Blog décoration et maison Ctendance

Actualite

L’ipomée : la plante grimpante idéale pour recouvrir votre grillage

Bien que certains jardiniers la considèrent comme étant une plante peu rustique, voire envahissante, l'ipomée est une plante grimpante capable d’embellir vos jardins de façon spectaculaire.

Dorine Alanoix

Publié le

L'Ipomée

Transformant les clôtures, les grillages ou encore les pergolas en une avalanche de feuilles luxuriantes et de fleurs éclatantes, les plantes grimpantes ont su séduire les jardiniers à travers leur attrait. Pour celles et ceux qui désirent ajouter une touche de bleu à leur quotidien, voici quelques conseils pour cultiver l’incontournable ipomée.

Comment planter cette grimpante ?

L’ipomée est doté de feuilles larges de 18 cm et dispose d’une croissance rapide.

Le marcotage de cette variété est d’ailleurs facile, car chaque branche de la terre est capable de s’enraciner.

À lire 7 grandes plantes d’intérieur pour sublimer votre maison !

En fonction de la période de l’année, vous avez le choix entre deux méthodes de plantation :

  • Un semis en godet dès le mois de mars : en préparant un terreau humidifié et tassé dans lequel vous placerez quatre graines et recouvrez délicatement avec du terreau et un plastique transparent. Aérez quotidiennement le couvercle pour conserver un substrat humide.
  • Un semis en poquet entre avril et juin : en trempant ses graines dans de l’eau claire durant une journée entière puis en les plaçant à une profondeur de 10 cm environ. Vous pouvez apporter du compost pour améliorer le substrat.

Vous pouvez également planter sur place durant le mois de mai en enterrant votre motte dans un trou qui lui est trois fois supérieur.

Veillez à recouvrir avec du terreau mélangé à du compost et à conserver une distance de 40 cm environ entre vos sujets.

Voici la fiche technique de cette plante grimpante :

À lire Voici la liste des 6 tâches ménagères à absolument faire avant votre départ en vacances pour éviter les mauvaises surprises

  • Nom scientifique : Ipomoea indica
  • Famille : Convolvulacées
  • Période de floraison : juin à octobre
  • Couleur des fleurs : bleu
  • Hauteur : 3 à 10 m
  • Exposition : ensoleillée
  • Sol : tolérant, riche
  • Multiplication : semis, marcottage
ipomée
  • Save
Ipomée

Comment se passe l’entretien de cette plante ?

Demandant relativement peu de ressources pour prospérer, L’ipomée est une plante qui ne nécessite que quelques gestes simples pour enchanter par sa floraison.

Assurez-lui un apport d’engrais ainsi qu’un arrosage copieux et régulier pour la stimuler durant la floraison.

Un paillage vous sera d’une grande utilité pour conserver la fraicheur du substrat après votre passage.

N’hésitez pas à éliminer les fleurs fanées pour encourager la floraison en pinçant les tiges pour les étoffer.

À lire Tillandsia : adoptez la fille de l’air au jardin !

L’essentiel est de vous assurer que les lianes puissent avoir en moyenne 6 m de long afin de ne pas envahir les lieux sensibles.

Étant donné que la plupart des ipomées sont cultivées comme des annuelles, vous pouvez les conserver à l’extérieur en veillant à les protéger du froid avec un voile ou du paillage.

Volubilis
  • Save
Volubilis

Quelles sont les maladies qui peuvent menacer mes cultures ?

Des pucerons peuvent prendre pour cible vos plantations d’ipomées. Installez des insectes auxiliaires en guise de prévention pour lutter de façon écologique.

Vous pouvez également placer des nichoirs à mésanges ou d’autres nids à insectes pour lutter de manière biologique.

À lire Lychnis coronaria : comment réussir sa culture dans votre jardin ?

Les araignées rouges peuvent aussi se révéler être un ennemi redoutable, mais vous pouvez les tenir facilement à l’écart en arrosant quotidiennement votre feuillage, car ces dernières n’apprécient guère l’humidité.

Hormis la présence de ces deux ravageurs, les ipomées sont relativement résistantes aux maladies, quelles que soient les régions.

Maintenant que vous savez comment se passe la mise en terre de cette plante élégante, allez-vous l’adopter dans votre jardin ?

4.2/5 - (34 votes)
  • Save

Partagez votre avis