtes salarié, vous pouvez également profiter d'un Prêt action logement, ou PAL, parfois connu sous le nom de "1 % patronal". Il vous permettra d'emprunter jusqu'à 25.000 euros, au taux très bas de 1 %, pour acheter votre résidence principale.

Enfin, certaines collectivités locales ont conclu des accords avec des promoteurs immobiliers, en vue de proposer des logements neufs à des prix très attractifs. Ces prix plafonnés, en général inférieurs à ceux du marché, permettent à de nouvelles catégories d'acheteurs d'accéder à la propriété.

Cette aide est réservée aux primo-accédants, qui ont choisi de faire du logement leur résidence principale et dont les ressources ne dépassent pas un certain plafond.

Billet sponsorisé

À lire aussi : Les aides à l’achat dans l’immobilier neuf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.