Les conseils pour installer une clôture rigide

Cloture Rigide
Pour délimiter votre terrain et vous protéger des intrusions, l’une des meilleures solutions consiste à poser une clôture rigide qui, en plus de ses autres avantages, résiste très bien aux intempéries. Elle est faite en général de poteaux maintenant des panneaux rigides, composés de fils soudés, en acier galvanisé ou en inox.

La délimitation de la surface à clôturer

La pose d'une clôture rigide se fait en plusieurs étapes, dont l'installation de panneaux rigides. Avant de commencer la pose proprement dite, il faut d'abord circonscrire la zone à clôturer.

Vous pouvez vous servir du cadastre pour repérer les limites exactes de votre propriété. C'est sur cette ligne que va se dresser la clôture.

Une fois assuré de l'endroit où elle doit passer, vous devez planter des piquets dans les emplacements qui recevront les poteaux. La dimension des panneaux rigides vous permet de mesurer la distance qui doit séparer chaque piquet, puis chaque poteau.

Pour vous donner un repère supplémentaire, et pour matérialiser le tracé de la future clôture rigide, tendez un fil bien droit entre chaque piquet.

L'installation des poteaux

Il convient maintenant de poser les poteaux en acier galvanisé. Pour les installer, il faut creuser, au moyen d'une pelle, les trous qui vont les recevoir.

Ils doivent avoir environ 30 cm de côté, ou un peu plus, pour une profondeur approximative de 50 cm. Ces dimensions dépendent en fait de la hauteur du poteau. Ainsi, s'il ne mesure qu'1m50 de haut, une profondeur de 30 cm sera suffisante.

Vous aurez au préalable préparé du béton, dans un récipient conçu à cet effet. Il vaut mieux choisir du béton à prise rapide, pour gagner du temps.

Placez alors chaque poteau dans l'orifice ménagé par vos soins et versez le béton, de manière à le sceller solidement. Assurez-vous que le poteau est bien droit, en vous servant d'un niveau. Certains éléments, comme des jambes de force, peuvent venir le renforcer.

Installation Cloture Rigide
© istock

La pose des panneaux rigides

Vérifiez d'abord que le béton soit bien sec et que les poteaux soient suffisamment affermis. Plusieurs jours sont nécessaires pour assurer une bonne prise du béton.

Ceci fait, prenez le premier panneau et engagez-le dans les rainures ou les encoches ménagées dans le poteau. Cette installation est facile et ne nécessite aucun matériel particulier.

Ceci étant, il est préférable de vous faire aider pour manipuler les panneaux. Il vous sera ainsi plus facile d'enclencher les panneaux dans les poteaux.

Une fois le panneau fixé dans le poteau, placez entre celui-ci et le premier fil soudé une petite pièce qu'on appelle un "bloqueur". Elle permet notamment d'assurer une tension suffisante de l'installation. Pour ce faire, il est nécessaire de poser quatre bloqueurs par panneau.

Il faut ensuite renouveler l'opération autant de fois que nécessaire et installer ainsi l'ensemble des panneaux rigides. Après la pose du premier panneau, il est nécessaire d'utiliser un cordeau, tendu vers le panneau voisin, afin de vous assurer de l'alignement de la clôture.

À lire aussi : Installer une clôture : combien ça coûte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.