Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Jardin de pluie : une solution étonnante pour éviter les inondations et économiser l’eau !

Le jardin de pluie, une solution intelligente qui vous permet de récupérer l'eau de pluie pour la réutiliser.

Dorine Alanoix

Publié le

Jardin de pluie : une solution étonnante pour éviter les inondations et économiser l'eau !

Ces dernières années ont été marquées par plusieurs épisodes de sécheresses, ce qui rend la préservation de l’eau plus nécessaire que jamais. La majorité pense directement à réparer les fuites de leurs robinets qui entrainent de grandes pertes de cette ressource naturelle. Mais sachez qu’il existe un autre moyen qui vous permet de récupérer l’eau pluviale et de la réutiliser dans votre espace vert. Il s’agit du jardin de pluie. 

Jardin d’infiltration : qu’est-ce que c’est au juste ?

Plus communément appelé jardin de pluie, ou même jardin de gestion des eaux pluviales, il s’agit d’une sorte d’espace qui sert à exploiter et à contrôler les eaux de ruissellement.

Ces eaux, provenant des importantes précipitations, peuvent causer plusieurs problèmes, notamment des inondations, ainsi que l’érosion du sol.

À lire Jardinage : Le marc de café cet ingrédient précieux qu’il faut utiliser dans le jardin

De plus, elles peuvent entrainer des éléments polluants avec elles jusqu’aux rivières par le phénomène de lessivage. Il convient donc de ralentir l’eau de pluie pour qu’elle n’arrive pas en grande quantité et éviter ainsi qu’elle ne fasse des dégâts.

Le jardin d’infiltration est la meilleure solution pour cela. Sachez que n’importe qui disposant d’un espace vert peut mettre en place un jardin de pluie. 

Jardin de pluie : quels avantages ?

Ce type de jardin a une plus grande capacité d’absorber l’eau que ses homologues classiques. Outre cet avantage, il peut favoriser la biodiversité en créant un environnement propice pour le développement de certains insectes, oiseaux et petits mammifères.

Un jardin de pluie a également la capacité de rafraichir l’air ambiant. Par-dessus tout, il vous offrira une très jolie vue, puisqu’il sera constitué de pierres et de différents végétaux.

À lire Ne jetez plus vos pelures d’oignons : ces astuces simples pour les réutiliser dans le jardin

Comment mettre en place un jardin de pluie ?

Comme nous l’avons dit plus haut, un jardin d’infiltration est un petit espace qui peut prendre la forme d’un bassin de taille et de profondeur variable.

Il vous servira à collecter l’eau qui s’écoule de votre toit durant les temps pluvieux et la retenir jusqu’à ce qu’elle s’infiltre dans le sol. 

Pour qu’il puisse remplir cette fonction, sa conception doit être bien faite. La première chose à faire est de bien choisir son emplacement, et le mieux serait de le placer sur une zone en pente. Si vous disposez d’un terrain plat, vous allez devoir créer une inclinaison.

Cela dit, il faut éviter de le placer à proximité de votre maison. Il est recommandé de garder une distance de 3 à 4 mètre au moins.

À lire Ces erreurs à éviter en mai pour ne pas ruiner votre récolte de tomates

Éloignez-vous aussi des câbles, des canalisations et les arbres, car ils peuvent entraver le bon fonctionnement de votre jardin d’infiltration.

Déterminez ensuite les dimensions de ce dernier. Pour la profondeur, vous pouvez compter environ 20 cm. Pour la superficie, elle dépendra de l’espace dont vous disposez. Généralement, elle varie entre 9 et 30 m².

Un autre critère important à prendre en compte est de choisir la méthode d’alimentation par les eaux de pluie. Vous avez le choix entre une descente de gouttière, des caniveaux ou un trop-plein de cuve de récupération d’eau de pluie.

Enfin, choisissez les plantes à cultiver dans votre jardin de pluie. Pour cela, il est recommandé de faire appel à un horticulteur ou à une pépinière.

À lire 5 oiseaux bleus à attirer dans votre jardin ce printemps

À présent, vous avez toutes les cartes en main pour concevoir un jardin d’infiltration qui vous permettra de préserver l’eau. 

Notez le contenu
  • Save

Partagez votre avis