Tableau et encadrement : comment créer vos passe-partout en carton ?

Passe Partout Encadrement
En matière d’encadrement, le passe-partout est l’une des solutions les plus élégantes pour mettre en valeur photo, gravure, dessin, aquarelle, etc. Cette fenêtre découpée dans un carton apporte de la profondeur à l’œuvre et donne, d’une certaine façon, son premier cadre. La démarche pour le réaliser est assez simple, si l’on est précis et minutieux.

Le document (dessin, gravure, photo...) prend place sur un carton de fond rigide. Le passe-partout est plaqué dessus, son ouverture délimitant l'image. L'ensemble, recouvert d'un verre, est maintenu à l'aide de pinces ou bordé d'un cadre feuilluré. Les bords intérieurs de cette « fenêtre-image » sont le plus souvent biseautés, ce qui implique d'utiliser un carton d'une épaisseur de 2 à 10 mm, voire 15! Pour les coupes droites, plus rares, un carton de moins de 2 mm suffit.

  • Réaliser les coupes biseautées à main levée avec un cutter ordinaire requiert une certaine habileté. Pour débuter, mieux vaut se procurer un cutter à lame pré-inclinée. Dans les deux cas, l'outil s'utilise avec une règle lourde et antidérapante. Il existe aussi une variante de cutter « pré-incliné » permettant d'ouvrir des passe-partout ronds !

Les cartons

Les plus courants sont de type «bois», «gris», «contrecollé» et «plume». Les deux premiers s'utilisent quand le passe-partout est destiné à être recouvert d'un papier décoratif (vélin, Ingres, marbré…)

Passe Partout Cadre Carton Diy
Les dimensions du carton (un contrecollé) et de son ouverture dépendent du document. Si vous reportez les cotes de la fenêtre sur le parement et non au dos du carton, tenez compte des biseaux ! © istock

Dans ce cas, on masque aussi ses biseaux par des bandes de papier. Le contrecollé, lui, possède une âme dont le ton est parfaitement uni et les faces habillées de papier.

On peut donc l'utiliser tel quel, même en laissant ses biseaux vierges. Le carton plume se démarque du précédent par son âme en polyuréthanne, qui lui permet d'atteindre de fortes épaisseurs (jusqu'à 15 mm). Mais là encore, les biseaux ne peuvent rester nus.

La coupe

Pour définir les cotes de la fenêtre, préparez deux grandes équerres en papier afin de « cadrer » l'image. Une fois ajustées, collez-les ensemble avec du ruban adhésif.

Centrez ce gabarit au dos du carton et reportez ses cotes intérieures, sachant que le trait correspond à la base du biseau. Prévoyez une marge un peu plus large en bas qu'en haut, pour compenser l'effet de perspective.

Plaquez fermement la règle à l'intérieur du passe-partout, au ras du trait. Inclinez à 450 le cutter.

Respectez au mieux la coupe d'onglet dans les angles, en contrôlant la pénétration de la lame. Pour le reste de la découpe, tirez le cutter vers vous d'un geste vif en appuyant uniformément tout du long.

Conseils pratiques

Ne confondez pas passe-partout et « Marie-Louise ». La seconde est aussi une fenêtre, mais formée par des bandes de bois plaquées entre le document et le cadre.

Si vous recouvrez le carton de papier décoratif, placez le passe- partout sous presse, aussitôt après l'encollage et pendant une trentaine de minutes environ.

À lire aussi : Et si vous personnalisiez votre déco avec le DIY ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.