5 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier d’entreprise

Immobilier Entreprise
Le plus souvent, les particuliers investissent dans des locaux destinés à l’habitation. Ils ne pensent pas toujours à l’immobilier d’entreprise, qui permet d’acquérir des biens à usage commercial. Les avantages que comporte ce type d’investissement, ouvert aux particuliers, sont autant de bonnes raisons de l’entreprendre.

Des locaux variés

La première raison d'investir dans l'immobilier d'entreprise à Bordeaux ou ailleurs est la diversité des locaux disponibles à la vente. Pour dénicher ceux qui vous conviennent, vous pouvez vous adresser à leurs propriétaires. Mais il existe également des agences spécialisées dans ce type d'investissement, qui vous accompagnent dans vos démarches.

Si vous êtes intéressé par l'achat de bureaux, vous en trouverez un vaste choix. Optez de préférence pour des locaux faciles d'accès et proches de commerces et de restaurants qui permettent aux employés de se restaurer durant la pause de midi.

Certains préfèrent acquérir des fonds de commerce. Dans ce cas, il vaut mieux choisir des locaux situés dans des zones fréquentées, en centre-ville ou au sein d'un centre commercial par exemple.

Votre investissement peut encore se porter sur des entrepôts. Ils se situent en général dans des zones artisanales ou industrielles, où il est facile de prévoir de vastes espaces et des parkings commodes.

Font encore partie de la catégorie de l'immobilier d'entreprise les locaux d'activité, adaptés à la nature de chaque entreprise, ou des locaux à usage professionnel, comme un cabinet médical ou un laboratoire d'analyses.

En choisissant ce type d'investissement, vous diversifiez ainsi votre patrimoine immobilier et vos sources de revenus.

Une grande rentabilité

L'un des grands avantages de l'investissement dans l'immobilier d'entreprise est son évidente rentabilité. En effet, la rentabilité moyenne des locaux à usage commercial, estimée entre 3 et 10 %, est en règle générale plus élevée que celle de l'immobilier résidentiel.

Toutefois, ce rendement varie selon les locaux considérés. Avec l'achat de bureaux, le retour sur investissement se situe autour de 3 %, ce qui est légèrement plus élevé que la rentabilité des locaux destinés à l'habitation.

La rentabilité moyenne des locaux commerciaux, de l'ordre de 7 %, est plus intéressante encore, surtout s'ils sont situés dans un lieu attractif, comme un centre-+ville fréquenté ou encore une zone commerciale. Quant à la rentabilité des entrepôts, souvent situés dans des zones franches, elle varie entre 6 et 10 %.

Des revenus plus élevés

La rentabilité plus élevée de l'immobilier d'entreprise vous promet déjà un retour sur investissement plus intéressant. Mais d'autres éléments, propres à ce type d'investissement, expliquent l'importance des revenus qu'il génère.

En premier lieu, la plus grande durée des périodes de location assure une certaine permanence des ressources locatives. Par ailleurs, un certain nombre de frais d'entretien courant sont en principe à la charge de l'entreprise locataire.

C'est le cas, par exemple, des dépenses d'eau ou d'électricité, de l'entretien des appareils de chauffage, ou encore d'une partie des frais liés au défraiement des personnels chargés de l'entretien.

De même, les dépenses d'assurance sont également à la charge de l'entreprise locataire. Dans certains cas, le bail commercial signé par les deux parties prévoit que les impôts et taxes liés à l'usage du local doivent être payés par la société locataire.

Ainsi, elle peut notamment acquitter la taxe foncière. Mais il faut, pour cela, que le paiement de cet impôt, et d'autres taxes, par le locataire, soit mentionné de manière très claire par le contrat de location.

Ainsi, les revenus escomptés de la location d'un local à usage commercial sont-ils, en moyenne, plus élevés que ceux qu'on peut attendre d'un investissement dans l'immobilier résidentiel.

Bureaux Immobilier Entreprise
© istock

Un investissement plus sûr

Une autre raison de choisir l'immobilier d'entreprise est la plus grande sécurité qu'il apporte à l'investisseur. En effet, une fois que le local est loué, celui-ci est tranquille pour une longue période.

De fait, les baux commerciaux et professionnels sont conclus pour un temps plus long que les contrats ayant cours dans l'immobilier résidentiel. Ils courent en effet sur une période minimale de 9 ans.

Il est vrai que le bail peut être rompu au bout de 3 ans mais, dans l'ensemble, il est la garantie d'une location plus durable. D'ailleurs, certaines clauses, concernant notamment les locaux ne servant qu'à l'aménagement de bureaux, permettent de ne rompre le bail qu'au terme d'une période 9 ans.

En outre, le problème des loyers impayés ne se pose guère dans l'immobilier d'entreprise. Les industriels et les commerçants sont en effet très attentifs à la réputation de leur entreprise, qui leur permet de fidéliser la clientèle. Or, elle serait ternie, à coup sûr, par un tel défaut de paiement.

Si, malgré tout, l'entreprise locataire n'acquittait pas ses loyers, le bailleur dispose de moyens d'action parfois plus efficaces que dans l'immobilier résidentiel. Si le bail prévoit une clause spécifique, appelée clause résolutoire, le juge peut, au terme d'un certain délai, ordonner l'expulsion immédiate du locataire défaillant.

Et cette expulsion peut avoir lieu tout au long de l'année. En effet, la trêve hivernale, qui interdit toute expulsion entre le 1er novembre et le 31 mars de l'année suivante, ne s'applique pas dans le cas de l'immobilier d'entreprise.

L'assurance de conserver son bien en bon état

Dans l'immobilier résidentiel, les propriétaires sont non seulement confrontés à des locataires mauvais payeurs, mais il arrive aussi qu'ils récupèrent leur logement dans un piteux état.

Rien de pareil avec l'immobilier d'entreprise. En acquérant des bureaux, des entrepôts ou des fonds de commerce, vous êtes presque assuré de retrouver les lieux tels qu'ils étaient quand vous les avez loués.

Les entrepreneurs et les commerçants n'ont aucune raison de dégrader des locaux qui sont en quelque sorte leurs outils de travail. Il en va en effet de leur réputation. Et ils n'ont pas plus d'intérêt à accueillir leurs clients dans un endroit mal entretenu, ce qui ne pourra que nuire à leur image.

En résumé, il est dans la nature même des locataires, dans l'immobilier d'entreprise, de maintenir les locaux loués dans le meilleur état possible. Et un tel intérêt rencontre le vôtre.

À lire aussi : Acheter un bien immobilier locatif : avec ou sans SCI ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.