Ctendance

isolants / Conseils isolation / Isolation Combles

Quel isolant pour les combles perdus ?

Amandin QG

Publié le

Mis à jour le

Lu 38

Quel Isolant Pour Les Combles Perdus

Comparez des devis pour votre projet Isolation

Gratuit et sans engagement
Devis Gratuit

Vous cherchez à isoler vos combles ? Si vous avez des combles perdus, qui ne sont donc pas aménageables en raison de la hauteur de plafond ou du positionnement des poutres, vous avez tout de même besoin de les isoler.

En effet, en l’absence d’isolation de vos combles perdus, cela peut affecter les performances isolantes de l’ensemble de votre logement. Mais, quel matériau privilégier pour faire votre isolation ?

Certains matériaux sont parfaits en ce qui concerne les combles. D’autres produits isolants ne sont en revanche pas recommandés.

Les matériaux à privilégier pour isoler des combles perdus

Les Matériaux à Privilégier Pour Isoler Des Combles Perdus

Certains produits isolants sont particulièrement adaptés à l’isolation des combles. Ils ne sont pas nécessairement très chers et comportent bien des atouts, en particulier pour ce type d’isolation. C’est notamment le cas des laines qui sont très répandues dans les foyers français.

La ouate de cellulose

La Ouate De Cellulose

Si vous êtes respectueux de l’environnement et que vous privilégiez les matériaux éco-responsables, la ouate de cellulose est la candidate idéale pour vous. Empreinte environnementale faible, composée à 90 % de papier recyclé, son prix est également très abordable.

Ses performances thermiques sont très efficaces à toute période de l’année, que ce soit pour résister au froid ou à la canicule. Son efficacité acoustique est également très bonne pour un matériau de ce prix, et elle régule également l’humidité.

Elle est également moins chère que la laine de verre, mais requiert tout de même une plus grande épaisseur. Bien que cet isolant vous paraisse parfait, prenez garde à quelques-unes de ses faiblesses.

La ouate de cellulose est notamment difficilement recyclable, ce qui n’en fait tout de même pas le matériau le plus écologique qui existe. Enfin, le sel de bore qu’elle contient est toxique à respirer, ce qui demande de mettre un masque lorsque vous êtes en contact direct avec.

La laine de verre

La Laine De Verre

 

Dans la famille des laines minérales, on retrouve le favori des Français : la laine de verre. Présent dans plus de 65 % des foyers, ce produit isolant est composé de verre recyclé et de sable.

Grâce à à la grande quantité d’air emprisonnée à l’intérieur, elle est très isolante, en particulier lorsque l’on parle d’isolation thermique. Toutefois, l’isolation phonique laisse un peu plus à désirer, tout comme ses performances thermiques face aux fortes chaleurs.

Fort heureusement, son prix très bas et le fait qu’elle soit ignifuge, font de la laine de verre une excellente possibilité pour vos combles. Ce n’est pas sans raison qu’on la trouve dans de nombreux foyers.

Les matériaux à éviter pour isoler des combles perdus

Les Matériaux à éviter Pour Isoler Des Combles Perdus

En ce qui concerne les matériaux que nous ne recommandons pas, vous trouverez notamment les isolants en polyuréthane et en polystyrène.

En plus d’être peu écologiques car composés de plastiques, ces matériaux ne sont pas particulièrement performants, en particulier quand on parle d’isolation phonique. De plus, ils augmentent le risque d’asphyxie en cas d’incendie.

Leur matière dégage des fumées toxiques, ce qui est tout de même très dangereux. En installant une laine minérale ou biosourcée, vous ne risquez pas de vous exposer à ce genre de risques.

Les isolants minces qui possèdent plusieurs couches ne sont pas possibles également, car leur résistance, en particulier leur performance thermique, ne sont pas suffisantes pour obtenir les aides proposées par l’État comme MaPrive Rénov.

Isolation des combles : que dit la réglementation ?

La réglementation change régulièrement, c’est pourquoi il est important de se renseigner sur le sujet avant d’entamer vos travaux.

En ce moment, l’État exige une performance thermique minimale de 7 pour que vous puissiez obtenir les aides nécessaires. Cela correspond approximativement à une épaisseur de 32 à 35 cm pour des isolants soufflés.

On calcule la performance thermique, également appelée résistance thermique (R) en fonction de son épaisseur et de sa conductivité thermique. De ce fait, plus le matériau isolant est performant, plus le chiffre R sera élevé.

Vous pouvez donc vous référer aux exigences de l’état et à la résistance thermique des différents isolants pour déterminer lequel est le plus adapté à vos combles perdus.

N’hésitez pas à vous renseigner davantage sur les aides dont vous pouvez bénéficier. Cela vous donnera un véritable coup de pouce dans vos travaux.

Partagez votre avis