Comment choisir et installer un portail battant ?

Installer Portail Battant
En règle générale, un portail se choisit en fonction de ses contraintes. Il faut également qu’il soit parfaitement fonctionnel et qu’il soit en harmonie avec l’environnement et l’extérieur de votre maison. Le portail battant est celui qui est le plus couramment employé, il est simple et pratique.

Comment choisir son portail battant ?

Un portail battant se présente sous la forme de deux vantaux qui s’ouvrent soit vers l’extérieur, soit vers l’intérieur en le poussant. Son angle d’ouverture est généralement compris entre 90° et 180°. Il faut donc disposer du dégagement intérieur ou extérieur suffisant. L’avantage du portail battant s’ouvrant vers l’extérieur réside dans le fait qu’il est adapté à un terrain en pente. En revanche s’il empiète à l’ouverture sur la voie publique, vous devez demander l’autorisation de la municipalité.

Si, ce qui est le plus souvent le cas, vous avez déjà deux piliers maçonnés, c’est le choix idéal. Il sera alors simple à installer et il demandera un budget moins important, s’il est manuel.

Vous pouvez également pour plus de confort opter pour un portail battant motorisé. Dans ce cas, il faudra prévoir quelques travaux supplémentaires.

Quels matériaux pour votre portail battant ?

Materiaux Portail
© istock

Vous avez le choix entre les portails en PVC, en bois, en fer forgé ou en aluminium. Les portails en aluminium présentent de nombreux avantages : ils sont très résistants à la corrosion, légers, faciles à entretenir et adaptés aux grandes dimensions. Leur stabilité est appréciée dans le temps. Au niveau esthétique, ils offrent un large choix de finitions. En revanche, les portails en PVC ne sont pas adaptés aux régions soumises à des vents forts souvent, ils sont trop fragiles.

Les portails en bois sont également solides, mais ils demandent plus d’entretien que l’alu, de la même manière que ceux en fer forgé qu’il faut traiter contre la corrosion notamment.

Portail sur mesure ou standard ?

La réponse à cette question dépend étroitement des mesures que vous allez prendre. Si vous disposez de dimensions standards qui sont généralement de 3 mètres à 3.50 mètres entre les piliers et de 1.40 mètre ou 1.50 mètre de hauteur, la question ne se pose pas. En revanche, si vos dimensions sont spécifiques, il faudra alors vous adresser à un professionnel du portail. Celui-ci s’assurera des dimensions exactes en venant chez vous, puis c’est un poseur qui montera le portail, dans certains cas, vous pouvez l’installer vous-même.

Le portail Portaleco : une solution fonctionnelle

En optant pour le portail battant Portaleco, vous choisissez la qualité, la facilité d’installation, mais également une solution très esthétique et économique. Il présente de nombreux atouts : il ne nécessite que peu de maçonnerie et vous pouvez l’installer vous-même et il est encore moins onéreux que les modèles plus classiques.

Ce portail en aluminium d’une qualité sans faille a été conçu pour vous faciliter la vie. Il offre un design classique ou plus contemporain afin de trouver sa place partout.

Côté design, l’esthétisme de ce portail est particulièrement soigné. En effet, le mécanisme d’ouverture automatique, armoire de commande et moteur sont dissimulés dans la structure des piliers, tout comme le câblage et les cellules de détection qui sont dissimulés. Le portail présente un design épuré et moderne sans aucun appareillage ou câble apparents.

Vous optez ensuite pour la finition de votre choix parmi une large gamme s’adaptant aux maisons plus ou moins contemporaines. Ajouré ou plein, ce portail offre une gamme de couleurs et des finitions très variées avec notamment une très belle imitation bois.

Le seuil en béton n’est pas nécessaire pour ce type de portail : cela vous évite des travaux supplémentaires, mais également le risque de chocs répétés pour votre voiture.

Vous n’avez pas besoin d’ajouter un portillon puisque tous ces portails possèdent un système de déverrouillage de secours par l’intérieur ou par l’extérieur en cas de problème.

Comment installer un portail soi-même ?

Si vous optez pour le portail Portaleco, vous pourrez vous charger de sa pose qui est largement facilitée et à la portée de tous. Pas de tranchées importantes à creuser, pas de montages de piliers classiques… Votre installation se fait rapidement et simplement.

Son installation très simple vous offre la possibilité de poser ce portail vous-même grâce au kit d’installation. Il vous suffit de trous remplis de béton pour le positionner. De plus, le système de motorisation est déjà installé dans les piliers du portail et avant la livraison, la motorisation est raccordée à l’armoire de commande. C’est le cas également du feu clignotant et des cellules de raccordement. Vous évitez ainsi les erreurs de raccordement.

Dans le cas des autres portails plus classiques, cette tâche demande de nombreuses étapes et beaucoup de précision. C’est un travail assez conséquent. Il faut également avoir quelques notions solides en  maçonnerie. Vous aurez besoin de matériel, mais également de temps et de patience. Vous l’avez compris, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour être certain que votre nouveau portail est posé dans les règles de l’art.

À lire aussi : Comment installer une terrasse en dalles de bois sur plots ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.