Les 10 designers les plus connus dans le monde

Designers Connus
Dans le monde du design, des créateurs et créatrices de génie se sont distingués en imaginant des œuvres toujours plus originales, plus folles ou plus innovantes, les unes que les autres. Ces femmes ou ces hommes possèdent souvent un parcours différent. Qu’ils soient architectes, designers ou ingénieurs, zoom sur quelques-uns des créateurs qui ont marqué profondément l’esthétique de la décoration contemporaine ! Avec des réalisations mythiques et une renommée internationale, ils ont laissé une véritable empreinte.

Andrée Putman : un style unique

Bureau De Jack Lang
© Deidi Von Schaewen

Le style d’Andrée Putman peut être défini comme un mélange  de sobriété et de rigueur, pimenté par une pointe d’audace, et c’est certainement ce qui en fait une « patte » unique en son genre.

Cette femme ne recule devant aucun projet de renom comme l’aménagement de l’hôtel Morgans à New York, de deux gratte-ciel à Hong Kong, dont « The Putman », ou encore la réalisation du bureau du ministre de la Culture, Jack Lang, pour ne citer qu’eux.

Elle n’a pourtant pas choisi tout de suite cette voie puisqu’elle a commencé sa carrière professionnelle comme styliste. C’est après un divorce un peu compliqué, qu’elle décide de lancer Écart, une compagnie qui sera le début d’une grande histoire. Elle restaure alors du mobilier des années 30 et réédite certains meubles.

Il faudra attendre 1997 pour qu’elle crée le fameux studio Andrée Putman qui d’ailleurs existe toujours, malgré sa disparition en 2013. C’est grâce à lui que son talent et sa singularité s’exprimeront pleinement. Elle décide alors de changer toute la vision du design en affirmant son originalité et en s’exprimant pleinement avec son vécu, ses ressentis et ses sentiments. C’est le cas avec le piano « Voie Lactée », dessiné pour Pleyel, clin d’œil à l’abandon de sa vocation de pianiste.

Patricia Urquiola : innovation et émotion

Chaise Longue
© Antibodi Moroso

Cette designer espagnole a déjà laissé quelques traces avec des œuvres emblématiques comme : le canapé Lowland de 2000 et qui l’a vraiment révélé, le fauteuil Fjord, la chaise longue Antibodi ou les tables Damasco pour Moroso. On lui doit également la table basse T-table, dessinée pour Kartell et la lampe Caboche imaginée pour Foscarini.

C’est après des études à Milan, qu’elle décide de s’installer en Italie, pays du design par excellence. Elle travaille alors dans le domaine de l’architecture et du design d’intérieur. Son œuvre est généralement qualifiée de cette manière : emphatique, émotionnelle et innovante. Si la technique est très exhaustive et exigeante, l’esthétique reste très sensible et possède une dimension humaine palpable. Elle a dessiné de nombreux produits pour des grands noms du luxe comme Agape, Louis Vuitton ou encore B&B Italia.

Philippe Starck : ingénieux et versatile

Presse Agrume
© Alessi

Philippe Stark est rentré dans la cour des grands du design français assez rapidement grâce à son talent, mais également à son ingéniosité. Très vite, il deviendra une star internationale du design. Il enchaine les grands projets comme la décoration de grands hôtels à Hong Kong, Los Angeles ou New-York ou de l’Élysée, mais il réimagine également des objets de notre quotidien comme la brosse à dents ou le presse-citron.

La création pure n’a que peu de sens pour ce designer qui veut justement en donner à chacune de ses œuvres. Il tient à mettre une dimension humaine ou sociale dans tous ses projets. Chaque œuvre répond à une éthique environnementale très stricte. Enfin, c’est certainement l’un des premiers designers à avoir mis cet art à la portée de tous.

À lire aussi : Fauteuil Starck : les plus beaux modèles

Charles & Ray Eames : un design industriel et amusant

La Maison Eames
© Eames Office

Il n’est pas envisageable de parler du design américain sans évoquer Charles et Ray Eames tant ce sont des créateurs emblématiques. Leurs œuvres ont véritablement influencé le design, mais pas seulement, leur philosophie a également laissé une empreinte forte. C’est le cas avec le portemanteau « Hang it all », dessiné en 1953.

Leur force : avoir su réinventer le design industriel en lui apportant tour à tour poésie et petite touche d’humour. Il faut dire que Charles a étudié l’architecture, puis enseigné le design industriel. C’est le procédé de moulage et de cintrage en contreplaqué qui fera connaitre ce couple, dans le monde du mobilier.

