Comment laver son linge sans lessive ?

Afficher Masquer le sommaire

En France, on consomme environ 500 000 tonnes de lessive par an. D’un point de vue écologique et financier, c’est un véritable gouffre. Si vous souhaitez participer à une réduction de cette utilisation, voici quelques astuces pour laver vote linge sans lessive. Si vous êtes sensible au devenir de notre planète, n’hésitez pas à suivre nos conseils.

Le pouvoir des plantes et des produits naturels

Laver son linge en misant uniquement sur des végétaux mélangés à de l’eau. C’est le cas du lierre, mais également de la saponaire. Les produits naturels comme le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude et le savon de Marseille sont d’une aide considérable que ce soit pour assouplir, blanchir ou détacher votre linge.

Les noix de lavage

Les noix de lavage proviennent d’Inde, elles sont appelées Sapindus Mukorossi et leurs coquilles moussent quand elles sont agitées. Vous pouvez ajouter quelques coquilles dans la poche de l’un des vêtements quand vous faites une lessive.

Le lierre

Rincez environ 50 feuilles de lierre et placez-les dans un litre d’eau. Faites bouillir durant quelques minutes, un quart d’heure environ, laissez macérer durant toute la nuit. Ensuite, filtrez le mélange et vous obtenez une lessive vous permettant de laver votre linge.

Les cendres de bois

Cette méthode peut sembler saugrenue, mais elle vous permet de recycler les cendres de vote cheminée très facilement. C’est une façon écologique, économique et gratuite pour laver votre linge. Elle contient des tensio-actifs qui permettent d’enlever les taches facilement sur votre linge. Pour la fabriquer : mélangez la cendre tamisée avec de l’eau et laissez ensuite macérer le mélange 36 heures, filtrez. Vous pouvez ajouter 5 gouttes d’huile essentielle de votre choix pour la parfumer.

A lire aussi  Comment raviver et nettoyer le cuivre ?

Les balles de lavage

Les balles de lavage vous permettent non pas d’éliminer radicalement l’utilisation de la lessive, mais de l’économiser. Vous allez diminuer la dose de lessive de moitié. Placées dans le tambour de la machine, elles battent le linge comme le faisaient les lavandières. Vous pouvez adopter un cycle court pour le même résultat qu’avec un programme classique. Vous n’avez pas besoin non plus d’assouplissant.

La saponaire

La saponaire ou herbe à savon est une fleur sauvage aux pétales blancs ou rose pâle que l’on retrouve un peu partout en Europe. Ce sont ses racines qui permettent de fabriquer la lessive. Il faut faire bouillir ces dernières durant quelques minutes et ensuite la laisser refroidir. Vous n’avez plus alors qu’à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle et à la mettre en bouteille.

 Attention : elle ne convient pas au linge blanc, car elle peut le jaunir.

La lessive au savon

La lessive au savon, et particulièrement celle au savon de Marseille, est un grand classique de la lessive fait-maison. Pour un résultat plus économique, optez pour l’huile de coude en râpant un pain de savon au lieu de l’acheter en paillettes, à un prix plus élevé. Pour faire trois litres de lessive : mettez 3 cuillères à soupe de bicarbonate, 40 grammes de savon et 3 cuillères à soupe de vinaigre, ce sera suffisant. C’est simple à réaliser et même amusant.

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc, utilisé seul, ne permet pas de laver son linge, mais c’est un excellent assouplissant. Il remplace l’adoucissant industriel très facilement et il permet d’assainir votre linge. De plus, l’action anticalcaire de ce produit permet d’entretenir votre machin à laver.

À lire aussi : Nettoyer son linge sans polluer : comment faire ?

Partagez votre avis