Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Tailler ses rosiers en décembre ? Les meilleures méthodes pour un jardin fleurissant !

Les rosiers sont des plantes très rustiques durant les périodes hivernales. Mais pourquoi faut-il les tailler en cette saison ?

Dorine Alanoix

Publié le

Tailler ses rosiers en décembre ? Les meilleures méthodes pour un jardin fleurissant !

Les rosiers sont des incontournables de n’importe quel jardin. Mais comment assurer leur survie en hiver avec une bonne taille ? Étant donné que cela nécessite quelques connaissances préalables, voici quelques astuces pour bien prendre soin de vos roses et avoir un jardin fleuri.

Prenez en compte l’espèce de votre rosier

Pour les rosiers remontants ou les rosiers arbustifs, leur taille s’effectue en automne afin que les nouveaux rameaux aient le temps de se développer.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

En ce qui concerne les rosiers non remontants, faites-le après la floraison en éliminant les bois malades ou endommagés par le gel.

Si vous possédez des couvre-sols et des buissonnants, procédez de la même manière qu’avec les rosiers remontants au début du printemps une fois tous les deux ans.

tailler les rosiers
  • Save
Getty Images

 

Quelle est la période idéale pour tailler un rosier ?

Tout d’abord, il faut que votre rosier soit vieux dau moins trois ans pour penser à le tailler.

En temps normal, la période annuelle débute en novembre et se termine en mars (selon la variété cultivée).

À lire Comment ne plus rater la culture des hortensias ?

Veillez toutefois à ne pas toucher vos plantations en cas de gelée pour assurer leur développement.

Effectuez une taille un an sur deux, car il n’est pas nécessaire de le faire chaque année.

Comment tailler un rosier en hiver ?

Munissez-vous d’outils bien entretenus et stériles afin d’éviter la prolifération des maladies.

Des gants peuvent être aussi une bonne addition, parce qu’après tout, les rosiers sont épineux.

À lire Fuchsia : sélection, plantation et secrets de taille pour un jardin coloré et vivant !

Prévoyez aussi un mélange d’eau de Javel et d’eau (un ratio de 1 : 9) pour le nettoyage de votre matériel.

Commencez par identifier les bourgeons en espaçant les tiges de 5 à 10 centimètres.

Puis, en fonction de la forme que vous désirez, faites des coupes de 45° pour que l’eau ruisselle proprement et utilisez une brosse métallique pour nettoyer l’écorce et prévenir les maladies.

Pour plus d’esthétique, courbez les branches à la forme voulue afin que les branches s’entremêlent ou utilisez des treillis pour donner libre cours à votre esprit créatif.

À lire Taille ou rabattage de votre laurier-rose ? Les meilleures pratiques et périodes clés !

Identifiez ensuite les bois morts ou endommagés, ainsi que les fleurs fanées pour les éliminer et encourager une floraison répétée.

Si vous faites des erreurs, ne paniquez pas ; presque toutes les fleurs repoussent rapidement.

Cela dit, observez l’évolution de vos rosiers pour mieux les tailler la prochaine fois.

Si vous avez des roses miniatures, la taille n’est pas nécessaire, sauf si vous voulez les remettre en forme pour le printemps prochain.

À lire Taille des noyers : le moment idéal et les bonnes techniques pour une récolte abondante !

En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour mieux vous orienter lors de vos coupes.

  • Save

Partagez votre avis