Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

Kolkwitzia amabilis : comment cultiver le buisson de beauté au jardin ?

Le kolkwitzia amabilis ou plus communément appelé « buisson de beauté » est un arbuste à floraison abondante et aux couleurs délicates. Et si vous l’intégriez dans votre jardin ?

Dorine Alanoix

Publié le

Le Kolkwitzia amabilis

Rares sont les arbustes pouvant atteindre une taille impressionnante en un temps record. Et pourtant, le kolkwitzia amabilis assure ce rôle avec brio. Si vous souhaitez une cascade de fleurs dans votre jardin à la fin du printemps, voici toutes les astuces pour réussir sa mise en terre.

Comment planter le kolkwitzia amabilis ?

Pouvant supporter une mise en terre aussi bien en plein soleil qu’à la mi-ombre, le buisson de beauté est une plante relativement simple à cultiver.

Commencez par plonger votre motte dans un seau d’eau afin de l’humidifier légèrement, puis creusez un trou un peu plus large en aérant la terre environnante à la fourche-bêche.

À lire Tillandsia : adoptez la fille de l’air au jardin !

Si votre sol est argileux, vous pouvez ajouter quelques poignées de sable pour améliorer le drainage.

Si votre sol est lourd, vous pouvez opter pour une plantation sur butte ou sur une rocaille.

Il ne vous restera plus qu’à arroser et pailler pour maintenir l’humidité.

Pour ce qui est des apports en eau, maintenez un rythme constant dans le but de favoriser l’enracinement en profondeur.

À lire Lychnis coronaria : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

  • Nom scientifique : Kolkwitzia amabilis
  • Famille : Caprifoliacées
  • Période de floraison : printemps
  • Couleur des fleurs : rose
  • Hauteur : de 2 à 3 m
  • Exposition : plein soleil non brûlant, ombre légère
  • Sol : toute terre de jardin
  • Multiplication : bouturage au printemps ou en été
  • Taille : début de l’été
  • Sensibilité : résistante aux maladies et aux insectes
Kolkwitzia amabilis
  • Save
Kolkwitzia amabilis

Comment assurer l’entretien du buisson de beauté ?

Cette plante est connue pour être vorace en termes de nutriments. Apportez-lui souvent du compost et de l’engrais au début du printemps et à l’automne.

Généralement résistante face aux maladies ou aux ravageurs, il vous faudra quand même garder un œil sur le froid qui peut abimer les jeunes pousses.

Pour ce qui est de la taille, effectuez-la après la floraison en juin ou en juillet pour préserver son esthétique et la garder en bonne santé.

Gardez en tête qu’elle n’est pas obligatoire et que vous pouvez vous contenter d’éliminer les bois morts.

À lire 5 plantes annuelles résistantes à la canicule pour un jardin fleuri en été

L’objectif des tailles est d’assurer une certaine protection contre les bourrasques, car cela peut endommager ses branches ainsi que ses fleurs fragiles.

Peut-on le multiplier ?

Vous pouvez soir le multiplier par division de touffe, soit par bouturage durant les mois de juillet ou d’aout.

Pour ce faire, préparez un pot bien drainé et procédez à un prélèvement des rameaux dont vous supprimerez les feuilles à la base de la bouture.

Enterrez cette dernière dans votre mélange de sable et de terreau, puis tassez de sorte à éliminer les poches d’air.

À lire Tomates et eau salée : une nouvelle irrigation pour améliorer la qualité de vos récoltes

Séparez les boutures racinées durant l’automne puis plantez-les en godet que vous conserverez sous châssis froid jusqu’au retour du printemps où vous les planterez en pleine terre.

Désormais, vous avez toutes les informations nécessaires pour adopter le kolkwitzia dans votre jardin.

N’hésitez pas à opter pour des variétés comme Kolkwitzia amabilis Pink Cloud, Kolkwitzia amabilis Rosea, Kolkwitzia amabilis Maradco.

4.4/5 - (18 votes)
  • Save

Partagez votre avis