Ctendance

Travaux

Fissures maison : Quand faut-il s’inquiéter d’une fissure au mur ?

L'équipe de Ctendance

Publié le

Lu 42

Fissures Maison Quand Faut Il S'inquiéter D'une Fissure Au Mur

Sur les murs extérieurs d’une maison, il n’est pas rare d’observer des fissures. Généralement, les fissures ne sont pas problématiques et sont le plus souvent causées par l’usure et le vieillissement de la maison.

Cependant, il peut arriver que les fissures soient causées par d’autres éléments. Dans certains cas, les fissures peuvent être plus graves, il faut identifier leurs causes et leur gravité pour savoir si elles peuvent compromettre la structure de la maison.

Les raisons qui expliquent l’apparition de fissures sur un mur

L’apparition de fissures sur le mur d’une maison peut s’expliquer par des éléments extérieurs.

Les Raisons Qui Expliquent L’apparition De Fissures Sur Un Mur

Un choc

Le choc peut être plus ou moins violent. En effet, on distingue deux types de chocs : les chocs directs et les chocs indirects. Parmi les chocs directs, on peut relever ceux causés par un coup ou par un accident.

Concernant les chocs indirects, on retrouve ceux provoqués par les éléments naturels comme un tremblement de terre ou un sinistre.

Un affaissement ou un effondrement de terrain

Il ne faut pas exclure la possibilité que votre terrain ait été affecté par un affaiblissement ou un effondrement. Ces phénomènes sont généralement invisibles à la surface, c’est pour cela qu’ils sont très difficiles à repérer. Cependant, ils vont tout de même provoquer la formation de fissures inquiétantes sur la structure de la maison.

Une instabilité de sol argileux

Si votre maison a été construite au-dessus d’un sol argileux, quelques problèmes peuvent survenir comme l’apparition de fissures sur la structure de la maison. Dans ce cas, les fissures sont causées par le phénomène de retrait ou de gonflement naturel du sol argileux.

Pour éviter que cela ne se produise, lors de la construction de la maison, les structures doivent être bâties d’une manière bien spéciale. Si des fissures viennent à apparaître, cela signifie que le sol argileux n’a pas été pris en compte lors de la construction de la maison.

Une infiltration d’eau

Sur une façade, il se peut que des microfissures soient observées, celles-ci ne sont pas préoccupantes. Cependant, si elles ne sont pas traitées, la structure de la maison peut se fragiliser et de l’eau peut s’infiltrer dans les fissures.

En hiver, le gel peut également pénétrer dans les fissures. L’infiltration du gel et de l’eau va aggraver la taille des fissures et causer des problèmes plus dramatiques.

Une malfaçon

Les fissures peuvent tout simplement être causées par une malfaçon de la maison. Ce genre de facteur est inquiétant, puisque cela signifie que l’entièreté de la structure de la maison est compromise. Dans ce cas présent, il faut impérativement faire appel à un expert.

Un bâtiment en construction à proximité

Si tout près de chez vous, un chantier est en cours, alors cela peut engendrer la formation de fissures sur le mur de votre habitation. Effectivement, un chantier peut entraîner un affaissement du terrain ou des vibrations dans le sol. Sur le court terme, cela n’impacte pas la structure de votre maison.

Cependant, si le chantier s’éternise et que les vibrations dans le sol persistent, alors il y a un risque que des fissures viennent se former sur votre maison.

Les différents types de fissures possibles sur un mur

On observe différents types de fissures sur les murs d’une maison. Voici les trois types de fissures qui peuvent apparaître sur un mur et leurs conséquences.

Les Différents Types De Fissures Possibles Sur Un Mur

Les microfissures

Les microfissures sont des fissures très légères, elles sont très peu profondes et ont une largeur inférieure à 0,02 millimètre. Au premier abord, elles ne sont pas dangereuses mais il est tout de même conseillé de les réparer. En effet, sur le long terme elles peuvent favoriser l’infiltration d’eau dans la façade de la maison, ce qui peut entraîner des problèmes d’humidité.

Les fissures fines ou légères

La fissure fine ou légère ne mesure pas plus de 2 millimètres de largeur. Dans la majorité des cas, la fissure fine ou légère est causée par un choc ou une dégradation.

Cette fissure n’est pas dangereuse, il n’est donc pas nécessaire de s’alarmer si vous en observez sur les murs de votre habitation. Cependant, il est tout de même recommandé de la surveiller et de la réparer car elle peut s’étendre et fragiliser l’habitation.

Les fissures profondes et dangereuses

Toute fissure supérieure à 2 millimètres d’épaisseur est considérée comme une fissure profonde et dangereuse. Les fissures profondes et dangereuses peuvent avoir trois noms différents : “lézardes” si elles ont une largeur qui dépasse quelques centimètres, “traversantes” si elles traversent le mur de part en part et “fissures en escalier” lorsqu’elles suivent les joints des parpaings.

Ces fissures sont les plus inquiétantes et les plus dangereuses car elles sont généralement provoquées par des problèmes de sol ou par défaut de structure. Elles peuvent donc impacter la stabilité de l’habitation. Pour y remédier, il est conseillé de faire appel à un expert.

Étapes à suivre lorsque des fissures sont repérées sur le mur

Comme vu précédemment, toutes les fissures ne sont pas dangereuses. En effet, les fissures les plus fines sont qualifiées de bénignes. Seulement, pour ne pas aggraver la situation, il vaut mieux suivre quelques étapes pour vous éviter des problèmes plus graves.

Tapes à Suivre Lorsque Des Fissures Sont Repérées Sur Le Mur

Les surveiller

Dès lors que vous repérez des fissures sur la surface des murs de votre maison, il faut les surveiller, même les fissures superficielles. Pour les surveiller convenablement, vous devez adopter une méthode de suivi.

Il existe trois méthodes de suivi efficaces pour surveiller les fissures. La première consiste à prendre des photos régulièrement, ainsi vous pouvez constater leur évolution.

La deuxième nécessite de placer un témoin sur les bords de la fissure. Le témoin vous permettra de voir si la fissure s’est agrandie ou non. La dernière méthode nécessite de se munir d’un fissuromètre ou d’un extensomètre pour mesurer la largeur de la fissure.

Lors de votre suivi, si vous constatez que les fissures s’agrandissent, que d’autres fissures apparaissent, que des fissures apparaissent à l’intérieur de celle qui existe, que votre maison craque, que vous rencontrez des problèmes d’humidité ou que le carrelage de votre maison s’est fissuré, vous devez prendre les choses en main rapidement et remédier à ce problème.

Avant de commencer à réparer votre fissure, il est important que vous identifiez trois points : la date à laquelle elle est apparue, les causes de sa formation ainsi que la présence de facteurs aggravants (s’il y en a).

Agir

Si vous faites face à une microfissure, vous pouvez tout simplement la reboucher avec une couche d’enduit. Cependant, si la fissure est plus imposante et est liée à un phénomène aggravant, la reboucher ne sera pas suffisant. En effet, elle risque tout simplement de se reformer et le problème ne sera pas réglé.

Dans le cas où la fissure de votre mur a un aspect dangereux (supérieure à 2 millimètres de largeur) ou que la microfissure s’est reformée après avoir appliqué de l’enduit, vous devez faire appel à un professionnel. Le professionnel va être capable d’identifier la cause exacte des fissures.

Il va être capable de trouver les solutions à adopter et va vous fournir un devis, détaillant tous les travaux nécessaires. Le coût de cette prestation varie entre 600 et 900 € en fonction des experts mais aussi en fonction des travaux à réaliser.

Partagez votre avis