Blog décoration et maison Ctendance

Jardin

Fabriquez vous-même un tuteur pour vos plantes grimpantes sans difficulté grâce à ces astuces DIY

Besoin de fabriquer un tuteur pour les plus belles plantes de votre maison ? Voici toutes nos astuces DIY, faciles et rapides ! 

Dorine Alanoix

Publié le

Fabriquez vous-même un tuteur pour vos plantes grimpantes sans difficulté grâce à ces astuces DIY

Fabriquer un tuteur pour vos plantes soi-même est un excellent moyen d’économiser de l’argent, tout en ajoutant une touche personnelle à votre jardin. Ainsi, en suivant nos astuces, vous pourrez facilement confectionner et rapidement votre tuteur, tout en laissant parler votre créativité, pour y ajouter votre touche personnelle, qui le rendra unique

Quels matériaux pour un tuteur ? 

Vous souhaitez sûrement savoir quel est le meilleur matériau pour pouvoir confectionner un tuteur pour plantes. Il est bon de savoir que vous pouvez le confectionner dans une multitude de matériaux, et vous en avez certainement un chez vous. 

À lire Conserver des cendres de cheminée pour entretenir votre jardin : techniques et conseils !

Tuteur en bambou

Le bambou est un matériau naturel et durable qui peut être utilisé pour fabriquer des tuteurs pour vos plantes. Vous pouvez acheter des tiges de bambou dans un magasin de jardinage ou les récolter vous-même si vous avez du bambou dans votre jardin. Coupez les tiges de bambou à la hauteur souhaitée, puis insérez-les dans le sol près de votre plante pour les utiliser comme tuteur. Ainsi, vous pouvez les attacher avec de la ficelle ou du fil de jardinage pour plus de stabilité.

Tuteur en bois

Par ailleurs, vous pouvez utiliser du bois recyclé ou acheté dans un magasin de bricolage pour fabriquer un tuteur en bois. Coupez une branche ou une planche en bois de la longueur souhaitée, puis enfoncez-la dans le sol près de votre plante. Vous pouvez également fixer plusieurs morceaux de bois en forme de treillis pour créer un tuteur plus complexe.

Tuteur en métal 

Si vous avez des tiges ou des barres en métal, vous pouvez les utiliser pour fabriquer un tuteur pour vos plantes. Coupez le métal à la taille souhaitée et plantez-le dans le sol près de votre plante. Vous pouvez également utiliser du fil de fer pour créer des formes personnalisées comme des cercles, des spirales ou des arcs pour soutenir vos plantes.

Tuteur en corde ou en ficelle

La corde ou la ficelle peuvent être utilisées pour fabriquer un tuteur simple, mais efficace pour vos plantes grimpantes. Attachez une extrémité de la corde ou de la ficelle au sommet de la plante et l’autre extrémité à un support solide, comme un piquet en bois ou une clôture. La plante pourra ainsi grimper le long de la corde ou de la ficelle pour se soutenir.

À lire Serres d’hivernage : comment choisir la mieux adaptée à vos cultures et à votre espace ?

Comment confectionner son tuteur ?

Voici une astuce simple, pour pouvoir réaliser un produit classique. 

Les outils nécessaires 

Pour la conception de ce bien, vous aurez besoin de seulement quelques outils. 

Vous devrez vous munir d’une tige en bambou, ou une branche en bois solide et sèche. 

Afin de la maintenir, pensez à prévoir de la ficelle ou de la corde, mais également une paire de ciseaux ou un cutter, à utiliser avec précaution. 

À lire Saint-Valentin : 5 plantes à offrir à votre partenaire !

Les étapes de réalisation 

Tout d’abord, choisissez une tige de bambou ou une branche solide qui convient à la taille de votre plante et à son niveau de croissance. Assurez-vous qu’elle est suffisamment longue pour s’étendre de la base de la plante jusqu’à ce qu’elle atteigne la hauteur souhaitée pour le soutien. Ensuite, enlevez les feuilles et les branches latérales de la tige de bambou ou de la branche, laissant seulement la partie supérieure propre et droite pour servir de produit idéal.

Pour poursuivre, plantez la tige de bambou ou la branche dans le sol près de votre plante, en veillant à ce qu’elle soit bien ancrée et droite. Attachez la plante à votre création grâce à de la ficelle, de la corde ou du fil de jardinage. Vous pouvez enrouler la ficelle autour de la plante et de celle-ci, en faisant un nœud à chaque point d’attache pour les fixer ensemble. 

Enfin, assurez-vous que les attaches sont suffisamment serrées pour soutenir la plante, mais peu serrées, pour ne pas l’endommager. Dans le temps, continuez d’attacher la plante à son support à mesure qu’elle grandit pour la maintenir en place et la soutenir tout au long de sa croissance.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter des éléments de décoration à votre création, tels que des perles, des galets, du ruban, etc. Cela peut ajouter une touche de personnalisation et d’esthétisme à votre tuteur pour plantes et à votre jardin en général. Si vous songez à faire l’achat de plantes grimpantes, voici 4 plantes grimpantes à planter parfaites pour un joli rendu en été.

À lire Voici ce qu’il faut tailler absolument dans votre jardin en février !

Créer, c’est rêver avec ses mains

  • Save

Partagez votre avis