Comment faire un trou dans un carrelage pour une prise ?

Afficher Masquer le sommaire

Dans la réalisation de travaux, il est parfois nécessaire de poser une prise électrique sur du carrelage. Cela va s’en dire, il faut alors percer le carrelage pour que la pose de cette prise soit simplifiée, encore faut-il savoir comment ne pas abîmer le carrelage.

Certaines précautions sont à prendre, certaines étapes sont à suivre, et la prise sera alors correctement posée.

Faire des trous dans le carrelage : pourquoi ?

On retrouve généralement du carrelage ou de la faïence dans les salles de bains, salles d’eau ou les cuisines. Le carrelage et la faïence sont des revêtements choisis pour leurs propriétés et leurs caractéristiques et idéales pour les pièces humides. Ce sont des revêtements plus que résistants : c’est cette résistance qui rend parfois le perçage complexe.

Si l’article parle de la réalisation d’un trou pour l’installation d’une prise, le carrelage peut également être percé pour un tas d’autres raisons. Des étagères murales ou un sèche serviette à fixer par exemple, une robinetterie à installer ou encore des tuyaux d’eau chaude et d’eau froide à faire passer.

Ces différents travaux demandent le perçage du carrelage de la pièce, la taille du trou à réaliser dépendra des travaux à réaliser et le carrelage sera percé grâce à des outils adaptés.

Quels sont les outils à utiliser pour percer du carrelage ?

Selon les travaux à réaliser, la taille du trou sera différente et les outils à utiliser également. Il vaut mieux prendre des précautions et utiliser les outils les plus adaptés pour ne pas risquer d’abîmer ou casser votre carrelage. Pour l’installation d’une prise, privilégiez les outils suivants :

Quels Sont Les Outils à Utiliser Pour Percer Du Carrelage

Perceuse

Il existe de nombreux modèles de perceuses mais la perceuse idéale pour le perçage d’un carrelage est un modèle avec une vitesse de rotation élevée pour une performance optimale.

A lire : Les critères et conseils pour bien choisir sa perceuse

L’utilisation du variateur de vitesse sur votre perceuse vous permettra de contrôler la puissance de l’appareil, et d’éviter une discontinuité de frappes qui risquerait de briser votre carrelage.

Scie cloche

L’utilisation d’une scie cloche est nécessaire. Comme son nom l’indique, la forme de cloche de cette scie lui permet de s’adapter au mandarin de votre perceuse et ainsi réaliser des trous pouvant aller jusqu’à un diamètre d’une soixantaine de centimètres.

Le foret centreur de la scie cloche permet de percer le carrelage de façon très précise, très régulière. Préférez une scie cloche en diamant qui est particulièrement recommandée pour percer votre carrelage et y installer une prise électrique ensuite.

Ruban adhésif

Parmi les instruments nécessaires au perçage de votre carrelage, équipez-vous également de ruban adhésif. Ce dernier vous sera très utile avant le perçage pour éviter d’éventuels dérapages de votre perceuse.

Comment réaliser des trous sur le carrelage pour installer une prise ?

La réalisation du perçage peut se faire sur un carrelage déjà posé aux murs, ou avant que celui-ci soit posé. Il est préférable de percer votre carrelage avant que les carreaux ne soient posés au mur pour limiter les risques.

Perçage du carrelage avant qu’il soit posé

Si les carreaux de carrelage ne sont pas encore fixés au mur, déposez le carreau à percer sur une planche en bois : celle-ci va recueillir les vibrations de la perceuse.

Marquer votre carreau pour déterminer précisément la zone à percer, utilisez ensuite le ruban adhésif pour fixer votre carreau et ainsi éviter tout dérapage durant le perçage qui risquerait d’abîmer le carreau. Vous pouvez alors procéder au perçage à l’aide de la perceuse : commencez par une vitesse modérée avant d’augmenter la vitesse petit à petit.

A lire aussi  La charpente américaine

Perçage du carrelage déjà posé

Le marquage de la zone à percer est également une étape essentielle pour le perçage d’un carrelage déjà posé. Pour installer votre prise, déposez le ruban adhésif sur la partie que vous souhaitez trouer afin d’éviter les dérapages éventuels.

Utilisez également une vitesse modérée puis augmentez la ensuite progressivement. Il est plus judicieux d’éviter de trop fortes pressions avec la perceuse qui risqueraient d’abîmer, voire de casser le carrelage.

Si vous décidez d’utiliser une scie cloche, il est conseillé de mouiller la scie au fur et à mesure du perçage pour éviter des fissures sur votre carrelage.

3 conseils pour percer votre carrelage comme un pro

Vous connaissez désormais les étapes primordiales du perçage de votre carrelage. S’il y a quelques conseils supplémentaires à vous apporter, les voici :

  • Choisissez la bonne perceuse, préférez une perceuse à variateur électronique de vitesse qui vous facilitera la tâche pour percer le carrelage progressivement. Il faut commencer par sélectionner la vitesse la plus lente, puis augmenter cette vitesse petit à petit.
  • Lorsque vous percez un carrelage déjà posé, vous devez vous équiper de deux forets. L’un des forets servira au perçage du carrelage, tandis que l’autre servira plutôt au perçage du mur. Prenez soin de choisir les bons diamètres de forets qui permettront de ne pas abîmer le carreau à percer. Pensez à nettoyer les résidus lorsque le carreau est percé, puis changez le foret avec une mèche adaptée au perçage du mur. Cette mèche doit être de la même taille que le foret utilisé pour le carrelage, ou légèrement plus petite. Veillez à insérer une cheville avant de poser votre prise de courant.
  • Marquez le point de perçage à l’aide d’un feutre puis recouvrez ce point avec un morceau de ruban adhésif. Le ruban adhésif évitera que la mèche ne glisse, au risque d’endommager le carreau.

Quels sont les emplacements à privilégier pour les prises de courant ?

Il est possible d’installer différents modèles de prises de courant dans votre logement. Certains modèles sont à installer en saillie, d’autres sont encastrés dans les murs, ou encore dans le sol. Il existe certaines normes concernant les prises de courant qui doivent être prises en compte quant à l’installation de vos prises.

Quels Sont Les Emplacements à Privilégier Pour Les Prises De Courant

Un nombre de prises de courant régi par une norme

En effet, la norme NF C 15 100 régit le nombre de prises de courant pouvant être installées dans votre logement. Cette norme prend en compte les différents types de pièces.

Pour un séjour de moins de 20m2, cinq prises de courant doivent être installées au minimum. En revanche, il faudra compter une prise pour 4m2 pour un séjour supérieur à 20m2. Il est nécessaire d’installer des prises de courant 16A et des prises de communication RJ45.

Concernant les prises de communication, la norme indique une prise pour une surface d’environ 35m2, deux prises pour une surface inférieure à 100m2, et enfin trois prises pour un séjour d’une surface supérieure à 100m2.

La cuisine, quant à elle, demande l’installation de six prises de courant minimum pour une surface supérieure à 4m2. Au-dessous de 4m2, trois prises de courant suffisent.

Une chambre nécessite également trois prises de courant ainsi qu’une prise de communication, et votre salle de bains doit contenir une prise de courant minimum pour une salle de bains de plus de 4m2.

Où placer vos prises de courant

La norme 15 100 régie également l’emplacement de vos prises de courant. L’installation de vos prises doit être faite à 5 cm du sol au moins, et au moins 8 cm du plan de travail dans une cuisine.

Vos prises doivent être installées à proximité d’une commande lumineuse. L’emplacement de vos prises peut-être étudié par un professionnel qui vous guidera selon les normes en vigueur.

Partagez votre avis