Il laisse dans l’imaginaire collectif comme référence, la maison Eames. Le but était de concevoir une maison moderne, économique et facile à mettre en œuvre avec des matériaux novateurs. Charles collabore avec Eero Saarinen mais c’est avec sa femme qu’il la transformera ensuite. Animée de panneaux de couleur sur la façade, avec de grandes baies vitrées et un style minimaliste, elle reste encore LA référence du couple.

Miles Hartwell and Matt Withington : pionniers du design

Baignoire Hamac
© Stéphane Rocher

C’est en 2009 que ces deux Britanniques deviennent des créateurs incontournables du design. Leur objectif principal reste de réinventer et de revisiter des objets du quotidien. S’il ne fallait citer qu’une seule de leurs œuvres, ce serait la baignoire hamac, une baignoire suspendue offrant un havre de paix. Qui ne rêverait pas de l’avoir chez lui ? Véritable sculpture, à la fois utile, esthétique et ambitieuse, elle caractérise à merveille l’essence même de leur création. Rendre la vie plus douce aux personnes qui possèdent leurs réalisations est l’une de leurs ambitions.

Verner Panton : l’avant-gardiste des années 50

Chaise Panton
© Holger.ellgaard

Verner Panton, designer danois, présente une alternative très éloignée de la vision scandinave dans le domaine de la décoration d’intérieur. Amoureux des couleurs vives et des formes géométriques, il travaille à contre-courant de la discrétion et du confort qui caractérisent ce style. Il est d’ailleurs toujours considéré au Danemark comme un déviant de la tradition danoise du design. Et pourtant les années 60 et 70 vont lui donner raison puisque son style s’inscrit sans conteste dans la tendance du moment. Sa fantaisie va alors s’imposer à l’international avec notamment l’utilisation de nouveaux matériaux comme le plastique. Sa lampe Flowerpot est rééditée régulièrement tout comme sa chaise Panton.

Achille Castiglioni : le pape du design industriel artistique

Lampe Arco
© Flos

Le designer milanais, Achille Castiglioni, en disparaissant en 2002, a laissé en héritage des créations mythiques dans le monde du design industriel. On reconnait son style au minimalisme qui le caractérise. La lampe Arco est d’ailleurs sans doute l’œuvre qui le singularise le mieux. Sa formation dans l’architecture est peut-être ce qui le motive à travailler sur les formes, les nouveaux matériaux et les techniques innovatrices. Il fonde ADI en 1956.

Konstantin Grcic : le minimalisme au cœur de son œuvre

Chair One
© Magis

Konstantin Grcic, designer munichois, a un parcours diversifié. Avant d’étudier le design au Royal College of Art de Londres, il suit une formation d’ébénisterie. Il rencontre alors Vico Magistretti et Jasper Morrison qui seront une source d’inspiration pour lui. Il travaillera pour de grandes maisons d’édition comme Flos, Magis, IItala et Moroso, mais également pour des industriels tels que Whirlpool ou Krups. L’approche fonctionnaliste du design qualifie son œuvre. La lampe May Day  avec son design très simple, la Chair One et le tabouret Miura sont des créations intemporelles. Les lignes sont dépouillées, affilées et rectilignes.

 Marcel Wanders : le couteau suisse du design

Chaise Knotted Chair
© Vitra

Marcel Wanders est un designer néerlandais qui se distingue par sa faculté à s’adapter à de multiples types de projets. L’œuvre qui l’a fait connaitre dans le monde entier est sa chaise iconique, la « Knotted Chair ». Cette chaise, devenue culte, le caractérise à merveille dans son côté hybride, et c’était certainement le seul qui pouvait imaginer un tel meuble. Elle figure en bonne place dans plusieurs musées comme le MoMa, le musée d’art moderne à New York. En fibre de carbone, nouée, elle présente un design unique. Wanders travaille depuis quelques années dans son studio Powerhouse avec plus de 100 autres designers, sur plus de 200 projets. Il a notamment collaboré avec de grands noms comme Alessi et Swarovski.

Ron Arad : un créateur boulimique

Tagère Bookworm Et Le Fauteuil Well Tempered Chair
© Raphaël Neal

Ron Arad est un designer israélien, aujourd’hui installé à Londres, à proximité des puces de Camden Town, dans une ancienne laiterie. Un vrai bric-à-brac qui correspond parfaitement à ce créateur protéiforme et boulimique. Cet endroit atypique est l’atelier de cet artiste qui est aussi l’un des designers les plus influents de notre époque. Tout le monde connait aujourd’hui l’étagère Bookworm qu’il a créée en 1993 ou le fauteuil Rover. Ce petit meuble étonne avec ses formes arrondies et innovantes.

À lire aussi : Meuble design italien : les plus beaux modèles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.