7 astuces pour fabriquer une table basse

Fabriquer Table Basse
Nul besoin d’être le roi du bricolage pour fabriquer votre table basse vous-même. Si vous avez envie d’une table basse qui vous ressemble et qui soit vraiment en accord avec l’esprit déco du salon, pourquoi ne pas la fabriquer vous-même ?  Avec un peu de matériel et un pot de peinture, vous obtenez un résultat à la hauteur de votre envie. Il faut juste une bonne dose de patience et un zeste d’huile de coude et … le tour est joué ! Voici quelques astuces pour vous aider !

Une table basse en bois

Quelques planches de MDF, des tasseaux, de la colle et quelques vis suffisent pour fabriquer une table en bois simple, mais efficace. Vous choisissez la finition par la suite, en la personnalisant pour qu’elle s’intègre parfaitement à votre déco.

Vous définissez ses dimensions, suivant l’espace, dont vous disposez. C’est simple, mais cela fonctionne parfaitement dans différents styles déco. Vous pouvez ensuite lui apporter un peu de fantaisie en travaillant le plateau à la peinture, mais également avec un revêtement comme des carreaux de ciment ou une belle imitation, du béton ciré…

Et une fois sur votre lancée, pourquoi ne pas créer une table à manger en choisissant le plateau que vous aimez et le pied de table haute que vous souhaitez. Vous trouverez dans tous les cas de nombreux modèles qui s’harmonisent facilement avec l’ambiance de votre salon.

Le choix est également très important puisque vous pouvez choisir l’aspect et l’essence du bois que vous souhaitez. La fabrication reste à la portée de tous, comme vous pouvez le constater en regardant un tutoriel vidéo pour vous aider.

Des piètements pour donner du style

Un grand choix de pieds est disponible pour donner plus de personnalité à votre table. En acier ou en bois, dans différentes formes, originales, design ou plus classiques, vous n’avez que l’embarras du choix. Une solution simple, mais très efficace pour créer une table basse qui sera unique et qui fera son petit effet. Découvrez ici la gamme de piètements disponibles et laissez courir votre imagination…

Vous pouvez ensuite adopter le plateau que vous souhaitez : en bois, en marbre, en verre… cette fois encore le choix est vaste pour s’intégrer à tous les styles décoratifs. L’avantage tient aussi au fait que vous choisissez les dimensions et la forme qui est parfaitement en adéquation avec votre espace. Un bon moyen pour apporter de la personnalité à votre univers.

Une table en palette

Table Basse Palette
© istock

La table basse en palette est un grand classique qui reste toujours dans l’air du temps. En effet, vous pouvez la décliner à votre manière très facilement. Vous pouvez imaginer votre modèle et le personnaliser comme vous le souhaitez. C’est de plus un matériau facile à travailler. Vous pouvez les peindre dans la teinte choisie, ajouter des roulettes plus ou moins grosses pour un effet industriel. Bref, c’est votre imagination qui vous guidera.

Facile à trouver, la palette est le support idéal pour créer cette table basse originale et unique. Elle peut correspondre à différents univers, tout dépend de la finition pour laquelle vous optez.

L’astuce : il faut bien poncer votre table avec des papiers de verre différents, du gros grain au grain fin, pour éviter les échardes, mais également pour obtenir une finition nette, propre et lisse. Faites également attention au choix de la palette et prenez plutôt une palette traitée pour éviter tous les problèmes. Si l’espace entre les planches vous ennuie, mettez une plaque de verre dessus que vous aurez fait découper sur mesure.

Un ancien chariot

Si vous arrivez à trouver un ancien chariot industriel de petite taille, il aura tout à fait sa place dans un décor d’esprit industriel ou dans une inspiration bohème ou ethnique. Pensez à bien poncer le dessus pour éviter les échardes éventuelles. Ensuite, il peut être verni ou mis en peinture.

Une malle ancienne en guise de table basse

Encore une idée originale que vous déclinez selon vos envies et l’effet recherché. Elle peut bien sûr être simplement posée par terre, mais également montée sur 4 pieds pour une petite note plus originale. Vous fabriquez vous-même les pieds en bois que vous pouvez mettre en couleur pour un joli contraste, ou vous optez pour des pieds que vous trouverez facilement, comme nous l’avons déjà vu.

La malle peut juste être nettoyée. Vous la conservez telle quelle pour un effet plus authentique et plus brut. Vous pouvez également la repeindre en prenant soin de la décaper et de la poncer légèrement avant. Appliquer un traitement antirouille est parfois judicieux.

Une table de style « nature »

Au cours de vos balades en forêt, vous avez peut-être trouvé une vieille souche qui vous paraissait très jolie et esthétique. Et si vous en profitiez pour la transformer en table basse. Il suffit de la tailler pour qu’elle présente une surface plane, à la base en particulier, et ensuite de faire le plateau qui se mariera parfaitement. En verre, il permet de profiter au maximum de son côté nature et de ses formes tortueuses.

Une table à base de tronc d’arbre

Vous avez fait abattre un arbre sur votre propriété, peut-être n’y avez-vous pas pensé, mais celui-ci devient un matériau parfait pour créer une jolie table basse.

Vous disposez de plusieurs possibilités :

Avec des rondelles assez épaisses et de diamètres différents que vous entassez, vous obtenez un modèle très contemporain et design.

Les rondelles assez fines peuvent également être soutenues par un piètement pour devenir une table design qui permet à la nature de pénétrer pleinement chez vous.

En prenant des rondelles plus épaisses, fabriquez un triptyque de table basse, en ajoutant simplement des roulettes assez grosses pour un rendu stylé.

Si l’arbre était particulièrement gros, découpez la base du tronc. Cette partie étant de grand diamètre, inutile d’ajouter des pieds ou des roulettes, il suffit de le poser sur le sol et vous obtenez votre table basse unique et originale.

Attention cependant : il faut tout de même faire sécher le bois durant au moins un an pour éliminer la sève, ensuite, il faut écorcer le bois, le poncer et le traiter correctement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.