Locataires : comment protéger vos objets de valeur ?

Afficher Masquer le sommaire

Vous avez des objets de valeur dans votre domicile ? On n’est pas toujours à l’abri des incendies et des dégâts des eaux qui peuvent créer des pertes énormes. De plus, en France, les effractions et vols sont de plus en plus fréquents. Il est de ce fait primordial de prendre les dispositions adaptées pour protéger ses biens. Entre souscrire à une assurance habitation avec les garanties que cela inclut, s’équiper d’un coffre-fort ou encore utiliser des solutions de stockage, les options pour protéger vos objets de valeur ne manquent pas.

Souscrivez à une assurance habitation pour protéger vos biens

Pour plus de sécurité, la solution la plus rassurante est de souscrire à une assurance habitation. Cette étape clé permet de protéger votre logement, vous-même ainsi que votre famille. Ainsi, vous êtes couvert en cas d’incident. Généralement, les contrats d’assurance habitation se composent principalement de deux types de garanties : la garantie responsabilité civile vie privée et les garanties du logement.

La garantie responsabilité civile vie privée

Il peut arriver qu’une personne cause involontairement un dommage à autrui. L’assurance responsabilité civile vie privée permet de réparer les dommages causés. L’assurance se charge d’indemniser la victime et couvre les conséquences des dommages corporels, matériels et immatériels. Comme nous l’avons dit plus haut, l’assurance habitation, notamment l’assurance responsabilité civile vie privée, ne protège pas uniquement le souscripteur du contrat, mais aussi :

  • les membres de la famille occupant la maison (enfants mineurs et majeurs, conjoint(e), ascendants),
  • les préposés (femme de ménage, jardinier, baby-sitter…),
  • les animaux domestiques,
  • les objets possédés, empruntés ou loués comme la télévision, les bijoux, les meubles, etc.

Il est important de souligner que cette garantie ne couvre pas les dommages causés intentionnellement, provoqués pendant une activité professionnelle ou causés à soi-même ou à un proche. Il en est de même pour les dommages causés par un chien dangereux ou provoqués par un véhicule à moteur.

Les garanties de bases de l’assurance habitation

Il existe plusieurs types de contrats et leur protection est plus ou moins étendue en fonction des formules. Chaque contrat inclut des garanties classiques pour protéger le logement de l’assuré. Il s’agit des suivantes :

  • la garantie dégâts des eaux,
  • la garantie incendie,
  • la garantie bris de glace,
  • la garantie vol,
  • la garantie catastrophe naturelle,
  • la garantie catastrophe technologique,
  • la garantie attentat et actes de terrorisme.

La garantie dégâts des eaux couvre les dommages matériels engendrés par l’action de l’eau. Il peut s’agir de fuites, ruptures ou débordements de conduites d’eau ou d’appareils à effet d’eau et de chauffage comme le lave-linge ou les baignoires. Cela peut être aussi des infiltrations d’eau ou de grêle au travers des toitures, les débordements des gouttières et chéneaux, etc. Lorsque vous souscrivez à une assurance habitation locataire chez un prestataire qualifié, vous êtes également couvert en cas d’incendie causé par une explosion, la foudre, etc.

La garantie bris de glace prend en compte la casse ou les fissures sur des vitres ou baies vitrées, fenêtres, velux, portes en verre et autres. En cas de cambriolage, vous êtes couvert par la garantie vol. Cette garantie prend en compte aussi bien les objets volés que ceux détruits ou abîmés pendant le cambriolage. Les dommages engendrés par une catastrophe naturelle (inondation, tremblement de terre…) sont inclus dans l’assurance habitation locataire. Si votre logement est devenu inhabitable suite à ce sinistre naturel, votre assureur peut vous mettre en relation avec un réseau d’experts qualifiés pour assurer vos déménagements et travaux.

Tous les dommages causés par un événement qualifié de catastrophe technologique par le gouvernement sont indemnisés par l’assurance habitation. Un attentat et un acte de terrorisme peuvent survenir n’importe où et engendrer de nombreux dégâts aux habitations alentour. Si malheureusement cela touche votre domicile, vous pouvez compter sur l’assurance habitation. Si vous possédez des objets de valeur, vous avez tout intérêt à souscrire à une assurance habitation. Elle vous garantit d’être mieux couvert en cas de vol ou de dommages accidentels sur vos biens.

Assurance habitation locataire

Conservez vos objets de valeur dans un coffre-fort

Vous pouvez mettre vos objets de valeur en lieu sûr à l’abri de nombreux dommages en les conservant dans un coffre-fort. Il s’agit d’un dispositif très prisé de nos jours. Le coffre-fort vous permet de protéger vos objets de valeur, que ce soient des documents importants, des bijoux, des pierres ou tout autre bien valeureux. Il peut être encastré et ne présente donc qu’une seule face accessible. Le coffre-fort encastrable est non seulement discret, mais esthétique et pratique. Il peut aussi être scellé au mur ou au sol. Il est ainsi impossible de le déplacer en cas de cambriolage.

