Ctendance

chauffage

Chauffage bois : tout savoir sur les aides disponibles !

Le prix des granulés de bois et du bois de chauffage augmentent cet hiver. Pour faire face à la hausse, le gouvernement met en place des aides financières. 

Amandin QG

Publié le

Lu 4103

Chauffage bois : tout savoir sur les aides disponibles !

Entre conflits militaires et arrêts de nombreuses centrales nucléaires, la France traverse une crise énergétique importante. En conséquence, le prix du chauffage a augmenté qu’il soit électrique, au gaz, au fioul ou au bois. Pour pallier cette hausse générale assez élevée, le gouvernement français propose une aide supplémentaire aux foyers se chauffant au bois. Cette nouvelle loi vient achever les aides à la consommation d’énergies apportées déjà en 2022. Voici tout ce qu’il faut savoir : 

Le chèque énergie bois 

Après que le gouvernement a aidé les foyers modestes et ceux se chauffant avec du fioul, il se tourne maintenant vers les foyers se chauffant au bois. Le prix des granulés de bois et du bois de chauffage a subi une hausse de prix de 30 % en seulement un an ! Un budget qui s’alourdit pour des foyers qui ne sont pas les plus riches. 

Or, en plein hiver, sacrifier le chauffage pour faire des économies n’est pas envisageable. Surtout que la plupart des logements ne sont pas correctement isolés contre les fuites de chaleur. Le gouvernement met donc en place les chèques énergie bois. Disponible depuis le 27 décembre 2022 sur le site du service public, ce chèque sera donné aux foyers sous condition de ressources.

Celui-ci vise à aider les ménages les plus modestes. L’aide sera de 50 à 200 €. Ce sont 230 millions d’euros qui ont été débloqués pour aider les ménages utilisant le bois pour se chauffer. Celle-ci peut vous être versée, même si vous avez déjà été bénéficiaire du chèque énergie exceptionnel de 2022. Vous pourriez encore le recevoir, la période d’envoi s’étend jusqu’au 15 janvier

A lire aussi  Poêle à bois sans conduit : Tout ce qu'il faut savoir avant de l'installer

Néanmoins, ce sont 3,4 millions de foyers qui se chauffent au bois. Mais seulement 2,6 millions de Français bénéficieront du chèque énergie. 

Comment l’obtenir ? 

Pour acquérir ce chèque énergie, il faut tout de même remplir quelques conditions de ressources : 

  • Se chauffer au bois 
  • Avoir un revenu annuel inférieur à 27 500 €
  • Ne pas bénéficier du chèque énergie fioul
  • Résider en France

Pour la condition du chauffage au bois, elle est assez simple, il suffit de se chauffer avec l’un des matériaux suivants : 

  • Granulés
  • Pellets
  • Bûches
  • Bûchettes
  • Plaquettes

Tout autre type de chauffage vous exclut automatiquement de cette aide puisqu’elle ne concerne que les foyers se chauffant uniquement au bois. C’était encore, il y a peu, le chauffage le plus écologique et le moins cher

Néanmoins, les montants de l’aide seront différents selon le type de matériaux que vous utilisez pour vous chauffer. Toujours sous condition de revenus, les ménages utilisant les granulés pourront recevoir 200 € d’aide financière et 100 € pour les foyers les plus riches

Si vous utilisez un des moyens restants, pellets, bûches, bûchettes ou plaquettes, votre aide sera plafonnée à 100 € pour les ménages les plus pauvres. Les plus lotis auront 50 € d’aide. Les aides sont mises en place par rapport aux prix des matériaux de chauffage en bois. 

Pour obtenir ce chèque, il faudra le demander. Contrairement à d’autres aides, il n’est pas automatiquement envoyé aux foyers. Pour cela, rendez-vous sur le site du Service Public dans la section des chèques énergie exceptionnels. Il faudra ensuite y saisir le numéro fiscal qui vous est attribué. Celui-ci se trouve sur le document de votre avis d’imposition ou votre déclaration d’impôt sur le revenu. 

A lire aussi  Chauffage : Utilisez le marc de café pour baisser votre facture ! L'astuce qu'il faut utiliser !

Celui-ci ne peut dater de plus d’un an et demi, 18 mois exactement. Ensuite, vous devrez télécharger sur le site votre facture d’achat de bois de chauffage. Celle-ci doit avoir un montant égal ou supérieur à 50 €. Si vous êtes dans un bâtiment qui utilise le chauffage collectif, vous devrez fournir une attestation du syndicat de copropriété avec la facture jointe. Ça, c’est pour les propriétaires. 

Pour les locataires, il faudra une attestation de votre propriétaire ou du gestionnaire de votre logement. Le document à fournir est disponible à l’impression sur le portail des aides énergies exceptionnelles. 

Une fois toutes les conditions réunies, votre dossier sera examiné et une réponse vous sera rapidement envoyée pour confirmer votre éligibilité ou non. Après quoi, vous recevrez votre chèque par la poste avec un tampon spécifique pour que l’argent donné soit utilisé pour votre facture de chauffage et non pour des sorties par exemple.  

Partagez votre avis