Mieux choisir son assurance habitation !

Choisir Assurance Habitation
Ne conservez pas un contrat d’assurance qui ne correspond plus à vos besoins ! Pensez à actualiser les informations régulièrement et à regarder les offres que vous propose votre assureur. Que vous soyez propriétaire ou locataire, l’assurance habitation est indispensable pour protéger l’ensemble de votre patrimoine immobilier et mobilier. Voici quelques astuces pour sélectionner l’assurance habitation dont vous avez réellement besoin.  

Consultez la liste des risques couverts

Il ne s'agit pas de choisir le contrat d'assurance habitation sans prendre en considération les risques qu'il couvre en cas de sinistre. En optant pour une assurance habitation en ligne, vous pourrez prendre le temps de décortiquer les risques mentionnés. L'agent d'assurance est tenu de vous fournir une liste exhaustive des risques compris dans le contrat. Assurez-vous que ces risques principaux sont bien inclus avant de signer :

  • dégâts des eaux,
  • incendies,
  • vols avec effraction,
  • bris de glace,
  • dégâts liés aux intempéries.

De plus, votre contrat d'assurance doit également stipuler la possibilité de bénéficier d'une responsabilité civile. Cette clause permet la prise en charge de dommages que vous auriez involontairement causés à une tierce personne, à un animal ou encore un objet.

Ces clauses sont la plupart du temps incluses dans l'offre classique d'assurance. Si vous deviez faire face à des situations particulières ou que certaines garanties vous étaient utiles, il faudra alors choisir des clauses spécifiques qui sont en option.

Tous les assurés n'ont pas les mêmes besoins

C'est pour cette raison qu'il faut toujours faire une estimation précise de vos besoins afin que le contrat d'assurance habitation soit cohérent avec votre situation. L'assureur sera le meilleur conseiller pour évaluer vos besoins.

Définir votre profil

C'est un affinant votre profil que l'assureur pourra vous proposer les clauses et garanties qui vous sont vraiment indispensables. En effet, le propriétaire d'une grande maison avec garage n'aura pas les mêmes attentes qu'un étudiant logé dans un studio meublé en location. Les garanties seront donc vraiment différentes en fonction de chaque assuré. Le contrat d'assurance doit prendre en considération s'il s'agit :

  • d'un logement neuf, ancien ou en construction,
  • d'une résidence principale, secondaire ou d'un logement prêté,
  • de la mise en location des locaux ou de l'occupation par l'assuré.

En fonction de ce profil vont se dégager des besoins caractéristiques qui devront être couverts par une assurance habitation classique et si nécessaire par l'ajout de garanties optionnelles.

Estimer la valeur de vos biens

Le contrat d'assurance est également évolutif en fonction de la valeur des biens que vous possédez. Lors de cette estimation, l'assureur vous questionnera concernant :

  • les objets de grande valeur ( bijoux, tableaux ou œuvres d'art),
  • le mobilier ainsi que tous les objets usuels tels que la vaisselle par exemple,
  • le matériel high tech (télévision, ordinateur, ordinateur portable, smartphones, etc.),
  • les vêtements et le linge de maison.

Estimer la Valeur des Biens

Cette estimation va définir le montant de la prime d'assurance. Alors, essayez d'être le plus précis possible lorsque vous réaliserez cette estimation avec votre assureur ou sur le site d'assurance en ligne. Il ne sert à rien de surestimer vos biens, car cela impacterait le tarif de votre assurance habitation.

Renseignez-vous sur les motifs d'exclusion

Ces motifs apparaissent souvent dans les minuscules lignes de votre contrat d'assurance. Cela paraît difficile à lire et pourtant c'est primordial ! N'hésitez pas à en discuter avec votre assureur pour connaître avant toute déclaration les raisons qui pourraient faire que l'assurance ne prendrait pas en charge un sinistre ou un dégât causé.

De plus, les contrats d'assurance évoluent souvent d'une année à l'autre. Votre assureur est tenu de vous informer des modifications apportées à votre contrat d'assurance, mais là encore, bien souvent, nous ne portons pas une attention assez importante à ces changements. Votre situation évolue ? Vous faites construire une véranda ? Vous décidez de louer un bien qui était jusque là une résidence secondaire ? Prévenez votre assureur afin de vérifier que le contrat d'assurance est encore adapté à la situation ou s'il est nécessaire de le faire évoluer.

Les motifs d'exclusion sont par exemple le remboursement valeur à neuf, le défaut d'entretien de vos canalisations, un vol commis par un préposé (baby-sitter, aide ménagère...) ou encore un cambriolage qui aurait été commis dans une dépendance telle qu'un cabanon de jardin. Il est donc important également de pouvoir faire confiance aux personnes que vous ferez entrer dans votre logement et qui peuvent y travailler seules lorsque vous n'êtes pas là. Et si certains objets ont une valeur très importante, il est alors judicieux de ne pas les laisser à la vue de tous, mais de les mettre en lieu sûr.

Demandez à connaître les équipements obligatoires

Certaines assurances demandent l'installation de certains équipements obligatoires afin que les clauses soient respectées. Demandez donc à votre assureur le type d'équipement qu'il estime indispensable et assurez-vous que le matériel que vous choisissez soit bien en accord avec les conditions d'application de votre contrat. Ce genre d'équipement est souvent rendu obligatoire dans des zones à fort risque de cambriolage ou de vol.

C'est par exemple plus fréquent de demander l'installation de moyens de protection aux fenêtres pour une personne qui possède un appartement en rez-de-chaussée dans un quartier particulièrement réputé pour les problèmes de cambriolage. Ainsi, l'assureur peut demander l'installation de volets ou de barreaux avant d'accepter de vous couvrir.

De même pour une résidence secondaire située dans un endroit isolé, il est courant que les assureurs exigent l'installation d'un système d'alarme ou de télésurveillance. En revanche, cela doit être clairement stipulé dans votre contrat. L'assureur ne pourra pas se servir de cet argument si la demande ne vous a pas clairement été formulée par écrit et sans que vous ayez signé ce contrat. Il est donc vraiment important de bien lire toutes les conditions générales d'un contrat d'assurance habitation avant de signer ! Même si cela peut paraître fastidieux, cela vous garantit de bénéficier d'un service adapté à vos besoins.

Prenez le temps de bien définir vos besoins, vos droits et obligations en questionnant votre assureur afin de sélectionner le contrat d'assurance habitation qui sera le plus indiqué dans votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.