Comment huiler un plan de travail en bois ?

Huiler Plan De Travail Bois
Le plan de travail en bois est plébiscité de nos jours dans la cuisine. Il possède de réelles qualités qui le rendent indispensable : il réchauffe une cuisine au total look blanc ou en inox, il est résistant et naturel et apporte beaucoup de charme. Cependant pour qu’il reste beau, il nécessite de l’entretien, ainsi que l’application d’une huile pour nourrir et protéger ce matériau vivant. Voici quelques conseils pour bien huiler votre plan de travail en bois !

Pourquoi huiler son plan de travail en bois est-il nécessaire ?

Si le bois est un joli matériau naturel, pour qu’il conserve son éclat et qu’il soit correctement protégé, il faut l’huiler. La cuisine est soumise à de nombreuses salissures : projection de graisse et d’eau et températures élevées. En appliquant une huile spécialement adaptée ou une huile de lin, vous le protégez durablement. Votre plan de travail supportera mieux l’humidité, la chaleur et l’abrasion.

En étant entretenu régulièrement, il est plus résistant et votre surface de travail est plus saine et agréable. Le bois naturel présente des aspérités qui peuvent retenir les particules et les poussières. Une fois huilée, la surface est beaucoup plus lisse et les liquides ne pénètrent plus. Le nettoyage est alors largement facilité. L’avantage de l’huile, c’est qu’elle préserve l’aspect naturel du bois.

Le matériel nécessaire

Si vous n’avez pas besoin d’être bricoleur pour huiler votre plan de travail, s’entourer du matériel nécessaire facilite votre tâche :

  • L’huile: elle doit être végétale et incolore, en effet, la surface ne doit pas être grasse et elle conserve ainsi l’aspect originel du bois. Si vous souhaitez que la finition soit mate, optez pour une huile spécialisée. L’huile de lin apporte de la brillance. L’huile d’olive peut être également utilisée, mais elle est difficile à répartir de façon homogène.
  • Des pinceaux: plats et de tailles différentes, certains sont faits pour les grandes surfaces et les autres pour les petits recoins.
  • Des récipients: ils contiendront les quantités d’huile nécessaires.
  • Du papier de verre à grain fin, 180 si possible, pour préparer le bois et le rendre plus lisse.
  • Une éponge et un chiffon doux: pour faire briller.
  • Des vieux vêtements pour ne pas vous tacher si vous êtes maladroit.

La préparation du plan de travail

Nettoyez-le avec attention et minutie. Poncez avec un papier de verre à grain fin dans le sens du bois. Retirez ensuite aspérités et résidus avec une éponge humide.

Cette étape permet d’enlever les éventuelles taches si jamais vous avez déjà utilisé votre plan de travail. Évitez les projections d’eau durant cette tâche.

Si votre bois est brut, insistez sur le ponçage pour que toutes (ou presque toutes) les aspérités disparaissent. Il faut également qu’il n’y ait plus d’échardes.

Le primaire d’imprégnation est un produit qui est étalé sur la surface du plan de travail, ce n’est pas obligatoire, mais le résultat est ensuite meilleur et l’application de l’huile est plus simple. Voici comment procéder :

Mettez le primaire sur le plan de travail en l’étalant correctement au pinceau. Au bout de 15 minutes, retirez l’excédent. Il est composé de solvants végétaux biodégradables qui protègent et préparent le bois en profondeur. Il faut le laisser sécher correctement, mais il stabilise le bois qui est soumis à l’humidité et il est recommandé pour le plan de travail et les surfaces en bois dans la cuisine et la salle de bain. Vous en trouvez facilement dans les magasins de bricolage.

Huiler Plan De Travail En Bois
© istock

Comment huiler votre plan de travail en bois ?

Il faut respecter certaines étapes pour obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances :

  • Poncez votre support avec un papier de verre à grain fin (120 à 320). Les mouvements seront réalisés dans le sens du bois et de manière rectiligne. Dépoussiérez ensuite le plan de travail avec minutie, il ne doit plus rester aucun résidu.
  • Nettoyez votre surface en bois avec une éponge humide pour ôter toutes les aspérités du bois et laissez sécher ensuite durant au moins une heure. Si vous voulez que votre nettoyage soit impeccable, utilisez un nettoyant spécialement conçu pour le bois. Pour les bois résineux ou gras, lavez-les avec un diluant à l’alcool, et poncez à nouveau. Pour les bois riches en tanins ou en substances actives, faites de même. Pour les dérivés du bois comme le contreplaqué ou un matériau similaire, il faut demander conseil au fabricant qui va vous orienter vers les produits adaptés et qui vérifiera la compatibilité avec l’huile utilisée ensuite.
  • Préparez l’huile en secouant bien le flacon durant quelques minutes. Appliquez le produit toujours dans le sens des veines du bois. Pour les grandes surfaces du plan de travail, prenez un spalter, pour les petites bandes, privilégiez le pinceau plat. Ne versez pas le produit directement sur le plan de travail, dans les parties creuses ou les joints, vous aurez alors beaucoup de difficulté à faire sécher ces parties. Mettez-la dans un récipient et trempez votre pinceau dedans.

Si le support absorbe peu, il faut alors diluer l’huile avec un  diluant spécialement conçu pour. Si votre surface est très absorbante, il est nécessaire de remettre une couche sans attendre que la première soit sèche, on parle alors d’application « mouillé sur mouillé ». Attention de ne pas en mettre trop, les surplus peuvent s’avérer difficiles à enlever par la suite. Essorez bien votre pinceau avant de le passer sur le bois.

  • Laissez le bois s’imprégner de l’huile durant 20 minutes et essuyez l’ensemble avec un chiffon doux et non pelucheux. Recommencez l’opération avec un chiffon propre, il faut que la surface soit quasiment sèche. Il est indispensable d’ôter le surplus dans 20 minutes qui suivent l’application. Si vous ne le faites pas, il sèche moins vite et il risque d’être brillant et gras.
  • Protégez votre plan de travail des poussières durant au moins 10 heures après avoir appliqué votre huile. Les retouches si vous devez en faire seront réalisées après 24 heures. Le mieux est de ne pas utiliser la surface durant ce temps. Le durcissement final sera obtenu dans un délai de 2 à 4 semaines. Faites très attention durant ce temps de ne pas l’exposer à l’humidité.

Notre conseil : soyez attentif au passage du chiffon, c’est une étape primordiale qui évite les zones collantes et irrégulières aux extrémités de votre plan de travail. Pour obtenir une jolie surface, il faut faire quelques efforts, même si ce travail ne demande aucune compétence particulière.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.