Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Des bruyères d’hiver dans votre jardin ? Conseils pour un entretien réussi et une floraison éclatante !

La bruyère d’hiver (Erica carnea) est une fleur connue pour apporter un merveilleux plus à n’importe quel balcon ou jardin. Mais comment se passe sa plantation ?

Dorine Alanoix

Publié le

Des bruyères d'hiver dans votre jardin ? Conseils pour un entretien réussi et une floraison éclatante !

Envie d’ajouter quelques bruyères d’hiver à votre jardin ? Voici quelques conseils pour non seulement cultiver les Erica, mais aussi leur assurer un entretien correct pour leur permettre de passer l’hiver en toute quiétude.

Quelle est la meilleure période pour planter la bruyère d’hiver ?

L’automne est la meilleure période pour planter la bruyère, puisque cela permet aux racines de bien s’établir avant l’hiver et d’avoir une bonne reprise au printemps.

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Veillez à choisir un coin ensoleillé sans exposition directe et un sol léger, drainé et légèrement acide pour fournir de bonnes conditions de croissance à votre plante.

En ce qui concerne la plantation, il faut commencer par creuser un trou assez grand et d’y incorporer approximativement 20 % de terre pour bruyère ou de terreau.

Une fois que le collet de votre plante est situé au niveau du sol, procédez à un arrosage généreux en fin de plantation pour que la bruyère s’installe correctement.

Cela dit, la floraison est plus belle lorsqu’elle est plantée en groupe de huit à dix plantes en les espaçant d’environ 20 cm.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

Bruyère d'hiver
  • Save
Getty Images

Quelles sont les différentes variétés que l’on peut planter ?

Il existe tout un éventail de bruyères d’hiver qui peuvent enjoliver votre jardin. Envie de jouer sur les hauteurs et les nuances pour donner plus de caractère à votre espace vert ? Voici les plantes que vous pouvez mettre en terre :

  • Erica gracilis : c’est une espèce connue pour sa floraison précoce et abondante. Seul bémol, c’est sa faible résistance au gel qui peut nécessiter quelques précautions pour lui permettre de survivre à l’hiver.
Erica gracilis
  • Save
Getty Images
  • Erica carnea : très appréciée en hiver pour sa floraison, elle offre de somptueux coloris allant du rose au blanc en passant par le pourpre. Très rustique, elle est capable de fleurir dans les conditions les plus extrêmes.
Erica carnea
  • Save
Artush
  • Erica arborea : elle se démarque de ses homologues grâce à sa grande taille et peut prendre une forme arbustive. Elle constitue une excellente addition, étant donné qu’elle offre une très belle floraison dans les jardins où une présence plus imposante est désirée.
Erica arborea
  • Save
Getty Images
  • Erica x darleyensis : cette variété se distingue par sa longue période de floraison (de janvier à mai). De plus, elle s’adapte à différents types de sols.
Erica x darleyensis
  • Save
Getty Images

Comment bien entretenir une bruyère d’hiver ?

L’entretien d’une bruyère d’hiver est d’une simplicité enfantine et ne demande pas beaucoup de travail, il suffit de maintenir un arrosage régulier surtout durant les périodes de sécheresses tout en veillant à ne pas avoir un sol humide.

Une taille légère et un apport d’engrais occasionnel permettent de favoriser et de stimuler la croissance des bruyères.

Si vous avez des cultures en pot, un rempotage annuel avec un engrais spécial pour arbustes vous permettra d’obtenir aussi une floraison optimale.

À lire Comment ne plus rater la culture des hortensias ?

Désormais, vous avez toutes les cartes en main pour réussir sa culture en hiver. Quelle variété allez-vous mettre dans votre jardin ?

  • Save

Partagez votre avis