Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Attention jardiniers ! Évitez ces erreurs d’automnes pour un jardin resplendissant !

Il est temps pour les jardiniers de préparer leurs potagers pour le printemps. Si vous êtes débutant en jardinage, voici quelques erreurs à éviter.

Dorine Alanoix

Publié le

Mis à jour le

L’automne est arrivé, marquant la fin des récoltes estivales et le début des préparatifs pour les saisons à venir pour les jardiniers. Cependant, il est important de ne pas se laisser emporter par l’excitation et de commettre des erreurs qui pourraient compromettre nos futures plantations. Vous êtes nouveau dans le monde du jardinage ? Nous vous présentons ci-dessous les erreurs courantes à éviter pendant cette période automnale.

Laisser les plantes mortes sur le sol

Après la récolte de vos cultures estivales, il est essentiel de nettoyer votre sol en éliminant les feuilles jaunes et mortes en arrachant leurs racines. Ces plantes peuvent créer un environnement propice à la croissance de moisissures et de maladies, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur vos futures récoltes.

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Laisser les plantes mortes sur le sol présente également le risque d’attirer des ravageurs. Cela est normal, car ces petites créatures cherchent refuge sous les débris végétaux et y pondent leurs œufs.

Le résultat de cette négligence pourrait être une infestation majeure qui affecterait vos cultures au printemps suivant. Afin de protéger vos cultures futures, veillez à ne pas laisser de plantes potagères ou de fruits tomber au sol.

Ignorer les besoins spécifiques des plantes en automne

Ne pas savoir ce dont ont besoin vos plantes est une autre erreur à ne surtout pas commettre. Un exemple illustratif concerne la pratique de la taille des arbustes. La valeur de la taille des arbustes n’est pas remise en question, mais il est important de comprendre que tous les arbustes ne réagissent pas de la même manière à la taille effectuée en automne.

Certains types de plantes en bénéficient, car cela les aide à mieux résister aux rigueurs de l’hiver et réduit les risques de dommages. Cela concerne principalement les arbres fruitiers et les rosiers.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

En revanche, certains arbustes tels que les lilas, les forsythias, les hortensias grimpants, les camélias et les graminées ornementales réagissent négativement à une taille automnale, car ils ont à peine commencé à développer leurs bourgeons. Par conséquent, les tailler à ce moment-là peut entraîner leur mort.

Laisser des feuilles entières tapisser la pelouse

Laissez les feuilles d’automne couvrir votre pelouse peut être une stratégie à double tranchant. D’un côté, elles enrichissent le sol et offrent un abri à plusieurs insectes bénéfiques comme les lucioles, les coléoptères et les papillons. Toutefois, elles présentent un grand risque lorsqu’elles s’accumulent et étouffent le gazon en dessous. Elles lui coupent l’accès à la lumière et à l’air.

De plus, la décomposition des feuilles mortes entières est assez longue. Ce qui entraîne aussi la dégradation de la végétation qui se trouve en dessous. Il est donc important de passer la tondeuse pour déchiqueter ces plantes, afin qu’elles se décomposent rapidement et nourrissent la pelouse.

Laisser le sol dénudé

L’automne est le moment idéal pour enlever les résidus de culture pour les mettre au compost. Les jardiniers ont tendance à tout supprimer et à laisser le sol nu par la suite, ce qu’ils ignorent est que c’est ainsi qu’ils attirent les mauvaises herbes.

À lire Comment ne plus rater la culture des hortensias ?

Comment faire pour éviter cela ? La solution est simple, recourir à une culture de couverture, au lieu de laisser le sol nu. Pour ce faire, ratissez votre sol en douceur. Après cela, plantez dessus du seigle ou de l’avoine et finissez par une couche de paillis. Ceci ne préviendrait pas seulement le développement des mauvaises herbes, mais apportera également à votre sol les nutriments dont il a besoin pour accueillir les cultures futures.

Ainsi, en évitant ces erreurs courantes et en planifiant avec soin, vous serez en mesure de préparer votre jardin pour une saison de croissance réussie et de récolter de belles récompenses dans les mois à venir.

  • Save

Partagez votre avis