Blog décoration et maison Ctendance

Arbre

Protégez vos arbres fruitiers des fourmis : astuces et solutions naturelles et efficaces

Les fourmis, tout en contribuant activement à la biodiversité en aérant les sols et en décomposant les déchets organiques, sont parfois considérées comme des parasites en raison de leur attirance pour les fruits sucrés. Comment faire pour les tenir à l’écart efficacement ?

Dorine Alanoix

Publié le

Protéger vos arbres fruitiers d'une invasion de fourmis

Le mode de fonctionnement des fourmis est relativement simple : attirées par la douceur des arbres fruitiers, elles laissent derrière elles des phéromones pour marquer un chemin, ce qui entraîne l’arrivée de plus en plus de fourmis. Voici donc quelques astuces qui vous permettront d’éloigner ces nuisibles et de préserver vos récoltes.

Comment tenir les fourmis à l’écart en utilisant des produits naturels ?

Si vous constatez que des fourmis ont envahi vos cultures, sachez que vous pouvez les faire fuir sans recourir aux pesticides.

Vous pouvez mélanger du jus de citron avec trois quarts d’eau pour asperger vos arbres atteints ; les fourmis s’éloigneront progressivement de votre fruitier, car elles ne supportent pas l’odeur du citron. Vous pouvez également coller des zestes autour du tronc pour les empêcher de revenir.

À lire Ces arbres fruitiers à tailler absolument en ce mois d’avril

En plus de leur saveur et de leur odeur exquises, les feuilles de basilic peuvent aussi jouer un rôle dans la prévention des fourmis. Il vous suffit de disposer quelques feuilles autour de votre arbre pour les tenir à l’écart.

Si vous ne disposez ni de citron ni de basilic, vous pouvez utiliser du marc de café. Pour ce faire, il vous suffit de placer une petite quantité autour de votre arbre pour obtenir des effets immédiats.

Fourmis sur un tronc d'arbre fruitier
  • Save
Getty Images

Quelques barrières physiques que vous pouvez utiliser

Les bandes de glu consistent en un piège à placer sur le tronc de votre arbre pour piéger les parasites se déplaçant sur le tronc ; ces derniers se retrouveront ainsi face à une barrière collante qu’ils ne peuvent pas franchir. Assurez-vous de changer régulièrement votre bande si elle devient trop sale.

La poudre de craie peut aussi trouver son utilité dans le jardin. Saupoudrez une petite quantité autour de votre fruitier ou des branches pour effacer les phéromones émises par les fourmis, les faisant ainsi disparaître.

À lire Révolutionnez votre ménage de printemps avec cette astuce naturelle et gratuite

À défaut d’avoir de la craie sous la main, vous pouvez toujours faire appel aux produits du placard comme le bicarbonate de soude. Saupoudrez une petite quantité en cordon au pied de votre arbre pour éloigner les fourmis.

Luttez contre l’invasion de fourmis avec ces plantes répulsives

Vous pouvez tenir les nuisibles à l’écart en choisissant l’une de ces plantes aromatiques qui agissent comme répulsifs naturels :

  • La menthe : préparez votre terre en mars/avril en l’ameublissant et en la désherbant, puis plantez vos sujets à une distance de 20 à 30 cm.
  • La lavande : durant le printemps, choisissez un espace ensoleillé et préparez votre terre avec un peu d’amendement. L’espacement entre vos sujets est de 40 à 50 cm.
  • La sauge : drainez votre sol et placez vos semis en poquet de 2 à 3 graines. N’hésitez pas à les rabattre une fois adultes à 20 cm de la souche pour augmenter votre production.

En appliquant ces méthodes naturelles et en incorporant des plantes répulsives dans votre jardin, vous pouvez créer un environnement moins accueillant pour les fourmis tout en protégeant vos cultures de manière écologique et durable.

4.1/5 - (10 votes)
  • Save

Partagez votre avis