A lire aussi  Donations de son vivant : le rôle du notaire

Ce dispositif est la solution idéale antieffraction. Il existe des coffres-forts qui permettent également de préserver vos objets de valeur du feu en cas d’incendie, mais aussi de l’humidité ou des dégâts des eaux. Pour mieux protéger vos biens de valeur, il est recommandé d’opter pour un coffre-fort labellisé A2P. Ce sont des coffres très sécurisés dont la résistance a été testée par le Centre national de prévention et de protection (CNPP). C’est un organisme de référence en matière e prévention et maîtrise des risques. En plus du coffre-fort, vous pouvez installer un système d’alarme dans votre domicile. Si vous voulez, ce dispositif de sécurité peut fonctionner tout le temps ou uniquement lorsque vous vous absentez.

Le fait d’installer une alarme à son domicile va dissuader les éventuels cambrioleurs. Celle-ci se déclenche en cas d’intrusion. Les services de police sont avertis au besoin. Vos objets de valeur sont alors protégés. Les nouveaux systèmes d’alarme offrent la possibilité de contrôler le dispositif à distance. La majorité des compagnies d’assurances accordent une réduction sur le prix de l’assurance habitation si l’assuré fait installer un système d’alarme ou un coffre-fort chez lui. Pour ce faire, pensez à transmettre à votre assureur les documents qui attestent la présence de vos nouveaux équipements.

Coffre-fort

Autres solutions pour protéger vos objets de valeur

Si, en plus de souscrire à une assurance habitation locataire, vous ne souhaitez pas installer une alarme ou un coffre-fort, vous pouvez opter pour d’autres moyens de protéger vos biens précieux.

Installez une porte blindée et des fenêtres double-vitrage sécurisées

La porte est en première ligne quand un cambriolage se produit. En effet, dans la majorité des cas, les cambrioleurs s’introduisent dans les maisons en passant par la porte principale. C’est donc un élément à ne pas négliger si vous souhaitez protéger vos objets de valeur. En remplaçant votre traditionnelle porte par une porte blindée ou renforcée, cela va dissuader les cambrioleurs qui voudront entrer dans votre domicile. Vous pouvez aussi remplacer vos fenêtres classiques par des doubles-vitrages. Certains sont équipés d’un châssis renforcé, fixé à l’aide de gâches très résistantes. Ces types de fenêtres double-vitrage ne facilitent pas du tout la tâche aux intrus, ce qui vous permet de protéger vos objets de valeur.

Cachez vos biens précieux dans des endroits peu probables

Lorsque vous vous absentez pendant un bon moment, pensez à ranger vos objets de valeur dans des lieux sûrs. Pour cela, évitez les endroits où l’on peut qualifier de classiques comme sous le matelas ou sous une pile de linge. Ce sont des cachettes habituelles vers lesquelles les cambrioleurs se dirigent le plus souvent. De plus, évitez de cacher vos objets de valeur à l’extérieur de votre maison, dans votre jardin par exemple. En cas de vol, ils ne seraient pas remboursés par votre assurance habitation. Il existe des cachettes plus originales, voire improbables où les cambrioleurs ne pensent pratiquement jamais à regarder faute de temps. En effet, ces derniers sont souvent pressés de vite opérer par peur de se faire surprendre. Vous pouvez cacher vos biens précieux dans la cuisine, la chambre des enfants, le garage ou encore le grenier. Ces endroits insolites sont certainement les plus adaptés pour cacher vos objets de valeur. Vous pouvez aussi les cacher où se trouvent vos produits ménagers ou au fond d’une vieille caisse poussiéreuse, derrière vos réserves de nourriture, etc.

Box de stockage

Utilisez des solutions de stockage

Si vous n’avez pas envie de garder vos objets de valeur dans votre domicile, vous pouvez opter pour des solutions de stockage. Ainsi, ils sont bien protégés et ne risquent pas de disparaître en cas de cambriolage ou d’être abîmés ou perdus en cas d’inondation ou d’incendie. Vous pouvez donc louer un box de stockage pour sécuriser vos biens précieux. Œuvres d’art, sculptures, bijoux coûteux… Le garde-meuble est un espace idéal pour stocker ce qui a de la valeur à vos yeux et que vous ne souhaitez pas exposer à votre domicile. En optant pour un box de stockage, vous allez protéger vos objets de valeur des effets du temps, mais aussi des vols et des détériorations. En effet, ils seront placés sous la surveillance d’un gardien ou d’une vidéosurveillance 24 h/24 et 7 j/7.

Mais il faut souligner que vous ne pourrez pas stocker n’importe quel type d’objets précieux dans un box de stockage. Vous devez donc bien vous renseigner en amont auprès de la société de garde-meuble. En plus, vous devrez sécuriser vous-même votre garde-meuble avec un cadenas renforcé. Vous avez aussi la possibilité d’équiper l’intérieur de votre box d’une alarme ou d’une caméra de vidéosurveillance supplémentaire avec l’accord préalable du prestataire de garde-meuble. Pour finir, vous serez probablement amené à souscrire à une assurance adaptée pour garantir vos objets précieux en cas de vol ou de dégradation, si vous voulez augmenter votre niveau de garanties. N’hésitez pas à contacter votre compagnie d’assurance habitation pour demander un devis détaillé.

Partagez votre avis