Comment disposer les pièces d’une maison ?

Plan Maison Disposition Des Pièces
Pour qu’une maison soit agréable à vivre, il faut être très vigilant sur la distribution des pièces, c’est-à-dire l’imbrication des espaces les uns par rapport aux autres. L’agencement repose sur la distinction entre les différents espaces : jour et nuit, parents et enfants, privé et public… Mais également par rapport à l’exposition au soleil. Ensuite, il faut optimiser la disposition des escaliers, des corridors et des halls, en gros les dégagements. Voici quelques conseils pour bien agencer votre maison.

Différencier les différents espaces de vie

La première chose à faire est de distinguer les zones « jour », comprenant la pièce à vivre (salon, salle à manger, cuisine ouverte ou fermée), des lieux occupés essentiellement la nuit, les chambres. Dans le coin nuit, vous placez également la salle de bain et éventuellement la salle de jeux ou votre bureau si vous le désirez. Ensuite, pensez à cloisonner le coin enfants et le coin parents. L’espace parent contient généralement une salle de bain et un dressing attenant. Le coin enfant regroupe les chambres et la salle de bain qui leur est dédiée. Vous pouvez y ajouter une salle de jeux. Prévoyez une superficie suffisante dans votre pièce à vivre selon les fonctions que vous souhaitez y intégrer : coin lecture, espace jeux pour les enfants, bureau… Pensez également à la composition de votre famille et à votre manière de vivre. Si vous aimez recevoir de nombreuses personnes, une table majestueuse doit pouvoir trouver sa place.

Une distribution optimisée par rapport à l’exposition

On privilégie les pièces de vie, comme le séjour et la cuisine, dans la partie de la maison bénéficiant de l’ensoleillement maximal. De cette manière vous profitez au maximum de la lumière naturelle. En hiver, vous êtes gagnant, car elles demanderont moins de chauffage. Les chambres sont traditionnellement orientées à l’ouest de manière à profiter en soirée de températures plus clémentes. Généralement, dans la partie située au nord, vous placez les pièces de service comme la buanderie, le cellier, la salle de bain, les toilettes et le garage. Le cellier peut également être utilisé comme isolation thermique entre le garage et la cuisine. Faites attention aux chambres d’enfants, il faut qu’ils puissent se reposer pendant que vous recevez ou que vous regardez la télévision.

Plan Maison
© istock

Les dégagements horizontaux : les couloirs et le hall

Il faut essayer de respecter la règle suivante : les dégagements ne doivent pas dépasser 10 % de la superficie totale et plus vous parvenez à les réduire, moins vous avez de place perdue. Si vous n’appréciez pas les entrées directes sur le séjour, un dégagement sera conseillé, nul besoin qu’il soit très grand, pour être aménagé de manière très pratique. Vous pouvez aussi délimiter une entrée avec des claustras ou des meubles. Ensuite, les couloirs seront limités le plus possible pour que chaque m² soit optimisé.

Les dégagements verticaux : les escaliers

Il faut penser en amont la place de l’escalier pour ensuite agencer de manière pertinente la surface de la maison sur ses différents niveaux. L’escalier de type 1/4 tournant est celui qui est le moins encombrant et qui libère le plus de surface au sol. Les escaliers fixés contre le mur ont également cette vertu. La position doit être cohérente avec la disposition des pièces à l’étage. Le mieux est qu’il arrive entre deux chambres, par exemple, au centre de la zone.

À lire aussi : Quelle est l'orientation idéale pour une chambre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.