8 astuces pour nettoyer une VMC

Nettoyer Vmc
La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un indispensable pour obtenir un air sain dans la maison. En revanche, si vous souhaitez que ce système de ventilation vous apporte des performances toujours de bonne qualité, il demande un entretien et un nettoyage réguliers. Voici quelques astuces pour la nettoyer !

La VMC : qu’est-ce que c’est ?

La ventilation mécanique contrôlée, appelée généralement VMC est un système d’aération performant, qui permet de renouveler l’air ambiant dans votre habitation. C’est ainsi que vous pouvez éradiquer les mauvaises odeurs et que vous évitez les moisissures dues à l’humidité stagnante dans vos pièces. Elle est indispensable en particulier dans la cuisine et la salle de bain.

Pourquoi devez-vous nettoyer votre VMC ?

La VMC comme toute la maison est soumise à la poussière. Elle perd non seulement de son efficacité, mais en plus elle peut présenter un danger bien réel. Quand il est sale, l’appareil de ventilation fait circuler chez vous un air vicié, vous pouvez alors avoir des répercussions sur votre santé et votre environnement :

  • Des troubles respiratoires de type asthme, allergies, etc.
  • Des problèmes liés à la présence d’humidité en excès.

Mal nettoyé et mal entretenu, ce système s’allume beaucoup plus souvent et plus longtemps, votre facture en énergie va alors augmenter considérablement. Ce n’est pas forcément le but recherché, alors un petit nettoyage permet d’éviter ce problème.

De plus, quand le moteur surchauffe, il peut être à l’origine d’un court-circuit ou d’un incendie.

Toutes ces raisons vous poussent à nettoyer régulièrement votre VMC.

Quand faut-il entretenir votre VMC ?

Le mieux est de la nettoyer avec soin au moins une fois par an de préférence à la fin de l’hiver, car c’est la période durant laquelle est le plus souvent sollicitée du fait du manque d’aération et du chauffage de la maison.

Tous les deux ans, n’hésitez pas à demander à un spécialiste de venir vérifier tout votre système de ventilation, surtout pour le conduit extérieur.

Les astuces pour un bon nettoyage

Voici les différentes étapes à suivre :

  • Commencez par couper le courant dans la pièce qui accueille la VMC.
  • Retirez les bouches d’aération et passez un coup de chiffon humide pour retirer la poussière qui s’accumule sur l’appareil.
  • Dans un seau d’eau chaude, ajoutez du produit dégraissant et mettez vos bouches d’aération dedans. Laissez agir quelques minutes, puis rincez-les correctement et séchez-les bien avant de les remettre en place.
  • Ensuite, passez au nettoyage du ventilateur, ainsi que des filtres avec le produit. Cela permet d’éliminer les graisses. Quand ils sont usés, pensez à les changer. Comme pour les bouches, ne remontez ces éléments que quand ils sont bien secs.
  • Profitez-en pour vérifier le bon alignement du caisson dans lequel vous fixez la roue du ventilateur. Il faut également examiner le maintien des gaines ainsi que la tension de la courroie.
  • Il faut ensuite remettre le courant et relancer votre VMC.

Pour garantir un bon fonctionnement de votre équipement, vous avez la possibilité d’aspirer la poussière tous les six mois avec un aspirateur à main.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.