Composition florale : 7 conseils pour la réussir

Afficher Masquer le sommaire

Les fleurs apportent de la fraîcheur et de la couleur à nos intérieurs, elles sont élégantes et participent à la décoration des espaces. En couronnes, en bouquets en créations végétales… La fleur se décline sur tous les tons. Voici quelques conseils pour vous assurer de belles compositions florales originales et très esthétiques !

La composition florale dans tous ses états

La composition consiste à prendre des fleurs fraîches ou séchées, des branchages, du feuillage, de l’herbe, des mousses, mais également des fruits séchés, du bois… et à arranger tous ces éléments de manière très esthétique.

Vous avez le choix entre une composition dans un vase, sur un support ou sous forme de couronne. Il est également possible de vous essayer à l’art de l’Ikebana de manière à obtenir une composition légère et épurée.

Bien choisir son matériel avant de se lancer

Il est préférable de réunir le matériel nécessaire avant de vous lancer dans cette composition. Peut-être avez-vous déjà certains outils dans vos placards. Vous aurez besoin :

  • D’un sécateur pour couper les fleurs, les tiges et les branchages.
  • Un adhésif spécial fleuriste pour fixer les végétaux entre eux, il est vert de préférence pour être invisible.
  • Une pince coupante pour couper le fil de fer.
  • Une mousse de fleuriste si vous souhaitez ne pas utiliser de vase et donner un côté nature à votre bouquet.
  • L’herbe ou la mousse synthétique est idéale pour masquer certains éléments harmonieusement.
  • Du sable ou des graviers pour les créations comme l’Ikebana.
  • Un vase pour le bouquet classique.
  • Des couronnes brutes pour les compositions en fleurs séchées ou stabilisées.

L’équilibre physique et visuel et les proportions de votre composition

Pour rester esthétique, la composition florale doit respecter un certain équilibre. C’est grâce au choix des végétaux et à leur bonne répartition que vous y parvenez. Une grosse fleur trouve son équilibre avec des petites fleurs.

Pour que le bouquet présente une bonne tenue, il faut aussi penser à l’équilibre physique.

La composition doit également être proportionnée par rapport à son support. Il ne doit pas exister d’incohérence et le bouquet doit tenir sans problème.

La quantité de végétaux

C’est également un élément primordial : c’est cette quantité qui détermine le style de bouquet?

A lire aussi  Plante d’intérieur : la liste des 30 plus belles

Si les végétaux sont nombreux et serrés les uns contre les autres, le rendu n’est pas le même. Ajouter seulement quelques branchages permet d’avoir une composition plus aérée, légère et volubile. Si vous mettez moins de douze fleurs, il faut alors opter pour un nombre impair pour ne pas rompre l’équilibre.

Le choix des couleurs

L’apport de la couleur donne vie à votre composition, mais également une belle profondeur. Il faut cependant utiliser les teintes adéquates et décider des bonnes associations.

Certains repères évitent de faire des erreurs :

Les couleurs similaires : elles sont placées les unes à côté des autres sur le cercle chromatique. Elles sont soit, plutôt chaudes soit, plutôt froides.

Les couleurs complémentaires : elles se trouvent en face à face sur le cercle chromatique. C’est une option parfaite pour jouer sur le contraste dans votre composition qui est ainsi éclatante.

Le camaïeu : vous associez des couleurs très proches ou la même couleur, mais dans des tons différents. Parfait pour des bouquets emplis de douceur. C’est aussi l’option la plus simple.

Le choix des textures, formes et tailles

Il faut savoir sélectionner ses végétaux en fonction du résultat souhaité.

Notre astuce : mixer les formes variées et les tailles permet de donner du relief et de la vie à votre composition. Vous trouvez différents végétaux aux lignes variées :

  • Les formes en épis: elles donnent du mouvement.
  • Les formes linéaires: elles apportent de la hauteur et de la finesse.
  • Les formes rondes: elles sont primordiales et elles attirent le regard.

Les matériaux de remplissage servent à faire le lien entre les différents éléments aux rendus très différents.

La taille des végétaux permet de donner de la hauteur et du volume à vos compositions.

Les grosses feuilles que vous allez mettre à la base sont destinées à équilibrer le tout surtout si vous utilisez des fleurs assez imposantes.

Les éléments ronds ou les importants placés à la base renforcent l’impression de stabilité de l’ensemble.

Les petits végétaux sont présents quand vous voulez donner un sentiment de légèreté, un petit côté sauvage et un rendu aérien à votre composition. Ils sont parfaits dans les compositions bohèmes.

Le choix des différentes textures permet de mettre du contraste.

À lire aussi : Comment conserver un bouquet de fleurs ?

Partagez votre avis