Comment nettoyer un puits ?

Puits Jardin
Vous avez un puits dans le jardin, savez-vous que les débris et les saletés s’accumulent au fil des années sur ses parois ? Si votre eau est vraiment noire, si une odeur désagréable s’échappe du puits, si l’ouverture du puits est à ciel ouvert, la situation n’est pas désespérée. En revanche, si vous constatez des traces de pollution : hydrocarbures et huiles, il faut prendre les choses en main.

Pourquoi nettoyer votre puits ?

En nettoyant votre puits, vous lui assurez une durée de vie qui sera plus longue.

Vous pouvez également maintenir ou améliorer son rendement.

Les principales étapes de nettoyage du puits

Pour obtenir un résultat optimal, il faut suivre les différentes étapes nécessaires. :

  • Entretenez le forage et réalisez un brossage complet.
  • Effectuez les traitements chimiques indispensables.
  • Nettoyez, la pompe et les différents équipements et vérifiez leur fonctionnement.

Les autres opérations nécessaires au nettoyage de votre puits

  • Mettez en place l’échafaudage et le treuil : ils vous permettent de descendre dans le puits sans danger pour nettoyer ensuite à la brosse.
  • Éliminez toute la végétation.
  • Traitez et réparez les pierres qui se sont descellées.
  • Supprimez tous les déchets et mes éléments étrangers qui flottent dans l’eau.

Le nettoyage de votre puits, pas à pas

  • Commencez par fermer la vanne d’alimentation et par couper l’électricité.
  • Faites une vidange complète du puits en utilisant une pompe à grand débit.
  • Brossez énergiquement les parois afin d’enlever les mousses, les saletés et les algues.
  • Rincez les parois avec un jet d’eau avant de pulvériser de l’eau de javel ou du peroxyde d’hydrogène.
  • Curez ensuite le fond du puits afin d’enlever les débris éventuels et la vase.
  • Vérifiez également l’état de la crépine et remettez-la ensuite à 50 cm du fond.
  • Remplissez le puits et faites réaliser une analyse de l’eau dans les 15 jours qui suivent.

Désinfectez votre puits

Si l’eau du puits est destinée à être consommée par l’être humain, elle doit alors répondre en tout point à la norme que vous trouvez dans la réglementation concernant la qualité de l’eau potable. Elle doit être limpide, claire, sans odeurs, mais pour autant cela ne signifie pas que tous les critères soient remplis.

Vous devez la faire analyser par un laboratoire accrédité.

Il faut commencer par désinfecter le puits, le conduit d’eau et le système de pompage.

C’est une opération qui s’effectue en plusieurs étapes avec de l’eau de javel à 5 ou 6 % d’hypochlorite de sodium neutre. Un puits artésien nécessitera 1 litre pour 10 mètres d’eau.

C’est un procédé qu’il faut faire en différentes étapes.

Il se peut que l’eau soit légèrement colorée, dans ce cas, il faut la laisser couler à un débit faible pour qu’elle s’améliore peu à peu. Si le rendement de votre puits est faible, il ne faut pas l’assécher. Il est alors préférable de le vidanger de manière progressive en le laissant couler durant une heure puis en le fermant une heure.

7 jours après, faites une analyse de l’eau, en attendant vous pouvez l’utiliser, mais sans la consommer. Attendez d’avoir le résultat du laboratoire.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.