Protéger le gazon du soleil : comment faire ?

Afficher Masquer le sommaire

Le gazon supporte mal les fortes chaleurs et les rayons du soleil et il risque de brûler. Il faut donc en prendre soin et le protéger si vous voulez qu’il reste beau. Voici quelques méthodes pour préserver le gazon du soleil.

Faites attention à l’arrosage

Arrosez le gazon tôt le matin ou dans la soirée quand il n’est pas exposé en plein soleil. Sous l’effet des rayons du soleil, l’eau d’arrosage a un effet loupe sur l’herbe et il la brûle. Il faut également arroser en pluie fine, comptez de préférence entre 10 et 15 litres par m².

Paillez en cas de sécheresse prolongée

Pour limiter au maximum l’évaporation de l’eau, pailler le gazon est un excellent réflexe. Vous lui permettez ainsi de conserver un maximum de fraîcheur. Le paillage sera réalisé avec des feuilles mortes, ou des écorces broyées. Une fois que vous avez tondu votre pelouse, laisser l’herbe sur place constitue un paillage intéressant, qui dans le cadre de la sécheresse, l’empêche de griller.

Aérer le sol

Le sol du gazon, quand il est piétiné régulièrement, finit par se compacter et les racines des végétaux sont alors asphyxiées. En aérant le sol, vous évitez ce problème. Vous pouvez utiliser un aérateur mécanique, des semelles de jardiniers, spécialement dédiées, ou une fourche-bêche.

Vous pouvez également laisser le trèfle pousser et se développer, les nodosités de celui-ci permettent de fixer l’azote du sol. Le gazon supporte alors plus facilement le manque d’eau et le soleil.

A lire aussi  Jardin : comment faire un parterre en gravier décoratif ?

Éviter de tondre trop court

Plus vous tondez court, plus le gazon sera vulnérable, et en particulier si vous le coupez à moins de 5 cm. Cela favorise également l’apparition des mauvaises herbes et de la mousse. Il ne faut pas non plus tondre trop fréquemment. Tous les 10 à 15 jours est largement suffisant. Une fois le gazon tondu, il peut être conservé sur place. Il faut éviter de tondre quand le gazon est humide pour ne pas arracher l’herbe.

N’apportez pas d’engrais en période de chaleur

En cas de chaleur ou de sécheresse, évitez d’apporter de l’engrais, ce dernier risque de jaunir et de brûler le gazon.

Ne laissez pas l’accès à votre chien au gazon

L’urine de celui-ci peut assécher le gazon qui est déjà fragilisé.

Réparer un gazon déjà brûlé par le soleil

Bien sûr, il est préférable d’appliquer les méthodes permettant d’éviter que le gazon ne soit abimé et brûlé par le soleil. Mais si ce n’est pas le cas, en cas d’absence prolongée par exemple, voici comment y remédier :

  • Laisser l’herbe repousser par elle-même. Cette méthode fonctionne en cas de dégâts mineurs et si vous intervenez le plus rapidement possible.
  • Si des zones sont particulièrement atteintes : plantez des graines de regarnissage pour réparer ces endroits et retrouver un gazon vert et esthétique.
  • Scarifier le gazon : la scarification permet d’enlever toutes les parties jaunies et mortes. Vous allez séparer les brins et permettre ainsi à l’eau de pénétrer plus facilement dans le sol. Vous relancez ainsi la pousse des végétaux.

À lire aussi : Gazon brûlé par le soleil : que faire ?

Partagez votre avis