Ctendance

Cuisine

Cave à vin : elle est aussi faite pour le champagne ?

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Si vous avez la chance de posséder une cave à vin, vous y faites vieillir les bouteilles que vous servirez un jour à vos invités. Et le champagne ne fait pas exception à la règle. Lui aussi se conserve dans ce meuble spécifique, ou dans une cave naturelle, mais à condition de respecter certaines conditions.

Un vin qui peut se conserver

Certains vins se bonifient en vieillissant. Avec le temps, en effet, les arômes se modifient subtilement et le goût du breuvage devient plus intense. Mais, dans ces vins de garde, comme on les appelle, on rangerait plutôt des vins rouges.

Or, le champagne en fait pourtant partie. Ce célèbre vin effervescent tire lui aussi profit du vieillissement. Ceci étant, la conservation n’a pas le même objectif selon la nature du champagne concerné.

Un vin qui peut se conserver

En effet, un champagne millésimé, qui est le produit d’une année déterminée, doit être conservé pour arriver à une certaine maturation des cépages qui le constituent. C’est un vin plus rare, dont le goût se bonifie en vieillissant. Mais cette conservation doit être entourée de précautions. En effet, mieux vaut faire attention lorsque l’on connait le prix d’un champagne Dom Perignon par exemple. De leur côté, les champagnes non millésimés se conservent plutôt pour en préserver le goût original.

Des conditions de conservation à bien respecter

Comme son nom l’indique, une cave à vin est conçue pour la conservation de vos bouteilles. Mais ce terme générique peut avoir plusieurs significations. Il peut désigner une cave souterraine, qu’on appelle alors une cave de vieillissement ou la pièce utilisée par les restaurateurs pour conserver leurs bouteilles. On parle alors de cave à vin de service.

Mais il existe des meubles spécifiques, appelés aussi caves à vin. Ce sont des sortes d’armoires, souvent fermées par une porte vitrée. À l’intérieur, des casiers accueillent les bouteilles. Dans ces caves à vins, règnent une température stable et un degré d’hygrométrie contrôlé. De même, ce lieu de conservation, quel qu’il soit, est tenu à l’abri de la lumière.

À lire aussi : Aménagement : une cave à vin sous l’escalier

En effet, le champagne, comme les autres vins de garde, doit se conserver dans des conditions très précises. En premier lieu, les bouteilles doivent être abritées de la lumière. En effet, cette luminosité tend à oxyder trop rapidement le vin, dont les arômes sont alors gâchés.

À noter : C’est d’ailleurs pour cette raison que les bouteilles de vin rouge, et aussi de nombreuses bouteilles de champagne, sont d’une couleur vert foncé, qui les protège de la lumière.

La température est aussi un élément essentiel de la conservation du champagne dans une cave à vin. Celle-ci doit être constante, mais ni trop élevée ni trop basse. S’il fait trop chaud, le vin vieillira trop vite. Une température trop basse nuira aussi à sa qualité. Elle aura notamment tendance à assécher le bouchon, qui contribue, lui aussi, à la qualité du champagne. La température idéale, pour conserver du champagne, se situe aux alentours de 10°C. C’est une température un peu plus basse que celle qui est préconisée pour la conservation du vin rouge.

Des conditions de conservation à bien respecter

De même, le degré d’humidité doit être constamment surveillé. Il doit être d’au moins 70 % et ne pas dépasser 80 %, ce qui, on le voit, est un taux d’hygrométrie important. Dans les caves à vin vendues aujourd’hui, un hygromètre maintient un taux d’humidité constant. En effet, si l’air est trop sec, par exemple, le bouchon risque de se désagréger, et la fermeture de la bouteille ne sera plus hermétique. La qualité du vin s’en ressentira alors fortement.

D’autres éléments sont également à surveiller pour assurer une bonne conservation du champagne dans votre cave à vin. En effet, il faut éviter les vibrations, qui remuent le vin de manière intempestive et en altèrent le goût. S’il s’agit d’une cave souterraine, elle est en principe à l’abri des bruits pouvant provoquer ces vibrations. Dans le cas d’une armoire à vin, faites en sorte de la placer dans un endroit calme et un peu retiré.

Un autre point essentiel pour la conservation d’un vin conservant toute sa saveur : la position des bouteilles. En effet, celles-ci doivent être placées à l’horizontale. Dans le cas contraire, le bouchon, qui n’est plus humidifié par le vin, tend à s’assécher. Dans ce cas-là, nous l’avons vu, la bouteille n’est plus hermétique, et du gaz pourra s’échapper. Le vin, qui ne pétillera pas, ne sera donc plus du champagne !

Pour conclure…

Contrairement à ce que l’on croit parfois, le champagne peut aussi être un vin de garde. Il peut donc se conserver dans une cave à vin, naturelle ou achetée dans le commerce. Le but de cette conservation n’est d’ailleurs pas le même selon la nature du champagne. Mais elle ne peut améliorer les arômes du vin que si les bouteilles sont conservées à l’abri de la lumière et du bruit, dans des conditions précises de température et d’humidité.

Partagez votre avis