Blog décoration et maison Ctendance

Fleurs du jardin

Hémérocalles : comment planter et entretenir ces fleurs comestibles dans votre jardin ?

L'Hémérocalle comestible, également connue sous le nom de Hemerocallis 'Buttercup', est une plante robuste qui forme une belle touffe de feuilles entourées de rubans rappelant ceux d'un lys. Mais comment la planter dans son espace vert ?

Dorine Alanoix

Publié le

Hémérocalle au jardin

Le « buttercup », ou hémérocalle, est une plante charmante dont les fleurs comestibles égaient les jardins et les assiettes avec une touche de couleur et de saveur uniques. Faciles à cultiver, ces plantes sont parfaites pour ceux qui cherchent à embellir leur espace extérieur ou à ajouter une dimension gastronomique à leurs plats, tout en profitant d’une floraison généreuse durant les mois d’été.

Que vous soyez jardinier débutant ou confirmé, l’hémérocalle se présente comme un choix idéal grâce à sa robustesse et sa facilité d’entretien. Voici quelques conseils pour planter l’hémérocalle et lui assurer un bon entretien. 

À lire Tulipes : comment planter et entretenir la beauté du printemps pour un jardin coloré ?

Comment planter l’hémérocalle comestible ?

Cette plante s’épanouit dans un sol profond et calcaire. Préparez le terrain par un bêchage et enrichissez-le avec du compost bien décomposé.

Creusez un trou de plantation adapté dans le sol, puis extrayez la plante de son conteneur pour démêler délicatement ses racines et les libérer de toute forme compacte.

Placez la motte dans le trou, puis recouvrez-la de terre, en tassant légèrement tout en arrosant simultanément.

Pour une culture en pot, la plante s’en accommodera uniquement pendant 2 à 3 ans. Au-delà, elle nécessite d’être replantée en pleine terre pour poursuivre son développement.

À lire Cognassier du japon : le guide pour cultiver cet arbuste aux fleurs colorées et aux fruits délicieux !

Il est recommandé de pailler le sol avec un mélange de feuilles mortes ou de résidus de tonte afin de maintenir l’humidité du sol et de limiter le désherbage.

Les hémérocalles peuvent se planter hors période de gel, et ce , entre septembre et avril.

Hémérocalles au jardin
  • Save
Getty Images

Comment en prendre soin ?

Étant très rustiques, ces plantes ne demandent que peu d’interventions et peuvent prospérer pendant longtemps.

Contentez-vous d’arroser deux fois par semaine, et ce, abondamment au printemps, ou lorsque les conditions climatiques sont sèches, jusqu’à la formation des boutons floraux, car un manque d’eau peut leur être fatal.

À lire Réussir sa culture de pommes de terre : choix de variétés et techniques de plantation

Pour stimuler davantage la floraison de vos hémérocalles, coupez au fur et à mesure et le plus bas possible vos hampes florales lorsque toutes les fleurs auront fané.

Vous pouvez par ailleurs retirer les feuilles qui ont séché ou jauni pour conserver l’esthétique de votre touffe.

Placez des pièges à bière ou des cordons de cendres pour tenir les escargots ainsi que les limaces à l’écart de vos plantes, car ces dernières en raffolent.

Éliminez également durant la période de mars à mi-juin tous les abris potentiels dans lesquels les gastéropodes peuvent trouver refuge, parce qu’une infestation importante peut rapidement se propager à vos autres plantations.

À lire Fuchsia : sélection, plantation et secrets de taille pour un jardin coloré et vivant !

Il convient de noter qu’en plus de la buttercup, toutes les variétés d’hémérocalles sont comestibles, et vous pouvez les consommer cuits à la vapeur, frits, et même crus.

Les fleurs peuvent aussi se manger dans une salade ou être servies en guise d’accompagnement. Retirez simplement le pistil.

  • Save

Partagez votre avis