Voici l’alternative MIRACLE pour remplacer les engrais chimiques dans votre jardin !

Afficher Masquer le sommaire

Bien que les engrais chimiques aient toujours su prouver leur efficacité, les engrais, pesticides, herbicides ou autres produits sont toxiques et peuvent présenter des dangers pour votre jardin et vous-même. Si vous souhaitez prendre soin de votre jardin autrement, voici quelques idées alternatives aux engrais chimiques

L’alternative miracle aux engrais chimiques du jardin : les algues

Tout comme les plantes, les algues rejetées par la mer sont également des végétaux. Les algues sont riches en potassium et en oligo-éléments, il est possible d’avoir recours aux algues pour enrichir le sol organiquement.

Néanmoins, une fois sorties de la mer, les algues peuvent être plus ou moins salées. Il faudra alors les exposer aux intempéries pendant quelques semaines avant qu’elles soient utilisées et épandues au sol.

Par exemple, les ficus ou encore les laminaires, sont des algues brunes contenant peu d’azote mais des oligo-éléments et du potassium. Dans ce cas de figure, il faudra donc effectuer une fertilisation d’azotée avec un engrais organique, par exemple de la corne broyée.

Les autres alternatives pour remplacer les engrais chimiques du jardin

Si vous décidez de ne pas recourir aux algues et aux engrais chimiques, il existe d’autres alternatives pour votre jardin.

La Consoude

Il s’agit d’une plante très répandue dans les milieux humides. Elle se plante facilement dans le jardin. La Consoude est une plante qui jouit d’une grande popularité, car elle est notamment utilisée en tant qu’engrais dans le jardinage écologique. Par ailleurs, cette plante contient beaucoup de nutriments, on retrouve dedans du magnésium, du fer, du calcium, du potassium ou encore de l’azote

La Consoude est également une plante médicinale qui attire les pollinisateurs et qui améliore la structure du sol grâce à ses racines profondes qui pivotent.

L’ortie

Plante abondante, l’ortie pousse dans de nombreux endroits. Bien qu’elle soit perçue comme une mauvaise herbe par beaucoup de personnes, cette plante possède également des propriétés fertilisantes et revitalisantes pour le jardin. Elle possède aussi beaucoup d’azote, ce qui est idéal pour stimuler la croissance des plantes.

Il est également possible de faire un purin d’ortie afin de permettre aux plantes de résister à certains nuisibles et à certaines maladies.

A lire aussi  Phormium : un parfum d’Océanie dans votre jardin

Le Pissenlit

La fleur de pissenlit possède des vertus médicinales mais c’est aussi un très bon purin fertilisant. En effet, cette plante contient beaucoup de phosphore et de potassium, ce qui est très utile pour la croissance des plantes. Il est possible d’utiliser intégralement la plante pour la préparation.

La Prêle 

Plante préhistorique, la prête convient tout à fait pour remplacer des engrais chimiques car elle est très riche en silice. Néanmoins, cette plante est particulièrement envahissante, il est donc recommandé de plutôt cueillir la prêle en nature, au lieu d’effectuer sa culture en jardin. Il suffit d’un peu d’humidité pour qu’elle puisse pousser.

Cette plante peut être utilisée comme purin ou comme fongicide préventif contre des maladies comme la rouille, le mildiou ou encore l’oïdium. Si vous souhaitez lutter contre des pucerons ou des acariens, vous pouvez recourir à une pulvérisation contenant de la prêle qui aura le rôle d’insecticide.

L’ail

L’ail est à la fois très utilisé en cuisine mais également pour le jardin écologique. En effet, ses gousses possèdent des propriétés insecticides et fongicides qui sont efficaces contre certaines maladies fongiques. N’hésitez pas à conserver quelques plants d’ail afin de pouvoir préparer vos propres décoctions pour toute la saison.

Si des nuisibles vous posent problème, il est recommandé d’essayer une solution d’ail.

La rhubarbe

La rhubarbe possède non seulement des atouts culinaires mais également des propriétés qui la rende la rhubarbe utile contre les ravageurs. Il s’agit d’une plante vivace dont la culture est plutôt simple. Vous pourrez donc assez facilement implanter des plants dans un recoin de votre jardin pour accéder à cet insecticide et répulsif naturel.

La solution de rhubarbe est utilisable notamment en purin et permet de lutter contre la teigne du poireau, les limaces ainsi que les pucerons.

La Tanaisie

La Tanaisie est également une plante vivace qui est très répandue à l’état sauvage. Cette plante possède une très belle floraison et elle envoie des odeurs répulsives pour un certain nombre de ravageurs. Elle possède des fleurs utilisées pour préparer un insectifuge biologique ou encore un traitement préventif contre le mildiou et la rouille.

Partagez votre avis