Ctendance

Jardin

Élagage : voici les plantes à bien tailler cet hiver !

Même si la plupart des plantes et des arbres perdent leurs feuilles en hiver, cela ne veut pas dire que vous devez attendre l’été pour vous en occuper. 

Dorine Alanoix

Publié le

Lu 17467

Élagage : voici les plantes à bien tailler cet hiver !

Élaguer, c’est tailler un arbre, dans ses feuilles, mais surtout ses branches. Grâce à ce nettoyage, les arbres repoussent mieux par la suite et ils gardent une certaine forme. Si c’est obligatoire quand vos branches dépassent chez le voisin, c’est nécessaire pour l’entretien de votre jardin. On pense évidemment sur le champ à la vigne coupée en hiver pour repousser au printemps et gorger ses raisins de soleil durant l’été. Mais, ce n’est pas la seule plante qui a besoin d’une petite coupe en saison fraîche. 

Les vignes

Les vignes libèrent de la sève quand elles sont coupées, on dit qu’elles pleurent. Cette perte est beaucoup plus importante par temps, c’est pour ça qu’à la fin de l’automne, les vignes sont généralement coupées. Sinon, ce sera en janvier hors période de gelée. De cette manière, la vigne perd moins de sève et d’énergie dans son état “d’hibernation”. 

Les figuiers sont également des arbres “pleureurs” et eux aussi sont à tailler en hiver pour limiter la perte de sève et laisser assez d’énergie à l’arbre pour passer l’hiver. 

Les fruitiers d’automne

Concernant les fruits d’automne, on est surtout sur des fruits rouges, des fruits du bois. Cela concerne donc : 

  • les framboises
  • les fraises
  • les mûres
  • les myrtilles
  • etc

Le mieux à faire est de les couper juste après la fin de la cueillette en automne. Vous pouvez encore le faire en fin d’hiver, mais il est préférable de le faire avant. En coupant vos plantes à six centimètres du sol au maximum, vous aidez les nouvelles pousses à prendre place. De cette manière, la récolte sera renouvelée à l’automne prochain. 

A lire aussi  Comment s’occuper de ses plantes pendant la canicule ?

Les clématites

Les clématites sont des fleurs qui peuvent être grimpantes et comprennent plus de 300 espèces divisées en trois catégories. Celles qui sont concernées par les coupes hivernales sont le type 3 : 

  • Viticella
  • Orientalis
  • Texensis
  • Tangutica. 

Elles proposent les plus belles couleurs en été, mais il faudra penser à les couper à vingt centimètres du sol à la fin de l’hiver pour inciter les nouvelles pousses à prendre vie au printemps. 

Ainsi, les anciennes tiges vont s’écarter, mourir et produire un peu d’engrais pour la plante elle-même en se décomposant. Un système presque autosuffisant. 

La plante grimpante ligneuse

On parle ici de plantes grimpantes, ornementales et non envahissantes comme le lierre. Lorsque celui-ci commence à grimper sur vos murs, éliminez-le à la racine avant qu’il ne recouvre tous vos murs. Cette plante est un nuisible qui peut abîmer votre bâtisse à force. 

Les plantes grimpantes ornementales, elles, sont plus sous contrôle. Elles nécessitent néanmoins un élagage deux fois par an. Une fois au cœur de l’hiver en janvier et la deuxième fois en été pour favoriser la floraison et la repousse des tiges disparues. 

Les arbustes à baies rouges

On en parlait un peu plus haut avec les fruits des bois qui subissent aussi un élagage durant la saison fraîche. On continue donc avec les baies rouges comme le groseille ou le cassis. Ces arbustes et arbrisseaux devront être taillés en forme de verre à vin. Ainsi, laissez des branches autour du tronc à distance à peu près égales pour former ce verre à vin. 

A lire aussi  Jardin : élaguer en automne, c'est possible ? Suivez le guide pour tailler vos arbres et vos arbustes

N’hésitez pas à enlever des bourgeons et un peu de bois pour soulager l’arbuste. 

Les rosiers 

De même, ils font également partie des arbres à tailler en hiver. Mais, seulement, les rosiers grimpants non-remontants. Pour cela, il faut les couper en fin d’hiver pour privilégier la floraison des fleurs en été. Mais, il existe des espèces hybrides qui demandent un élagage à la fin de l’été et un autre en février

Il faudra découper tous les rosiers par rapport à leur taille d’origine, de 15 à 45 cm de haut pour qu’ils soient en bonne santé. Le taillage se fait de manière sélective en ne laissant que les branches les plus solides. Les autres sont à éliminer.  

Les fruitiers d’été

Concernant les pommiers et les poiriers, vous pouvez les tailler de novembre jusqu’à la mi-mars.  Il faut les tailler en forme de verre à vin aussi comme pour les arbustes à baies rouges. Cela favorise la production de fruits au printemps. 

Au sujet des fruits à noyaux, les agronomes n’arrivent pas à s’entendre. Certains recommandent l’élagage des cerisiers, des abricotiers, ou des pruniers alors que d’autres estiment que ça les rend vulnérables à un champignon rendant les feuilles grises. 

Partagez votre avis