Ctendance

Jardin

7 engrais naturels à mettre au pied de vos tomates

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 9

7 engrais naturels à mettre au pied de vos tomates

La tomate est un fruit selon la botanique, mais dans le domaine culinaire, elle est utilisée comme un légume. Ses rondeurs et son rouge éclatant peuvent être très difficiles à aboutir si l’on ne s’y prend pas bien. Comme toute culture, il faut apprendre à connaître le sol sur lequel on souhaite réaliser la culture. Une fois que cela est fait, il faut apprendre à connaître les besoins de celui-ci. Concernant la tomate, il s’agira d’un bon emplacement, mais aussi d’arrosage et d’ajout d’engrais. 

Cependant, cela se fait de manière assez différente qu’à la coutume. Il faut donc suivre certaines règles. Vous pouvez décider de confier la croissance de vos boules rouges à un cultivateur professionnel qui viendra de temps en temps ou alors le faire vous-même. Si vous le faites vous-même, vous devez savoir comment faire pour avoir de belles tomates, mais également les différents engrais naturels que vous pouvez utiliser. 

Comment avoir de superbes tomates bien juteuses ?

Tout repose sur la manière dont vous allez tailler votre feuillage, mais aussi la quantité d’eau que vous allez utiliser à chaque fois pour l’arrosage et la fréquence de celle-ci. 

La taille

Elle doit dépend de la variété de vos tomates. Si vous ne le savez pas, il existe différentes variétés de tomates : 

  • rondes
  • allongés 
  • cerises…

En fonction de celle que vous avez devant vous, vous n’aurez pas à réaliser la même taille. Par exemple, celles qui ont une croissance indéterminée n’ont pas besoin de taille. Dans le cas où vous devez tailler, faites attention à retirer toutes les pousses et le feuillage trop long. Pensez aussi à tailler les branches, cela évitera l’apparition de fleurs. 

A lire aussi  Plantation : comment bien planter le colchique ?

L’arrosage

Pensez à le faire assez souvent parce que vos tomates ne doivent pas manquer d’eau. Cependant, il ne faut en aucun cas arroser le feuillage. L’eau doit seulement toucher la tige. Si vous mouillez le feuillage, vous risquez de faire apparaître des champignons qui vont causer la mort de vos plantes. 

La fréquence d’arrosage

Elle évolue en fonction de la croissance. Au tout début, vous aurez besoin de beaucoup arroser, après une certaine période, l’arrosage devra être moins fréquent. Faites très attention à cette phase d’arrosage pour ne pas noyer ou assoiffer vos tomates.

L’arrosage abusif peut vous porter préjudice.

Donc, posez des questions au moment de l’achat pour connaître la variété, et donc déterminer le cycle de croissance. 

Les engrais naturels à rajouter au pied de ses tomates

Il existe une multitude d’engrais que vous pouvez utiliser, mais ici nous vous présenterons seulement 7.

Le fumier

Il est parfait avant de commencer à planter. Il permet de préparer la terre en lui apportant les nutriments qui seront essentielles à la croissance des petits plants.

Le compost

Vous devez sûrement le connaître ou en avoir déjà entendu parler. Vous pouvez en ajouter ou alors en fabriquer vous-même. Il vous suffit pour cela d’associer tous vos déchets alimentaires. Une fois que votre terre est préparée et que vous êtes prêt à planter, rajouter du compost.  

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lenka Šlezingrová (@jahodova_zahrada)

Le purin d’ortie

C’est l’un des engrais verts les plus connus parce qu’il est facile à fabriquer et très efficace. Il est riche en azote. Pour le fabriquer, il vous faudra des feuilles d’orties que vous allez laisser macérer dans de l’eau. Vous savez que votre mélange est prêt lorsque vous n’observez plus de bulles. Si vous avez d’autres mauvaises herbes comme le consoude, vous pouvez aussi l’utiliser en purin. 

A lire aussi  Jardiner au Naturel : 3 bonnes pratiques à mettre tout de suite en place !

Les coquilles d’œuf

Vous avez l’habitude de les jeter après les avoir cassés et bien, vous faites une parfaite erreur si vous avez un jardin. Les coquilles d’œuf sont riches en calcium. Vous pouvez fabriquer une poudre à partir de ses coquilles que vous allez mélanger à la terre. 

Les cendres de bois

Elles sont riches en potasse et en phosphore. Rassemblez vos cendres et attendez la venue d’une forte pluie. La pluie va permettre de bien les faire pénétrer dans le sol. 

Le marc de café

Cette poudre de couleur terre est riche en azote. Elle permet d’augmenter la concentration en acide de la terre. Ce qui peut être très utile pour que vos tomates soient de bonnes qualités. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par La Tribu (@latribu__co)

Le bicarbonate de soude

Cela peut vous paraître surprenant, mais il s’agit d’un ingrédient très riche en calcium et tout comme le marc café, il permet d’augmenter la teneur en acide de votre sol. 

Partagez votre avis