8 questions à se poser avant de rénover la façade de votre maison

Renover Facade Maison
Rénover la façade de sa maison s’avère parfois indispensable. Mais avant de vous lancer dans ces travaux, il peut être utile de vous poser les bonnes questions. Vous serez ainsi certain d’avoir tout envisagé avant que le chantier ne débute. C’est aussi utile pour choisir son artisan. Il faut également savoir en quoi consiste le ravalement de façade, quel est son prix.

Qu’est-ce qu’une rénovation de façade ?

Vous voyez bien que votre façade vieillit et qu’elle n’est plus aussi belle. En effet, quel que soit le matériau dans laquelle se présente votre façade : en bois, en pierre, en béton ou en brique, elle s’use forcément et c’est ce que l’on appelle l’usure naturelle au contact des aléas climatiques et de l’air et malheureusement c’est inévitable.

Un ravalement de façade offre la possibilité de nettoyer, décaper et assainir les murs extérieurs de la maison. Ensuite, c’est aussi l’occasion de la protéger, de la réparer et de l’embellir afin de sublimer la construction et l’architecture de votre habitation.  Vous lui donnez ainsi un coup de frais et de jeune appréciable qui peut parfois complètement modifier son aspect et lui apporter plus d’attrait. Vous pouvez également profiter du ravalement pour faire reprendre votre toiture ou pour installer du double vitrage ou revoir son isolation. Vous faites alors d’une pierre deux coups : vous améliorez son esthétique et votre confort de vie tout en économisant sur le chauffage. Renseignez-vous auprès d’artisans comme l’entreprise de rénovation Technitoit.

Quelles sont les démarches à entreprendre pour préparer le chantier ?

La réglementation vous oblige à effectuer quelques démarches pour mener à bien ce chantier :

  • Il faut faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie,
  • Si votre maison est située dans un périmètre protégé, maison ancienne de caractère par exemple, vous devez avant tout commencement des travaux contacter le STAP (service territorial de l’architecture et du patrimoine). Vous aurez alors rendez-vous avec un architecte des bâtiments de France pour savoir ce que vous pouvez faire et ne pas faire et préparer votre projet en amont, cela vous évitera un refus éventuel.
  • S’il est nécessaire de mettre un échafaudage qui empiète sur la rue, il faudra obtenir une autorisation de la mairie. Il est possible que l’entreprise qui réalise le ravalement en fasse la demande elle-même, demandez-lui de vous confirmer ce point. Sa mise en place et la taxe locale d’occupation de la voirie peuvent être comprises dans le devis.
  • Vous devez également protéger les alentours et les préparer en la dégageant parfaitement, et en protégeant les menuiseries et les éclairages par exemple.

Comment va se dérouler le ravalement ?

Le nettoyage de la façade est la première étape, il peut se faire par différentes techniques suivant le matériau : peeling, chimique, haute pression, ponçage, sablage… Du nettoyage le plus simple au traitement hydrofuge, le ravalement est un vrai travail qui exige un certain savoir-faire.

Elle sera ensuite parfaitement réparée en rebouchant les fissures et en rénovant ou changeant les joints si cela est nécessaire.

Ensuite, il sera temps de passer à la finition que vous aurez choisie avant et qui correspond parfaitement à vos goûts et au style de la maison.

Ravalement de façade : que dit la loi ?

La loi est très stricte sur le ravalement de façade et vous êtes forcément en tant que propriétaire, soumis à des obligations. L’article L.132-1 du Code de la construction et de l’habitat impose aux bâtiments privés et publics de faire un ravalement de façade tous les dix ans. Si vous ne faites pas ces travaux, vous pouvez parfaitement être puni d’une amende assortie d’une obligation d’exécuter ces travaux. Et là, pas question de parlementer. Si la façade est en bon état, la loi est souple et on ne vous dira rien. Il faut en tout cas l’envisager tous les quinze à trente ans.

Comment évaluer l’état de votre façade ?

Vos voisins viennent de refaire la leur et du coup vous avez l’impression que votre façade est moche, terne et triste. Avant d’appeler un professionnel, faites un petit état des lieux ou demander directement à l'artisan de l’examiner. Il faut regarder la nature et la profondeur de la dégradation des murs. Essayez de déceler un problème d’étanchéité, les taches sur le crépi et autres défauts. Vous avez alors de bonnes raisons de passer au ravalement.

Est-ce une dégradation normale ?

Il peut y avoir plusieurs raisons qui entrainent une dégradation rapide de la façade, si vous voulez lutter contre, il faut d’abord les repérer :

  • Les fissures ou le décollement d’enduit : il a peut-être été mal posé ou trop vite ou l’humidité a tendance à stagner.
  • L’efflorescence : la remontée par capillarité des minéraux. Elle est due à l’humidité dans les matériaux ou à un défaut d’étanchéité. Il faut déterminer la cause pour y remédier.
  • La pollution et les fumées des cheminées peuvent accélérer la dégradation de la couleur en particulier.
  • La dégradation des joints de façade.
  • Une peinture mal appliquée.

Quel budget pour la rénovation ?

Celui-ci peut varier selon le revêtement de la façade, le matériau de construction, l’état général et les réparations à réaliser.

Pour vous donner une idée, sachez qu’un professionnel ne peut pas descendre sous le seuil des 50 euros du m² pour un ravalement de façade simple. Il est préférable de compter plutôt en moyenne 100 euros du m² pour un travail et des finitions de qualité. Il faut de toute façon savoir que vous ne pourrez pas en tant que propriétaire échapper au ravalement de façade un jour ou l’autre, essayez donc de provisionner la somme nécessaire sur de longues années afin de ne pas vous laisser surprendre au moment de le faire. Cette opération permet de mettre votre bien en valeur en cas de revente par exemple.

Combien de temps dure un ravalement de façade ?

Le temps que va prendre l’entreprise dépend essentiellement des travaux à faire, et des réparations nécessaires ainsi que de la finition de que vous avez choisie. Le temps de séchage étant déterminant pour les différentes couches à passer. Il faut ajouter à cela la superficie de la bâtisse. De ce fait, il est très difficile de vous annoncer des délais très précis. Pour vous donner une idée, pour une maison de 100 m², on compte deux semaines de travaux environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.