Au moment d’enlever votre lessive du lave-linge, vous êtes importuné par des odeurs désagréables et même nauséabondes de moisi, d’essence etc. Vous n’aurez pas à les supporter trop longtemps, car il existe des solutions pratiques et radicales pour les éliminer.

La base : Enlevez votre lessive dès qu’elle est terminée

C’est un réflexe très simple, mais indispensable. Dès que votre lessive est finie, ôtez immédiatement le linge de la machine (ou le plus vite possible). Si vous le laissez stagner trop longtemps dans l’humidité, il va macérer et dégager, à la longue, des odeurs de moisi.

À lire aussi : Nettoyer votre machine à laver

Un nettoyage adapté

Après plusieurs utilisations, des dépôts de calcaire et des restes de lessive vont encrasser votre machine à laver. Les mauvaises odeurs viennent souvent de là. Pour les éviter, il faut donc nettoyer avec soin et régularité les parties essentielles de votre lave-linge. Le bac à lessive, le tambour, le filtre et les joints, en particulier le joint d’étanchéité, doivent faire l’objet d’un lavage méticuleux.

nettoyer bac à lessive

Le bac à lessive doit notamment requérir tous vos soins. Les résidus de lessive peuvent en effet dégager des odeurs désagréables, mais elles peuvent également finir par boucher le bac et empêcher la lessive d’agir. Pour nettoyer le bac en profondeur, il convient d’y verser de l’eau bouillante et de la laisser agir. Après quoi, munissez-vous d’un linge adapté et imbibez-le de vinaigre blanc, qui, entre autres propriétés, a la faculté de dissoudre le calcaire.

Vous pouvez aussi vous servir d’une éponge et d’un détergent approprié. Le vinaigre blanc, ajouté à de l’eau savonneuse, sera également très efficace pour nettoyer le hublot de votre machine. Un linge, toujours imprégné de vinaigre blanc, fera l’affaire.

nettoyer hublot lave linge

Le nettoyage du joint du hublot, ou manchette, est également nécessaire, car des restes de lessive s’y accrochent souvent. Vous pouvez également vous servir d’un coton tige pour enlever les éventuels résidus qui auraient pu se glisser entre le hublot, ou la porte, et le joint. Pour réussir un nettoyage en profondeur, du tambour notamment, il est recommandé d’utiliser un autre produit, l’acide citrique, qui a un fort pouvoir détartrant. L’ajout régulier de quelques gouttes de bicarbonate de soude peut également se révéler utile.

nettoyer support lessive machine a laver

N’oubliez non plus de nettoyer le support du bac à lessive, au moyen d’une brosse et de l’indispensable vinaigre blanc. Enfin, ne manquez pas d’enlever les joints, sur lesquels peuvent adhérer divers résidus. Leur nettoyage requiert un travail de précision et l’utilisation d’une brosse à dents, imprégnée de produit à vaisselle, peut s’avérer utile. L’ensemble de ces opérations s’accompagnera de lavages à vide sans lessive et à haute température. Il vaudra mieux privilégier, lors de ces lavages, des cycles courts.

Veillez au bon état du filtre

Compte tenu de la position du filtre, le nettoyage de cette pièce, indispensable à l’évacuation des mauvaises odeurs, est une opération un peu plus délicate. Selon qu’il se trouve vers le bas du lave-linge (comme sur la photo) ou au fond du tambour, la procédure ne sera pas la même.

Dans le premier cas (en bas du lave linge), il faudra d’abord dévisser le filtre et évacuer le surplus d’eau. L’installation d’une bassine ou d’une assiette creuse) sous le filtre sera toujours une précaution indispensable. Si le filtre se trouve au fond du tambour, il est préférable de lire la notice d’utilisation de la machine à laver avant de le démonter. Si vous constatez que le filtre est obstrué, enlevez les éléments qui le bouchent et passez-le à l’eau avant de le remettre à sa place. N’oubliez pas de nettoyer aussi le capuchon du filtre. Pour être efficace, ce lavage doit être régulier et opéré tous les mois.

La bonne température

Aussi bien pour le lavage à vide qui accompagne votre nettoyage en profondeur que pour vos lessives courantes, il faut effectuer, de façon régulière, des lavages à haute température. Certains programmes, à 30 ou 40 ° par exemple, vont entraîner une prolifération des microbes ou bactéries qui s’adaptent à cette chaleur modérée.

Pour éliminer ces micro-organismes tenaces, il convient de faire, de façon régulière, des lessives à 90°. Ces programmes sont d’ailleurs recommandés pour le lavage de certains articles, comme le linge de maison.

Pensez à aérer votre lave-linge

Votre machine à laver est un espace réduit, où un peu d’humidité persiste toujours. Si, après chaque lessive, vous fermez le hublot ou rabattez le plan de travail, ce lieu sans air va devenir l’habitat idéal des bactéries. Il convient donc, une fois votre lessive terminée, de laisser hublot et plan de travail ouverts. Faites la même chose pour le bac contenant la lessive, dont la fermeture peut également entraîner le développement des moisissures. Il ne faut pas non plus négliger l’aération de la pièce dans laquelle se trouve le lave-linge.

Le bon dosage du produit à lessive

Efforcez-vous, à chaque lessive, d’utiliser la quantité de produits nécessaire. Celle-ci dépendra de la quantité de linge à laver, de sa fragilité ou de son degré de saleté, mais aussi des qualités propres du produit. Si vous mettez trop de lessive dans le bac, le surplus va stagner dans la machine, entraînant de mauvaises odeurs et une moindre efficacité du produit.

Si, au contraire, vous mettez trop peu de produit, le linge sera mal lavé. Les bactéries toujours présentes sur vos effets finiront alors par générer des odeurs désagréables.

A chaque lessive, correspond donc une quantité précise de produit. D’une manière générale, l’usage d’une lessive liquide vous permettra un dosage plus précis.

D’autres précautions encore

Pour éliminer les odeurs déplaisantes, il convient aussi de vérifier certaines canalisations.

Il faut ainsi surveiller l’état des tuyaux d’arrivée d’eau et de vidange. Ils peuvent être bouchés par divers résidus, ce qui peut entraîner un fonctionnement défectueux de votre lave-linge et produire des odeurs désagréables.

Veillez notamment à la position du tuyau de vidange. S’il est trop haut, les matières plus lourdes auront tendance à s’accrocher, se transformant peu à peu en résidus nauséabonds. Les tuyaux peuvent être nettoyés avec des produits adaptés ou du vinaigre blanc. Votre prochaine lessive assurera leur rinçage. La pompe de vidange, qui contribue à une bonne évacuation, doit être lavée avec le même soin. Après chaque lessive, les eaux usées doivent également s’écouler sans entrave. Si ce n’est pas le cas, ne vous étonnez pas que les mauvaises odeurs persistent malgré vos soins vigilants. La remise en état du système d’évacuation demande des compétences précises en matière de plomberie et exige souvent l’intervention d’un professionnel.

Lave-linge qui sent mauvais : que faire ?
5 (100%) 1 vote