Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Dites adieu au gazon ! Optez pour une de ces plantes couvre-sol à la place !

Un beau gazon est le rêve de beaucoup de jardiniers, mais on peut en profiter qu'avec de l'entretien et beaucoup d’arrosages. Quelles sont les alternatives ?

Dorine Alanoix

Publié le

Dites adieu au gazon ! Optez pour une de ces plantes couvre-sol à la place !

Envie de troquer votre gazon contre des alternatives nécessitant moins d’entretien ? Que vous ayez un vaste jardin ou un petit espace, voici quelques plantes couvre-sols qui peuvent supporter les usages modérés et les aléas du climat.

Les alternatives au gazon pour sol et emplacements secs

Un sol sec est synonyme de nombreux arrosages, ce qui peut être coûteux, notamment durant les périodes estivales. Voici donc quelques plantes qui peuvent remplacer votre gazon. 

À lire Attention jardiniers ! Ne ruinez pas votre gazon en faisant cette erreur inattendue cet hiver !

Thymus pseudolanuginosus — Thym laineux en godet

Ce thym d’ornement est capable de supporter non seulement les piétinements, mais aussi des températures atteignant -15 °C.

C’est un couvre-sol très bas qui il offre une myriade de fleurs rose vif qui le rendent d’autant plus intéressant.

D’ailleurs, il est souvent utilisé dans les interstices des dallages. Veillez seulement à lui offrir un sol bien drainé pour une croissance optimale.

Une fois enracinée, ce thym supportera aisément le calcaire et les sécheresses d’été.

À lire La scarification de pelouse ? Le secret d’un gazon sain avant l’arrivée de l’hiver !

Thymus pseudolanuginosus
  • Save
Getty Images

Herniaria glabra — Turquette

Cette plante, qui est aussi connue pour ses vertus médicinales, est capable de se développer en milieux arides pour offrir de belles feuilles et des fleurs vertes le long de ses tiges.

C’est une véritable championne qui supporte les sols pauvres, caillouteux ou peu profonds à condition de lui offrir assez d’expositions au soleil.

En ce qui concerne la rusticité, elle est capable de supporter des températures pouvant aller jusqu’à -29 °C.

Herniaria glabra- Turquette
  • Save
Getty Images

Zoysia tenuifolia — Gazon des Mascareignes

Cette graminée développe lentement un tapis persistant et bosselé qui peut survivre à des températures pouvant atteindre -12 °C.

À lire Gazon résistant au gel ? Les meilleures pratiques pour une pelouse résistante au froid hivernal !

De plus, elle est résistante aux piétinements intensifs et est moins exigeante contrairement à ses homologues.

Dans les régions à climat moyen, sa tonte n’est nécessaire qu’une à deux fois par an. En ce qui concerne l’arrosage, une fois tous les 8 à 15 jours suffit à conserver son esthétique.

Gazon des Mascareignes
  • Save
Getty Images

 

Les alternatives au gazon pour sol et emplacements frais

Chamaemelum nobile Treneague — Camomille Romaine

C’est une plante qui ne dépasse pas les 5 à 10 cm formant ainsi un magnifique tapis ras. Elle ne fleurit presque pas et ne nécessite aucune taille.

Étant donné que c’est une variété à croissance rapide, elle peut recouvrir en un rien de temps les terrains les plus difficiles. Cependant, elle nécessite un ou deux arrosages par semaine.

À lire Installer une ruche dans le jardin : règles essentielles à respecter !

Vous pouvez la combiner à d’autres plantes tapissantes, comme le Frankenia laevis ou encore l’Achillea crithmifolia pour un meilleur rendu.

Camomille Romaine
  • Save
Getty Images

Dichondra repens — Dichondra rampant

Tout comme le Gazon des Mascareignes, cette plante se développe lentement pour offrir un tapis vert constitué de longues tiges qui prennent racine à chaque nœud.

Avec une bonne exposition au soleil et un sol sec, son épaisseur ne dépassera pas 3 à 5 cm. En ce qui concerne la tonte, effectuez-la une fois par an aux environs d’octobre pour un beau rendu.

Cette vivace peut aussi être utilisée dans les jardinières suspendues ou dans les potées et peut tout aussi bien être associée à d’autres plantes, comme Ajuga reptans ou Geranium macrorrhizum.

À lire Comment rater son potager en 8 étapes simples

Dichondra rampant
  • Save
Getty Images

Pratia pedunculata

Cette plante est plus adaptée pour les climats plus continentaux et offre un délicat feuillage en gouttes d’eau et des fleurs à cinq pétales.

Elle est aussi tolérante en termes de luminosité, car elle supporte aussi bien les endroits mi-ombragés que les endroits en plein soleil.

Envie de faire vibrer d’autant plus votre jardin ? Associez-la à des vivaces de plein soleil pour profiter d’une belle allée de jardin.

Pratia pedunculata
  • Save
Getty Images Signature

Association des couvre-sols : précautions à prendre

Le but principal des associations des couvre-sols est de renforcer la « résilience » du tapis en l’aidant à reprendre des forces.

Cela aide aussi à former un tapis attractif en jouant sur les coloris et les formes. D’ailleurs, certaines plantes ont des complémentarités en termes de cycles végétatifs.

Par ailleurs, vous pouvez utiliser les couvre-sols pour créer votre « gravel-garden » ou habiller le pied de vos arbres souffrant de sécheresse.

  • Save

Partagez votre avis