Ctendance

Divers

Comment choisir son organisme de rachat de crédit ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Mis à jour le

Lu 3

Organisme Comment Choisir Rachat Credit

Le rachat de crédit est une démarche qui permet à un emprunteur de bénéficier de meilleures conditions de prêt en regroupant en un seul crédit la totalité de ses prêts. Cette solution est très plébiscitée par les particuliers dont la situation budgétaire est fragilisée par l’accumulation des mensualités à payer, les durées, les montants, les interlocuteurs multiples, etc. Situation qui peut très vite mener vers le surendettement, si l’on ne prend pas les mesures qui s’imposent.

Le rachat du prêt règle ces problèmes en permettant la centralisation de tous les crédits accumulés, mais il faut aussi savoir qu’il a un coût. En effet, il nécessite le paiement de frais relatifs à la validation du dossier, la garantie, l’hypothèque, etc. Ces derniers varient d’un organisme à l’autre et il en est de même de la qualité du service proposé. Il est donc très important de porter attention à quelques critères lors du choix de l’organisme auprès duquel effectuer le rachat de crédit.

Rachat Crédit
© istock

Le taux de remboursement proposé

Le nouveau taux de remboursement proposé est le premier critère qui jouera ou non en faveur de l’organisme de rachat de crédit. La plupart des structures se basent sur les taux fixes des banques centrales pour la réévaluation des taux, toutefois, ceux-ci peuvent être plus ou moins élevés selon la situation commerciale et financière de l’organisme. Si l’établissement est dans une démarche de prospection clientèle, il sera plus enclin à proposer des taux bas dans l’optique d’attirer des clients.

Il est donc conseillé de procéder à une comparaison des meilleures offres de rachat de crédit sur le marché. Il y a lieu d’être attentif également au taux effectif global (TEG) qui inclut les frais de dossier et d’assurance afin de ne pas tomber sur un organisme qui propose des taux bas mais avec des frais exorbitants. La comparaison des offres de rachat de crédit s’effectue facilement grâce aux nombreux comparateurs accessibles au public en ligne.

Dans la mesure du possible, il vaut mieux se tourner vers un organisme qui offre un taux annuel effectif global fixe pour un montant et une durée de prêt identiques. Il est également préférable de choisir un prêt amortissable à taux fixe, sans frais cachés et avec remboursement anticipé gratuit.

A lire aussi  Le crédit à la consommation pour financer votre logement

La réputation de l’organisme de rachat de crédit

S’engager dans un regroupement de crédit implique une relation de longue durée avec l’organisme qui a racheté, de ce fait, il est essentiel de se lier à un professionnel de confiance. Pour cela, il ne faut pas hésiter à se fier au bouche-à-oreille, en demandant leurs avis aux clients des organismes afin de jauger leur satisfaction par rapport aux services rendus. De même, les avis et les notes des clients qui apparaissent sur les sites des organismes sont aussi une piste à explorer afin de déterminer la qualité de leurs services. Un organisme qui répond aux avis de ses clients est également plus rassurant. Avant de faire le choix de racheter un crédit avec Credigo.fr par exemple, vous pouvez consulter les témoignages de ses clients afin de vous rassurer sur ses offres de prêt.

La spécialisation

Certains organismes sont plus indiqués que d’autres pour le rachat de prêt selon le profil du client, ce qui fait que leurs offres de rachat peuvent paraître peu avantageuses pour certaines personnes et convenir tout particulièrement à d’autres.

Ainsi, il est possible de s’adresser dans un premier temps à sa banque pour savoir si celle-ci est ouverte à un éventuel rachat de crédit et les conditions qu’elle exige. De manière générale, les banques affectionnent peu ce genre d’opérations et n’acceptent que pour les petits montants. Par ailleurs, si l’établissement bancaire semble le meilleur choix à faire après comparaison des offres, il est recommandé d’opter pour celui où est domicilié le salaire.

Une autre possibilité consiste à se tourner vers un établissement spécialisé en rachat de crédits, dont les critères de validation de dossier sont moins restrictifs que ceux de la banque et qui propose une durée de remboursement plus longue. En somme, les chances de voir sa demande validée sont optimisées en s’adressant à un organisme spécialisé, d’autant plus que les avantages peuvent être considérables comparés à ceux de la banque.

A lire aussi  Aide au chauffage pour les retraités : à qui s'adresser ?

Certains organismes spécialisés peuvent aussi répondre un besoin spécifique en prévoyant des offres pertinentes pour des clients en particulier. Tel est le cas des établissements qui se focalisent sur le rachat de crédit à la consommation ou immobilier par exemple.

Enfin, il y a aussi la possibilité de s’adresser à un courtier qui saura comparer et trouver l’offre la plus adaptée à son profil.

La flexibilité

Pour que le rachat de crédit ne soit pas une source de difficulté financière ou, pire encore, de surendettement à l’avenir, il est essentiel de tenir compte de la flexibilité de la prestation offerte par l’établissement de rachat tout au long du contrat.

Dans la mesure où la situation financière est en constante variation, il vaut mieux que la garantie proposée permette d’anticiper la hausse et/ou la baisse des revenus. Si dans l’absolu le report de mensualité est fortement déconseillé pour éviter de rallonger la durée et donc, le coût du prêt, cette option peut être nécessaire dans certaines situations.

La certification de l’entreprise

Le rachat de crédit est devenu une opération classique à laquelle les clients des banques recourent facilement. Cela a entraîné l’apparition de nombreux acteurs sur le marché, rendant parfois difficile la recherche de l’établissement auprès duquel traiter.

Pour éviter quelques déconvenues et surtout de tomber sur un organisme peu scrupuleux, il faut savoir que le rachat de crédit est une activité strictement réglementée par un organisme officiel. Tous les établissements qui proposent cette prestation au public doivent, de ce fait, être inscrits au registre des intermédiaires en assurance, banque et finance. Cette inscription est le premier gage de sérieux pour ces derniers.

En outre, il est également préférable de racheter son crédit auprès d’un organisme qui s’engage dans une démarche de qualité permettant de mesurer et d’améliorer la satisfaction de ses clients. Celui-ci justifie alors d’une certification ISO 9001 qui témoigne de son engagement dans l’amélioration constante de ses services.

Partagez votre avis