Comment réduire les frais de gestion d’une location ?

Visu Location Reduire
Voici une question qui se pose rapidement dès lors que vous devenez propriétaire d’un bien que vous souhaitez mettre en location. La gestion locative peut être assurée par le propriétaire lui-même ou être transférée chez un professionnel, il s’agit d’une question dont il faut mesurer les conséquences, car certains professionnels de la gestion locative demandent des frais prohibitifs. Mais assurer la gestion locative vous-même est aussi source de stress, de perte de temps et de beaucoup d’énergie. Malgré tout, il existe des solutions pour réduire les frais de gestion locative. Suivez le guide !

Qui gère votre location ?

Location Reduire Gestion Comment

Si vous avez vraiment l'habitude et que vous disposez de beaucoup de temps, vous pouvez assurer la gestion locative vous-même pour réduire les frais. Mais il faut comprendre que cela vous demande un vrai engagement de présence, de réactivité et de disponibilité. Les locataires ont parfois besoin de réponses rapides à un problème et peuvent aussi faire preuve de mauvaise foi lors du versement d'un loyer qu'ils n'ont pas fait en temps et en heure. En gérant seul votre location, vous vous apprêtez à affronter pas mal de difficulté sans aucun appui.

Déléguer la gestion locative est encore la meilleure solution pour ne pas que la location devienne une épine dans votre pied. Mais choisissez bien le professionnel à qui vous confiez votre bien : testez par exemple les services de Flatlooker, qui s'occupe de la gestion locative pour des tarifs beaucoup plus attractifs qu'une agence immobilière. Si vous êtes déjà engagé avec un professionnel, vous pouvez lire leur page pour savoir comment effectuer la résiliation de votre mandat de gestion locative. Cette démarche se fait en toute simplicité afin de transférer toutes les informations nécessaires à la gestion de votre bien immobilier locatif.

Que comprennent les frais de gestion locative ?

Avant tout chose, il faut valoriser votre bien avec des prises de vue de qualité et une annonce qui évoque précisément toutes les particularités et conditions de la location. L'annonce est ensuite diffusée sur plusieurs canaux de communication et les plateformes de location. Le professionnel de la gestion locative répondra ensuite à toutes les demandes de renseignements et de visites des candidats.

La recherche d'un locataire

C'est l'une des parts du travail qui demande le plus de temps, mais aussi de savoir-faire. Pour que votre bien en location soit rentable, il est important qu'il soit le plus souvent loué. Remplacer un locataire n'est pas toujours chose aisée. Cela dépend surtout de l'emplacement de votre bien immobilier, de la manière dont il est desservi par les transports en commun, mais aussi de la qualité de votre logement.

Il faut ensuite trouver le bon candidat pour ne pas se retrouver dans une situation délicate avec un locataire qui dégraderait les locaux ou qui ne serait pas solvable. La gestion locative par un professionnel s'occupe donc de cette démarche de recherche d'un candidat sérieux. Le gestionnaire de location s'occupe de compulser tous les dossiers, de faire un tri et de rencontrer les candidats ou d'entrer en contact avec eux.

La rédaction du bail et la signature

Peut-être que le bien immobilier dans lequel vous avez investi se trouve loin de votre lieu d'habitation. Il est donc fastidieux de se déplacer à chaque fois pour faire signer le bail au futur locataire. Le professionnel de gestion locative s'occupe de la rédaction du bail en prenant en considération l'évolution des lois et les normes à respecter. Il fait signer le bail aux différentes parties avec l'accord du propriétaire et s'assure de disposer de tous les justificatifs nécessaires. Il récupère également la somme allouée à la caution.

Le versement des charges au syndic de copropriété

Location Reduire

Si votre bien immobilier est situé dans un immeuble en copropriété, le gestionnaire de location s'occupe de régler les charges dues au syndic. Après la récupération des loyers auprès des locataires, le professionnel fait parvenir le règlement des sommes consacrées à l'entretien de l'immeuble et à la rémunération du syndic en fonction de la facture établie. Il vous reverse ensuite les sommes restantes en prélevant la commission pour son travail.

Le versement des loyers est effectué rapidement afin de vous assurer un revenu locatif régulier et sans faille. Le professionnel établit également la quittance de loyer et rédige les comptes-rendus de gérance.

Le congé du locataire

Vous ne souhaitez pas renouveler le bail de location avec votre locataire actuel ou vous souhaitez récupérer votre bien immobilier pour y loger ? Le gestionnaire de location fait parvenir un courrier de demande de congé à votre locataire. Il s'assure que le locataire a pris connaissance de ce courrier et qu'il ne s'oppose pas à la démarche.

Peser le pour et le contre

Avant de vous lancer dans la signature d'un mandat de gestion locative, essayez de trouver les arguments pour et contre. Les frais de gestion locative peuvent monter jusqu'à 20% du loyer selon les agences. Vous avez sûrement peur de signer un contrat de gestion locative et c'est une réflexion à ne pas prendre à la légère. Si vous manquez de temps et de motivation, il est tout de même judicieux de faire appel à un professionnel. Mais pas n'importe lequel ! Optez pour un service qui demande une petite somme pour réaliser tous les services nécessaires, mais qui sera aussi réputé pour son sérieux.

Assurez-vous que la gestion locative comprenne l'assistance au locataire et la gestion des travaux (avec votre accord si cela dépasse les 300€). Vérifiez également que l'agence de gestion locative propose une assurance loyers impayés. Cela vous évitera de devoir subir une perte financière très gênante si vous avez un prêt à rembourser. Il ne s'agit pas d'accepter des frais exorbitants pour bénéficier de ces services ! Il existe de vraies solutions de gestion locative plus simples et moins onéreuses qui vont vous changer la vie ! De plus, sachez que les frais de mise en gestion locative et d'assurances de loyers impayés sont déductibles de vos impôts. Alors pourquoi hésiter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.