Comment moderniser une chambre en merisier ?

Lit Merisier
Vous avez une chambre composée de jolis meubles en merisier, mais vous la trouvez triste, vous vous êtes lassé et vous ne voulez pas pour autant changer le mobilier. Il existe une solution toute simple, relooker ces meubles pour les remettre au goût du jour. Voici quelques idées pour changer l’aspect sans racheter de meubles.

Le merisier : qu’est-ce que c’est ?

C’est un bois noble qui est à la fois souple et très solide, c’est sans doute pour cette raison qu’il est utilisé pour les meubles depuis des centaines d’années. Il présente une teinte située entre le rose et le jaune.

C’est un bois très tannique qui demande une certaine préparation si vous souhaitez le peindre pour lui apporter un look différent. Dans le cas contraire, des taches jaunes, roses ou brunes peuvent apparaitre sur la peinture. Ce phénomène se produit surtout sur les meubles qui ne sont pas très anciens.

Chambre Merisier
© Pinterest

La peinture : un moyen rapide et efficace pour moderniser sa chambre en merisier

Le plus simple quand vous désirez donner une nouvelle jeunesse sans pour autant changer le mobilier en merisier, c’est la peinture. Grâce aux nombreuses nuances existantes, vous avez la possibilité de laisser libre cours à votre imagination. Vous pouvez la peindre entièrement dans la même teinte ou jouer avec deux coloris pour plus d’originalité. Le motif créé peut être graphique et géométrique. Si vous avez des talents artistiques, vous pouvez pousser l’idée plus loin. Vous avez cependant plusieurs meubles à moderniser, alors, restez léger et subtil pour éviter d’alourdir la chambre.

Si vous recherchez un effet patiné

Vous n’avez pas besoin d’effectuer de traitement spécifique, vous passez la peinture directement sur le bois. Comme vous allez le patiner ensuite, si des taches apparaissent, elles se fondent dans la patine et deviennent invisibles. C’est une manière de gagner du temps et d’éviter quelques étapes fastidieuses. C’est valable pour tous vos meubles, le lit, les tables de chevet, une armoire ou une commode.

Cette méthode sans préparation est également valable quand vous avez décidé d’appliquer une teinte très sombre et foncée.

Conserver le vernis d’origine

Si vos meubles présentent un vernis parfaitement en état, vous pouvez appliquer votre peinture directement sur vos meubles. Cela évite au tanin de remonter aussitôt après le ponçage. Dans le cas de meubles assez récents, il n’est donc pas conseillé de procéder ainsi. En le peignant aussitôt, vous évitez ces remontées et l’application est plus simple.

Vous pouvez déjà commencer par appliquer une sous-couche adaptée aux supports lisses facilitant ensuite la mise en peinture.

Choisir une peinture à l’huile

Si le vernis est abimé ou inexistant par endroits, le mieux est encore d’opter pour une peinture à l’huile. Le tanin n’étant soluble que dans l’eau, vous évitez ce problème rencontré dans le cadre de ce bois. Vous n’avez plus à craindre les taches disgracieuses. C’est une méthode qui fonctionne parfaitement.

En plus, le rendu esthétique est parfait. Il est simple d'obtenir un tendu de qualité, bien plus qu’avec une peinture glycéro. La finition est également beaucoup plus durable et solide.

Utiliser des produits spécifiques

Vous trouvez dans les grandes enseignes de bricolage et les différentes marques de peinture des sous-couches spécialement conçues pour éviter les remontées du tanin. Elles instaurent alors une barrière entre la finition et le bois pour un rendu parfait et sans risque de taches. Privilégiez les sous-couches dans des marques réputées pour un résultat optimal.

À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.